Ethnikí Trápeza - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ethnikí Trápeza.

Ethnikí Trápeza

Ethnikí Trápeza tis Elládos
Banque nationale de Grèce

Création 1841
Personnages clés Efstratios-Georgios A. Arapoglou (CEO)
Forme juridique Société par actionsVoir et modifier les données sur Wikidata
Action New York Stock Exchange (NBG)Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Athènes
 Grèce
Direction Paul Mylonas (depuis 2018)
Activité finance
Produits Carte de créditVoir et modifier les données sur Wikidata
Filiales National Bank of Greece Cultural Foundation (d)
Effectif nc
Site web www.nbg.grVoir et modifier les données sur Wikidata

Capitalisation 1 171 millions d'euros en avril 2020
Chiffre d'affaires 1 681 millions d'euros en 2019
Résultat net 255 millions d'euros en 2019 (perte)[1]
Société précédente Banque d'Athènes (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
L'ancien siège de la NBG à Athènes
L'ancien siège de la NBG à Athènes

L’Ethnikí Trápeza (en grec moderne : Εθνική Τράπεζα της Ελλάδος, Ethnikí Trápeza tis Elládos ; en français : Banque nationale de Grèce ; en anglais : National Bank of Greece ; NYSE : NBG, LSE : NBGA) est la plus ancienne et la plus grande banque commerciale de Grèce. Elle est suivie par ordre d'importance par l'Alpha Bank, l'Eurobank EFG et l'Emporiki Bank.

Histoire

La Banque nationale de Grèce a été créée en 1841 par un décret du roi Othon lui conférant le privilège d'émettre des billets de banque libellés en drachmes. Parmi ses fondateurs il y a le banquier genevois philhellène Jean-Gabriel Eynard. En 1927, une nouvelle banque centrale, la Banque de Grèce est créée afin de séparer l'émission de monnaie de l'activité de banque commerciale.

Depuis lors, la Banque nationale de Grèce poursuit son existence. Elle dispose d'une importante assise en Europe de l'Est avec l'intégration de United Bulgarian Bank en Bulgarie en 2000. Puis de Stopanska Banka en Macédoine toujours en 2000, de Banca Romaneasca en Roumanie en 2003, Finansbank en Turquie en 2006 et de Vojvodjanska Banka en Serbie toujours en 2006. À la même période, elle se désengage de ses filiales nord-américaines.

Installé historiquement sur la place Kotziá à Athènes, le siège de la banque est transféré en 2001 dans un bâtiment adjacent de la rue Aiólou conçu par Mario Botta[2].

En , la Banque nationale de Grèce a échoué avec 24 autres banques aux tests de résistances de la banque centrale européenne et de l'autorité bancaire européenne[3].

Principaux actionnaires

Au 15 avril 2020[4].

Hellenic Financial Stability Fund 40,4%
APG Asset Management 3,25%
The Vanguard Group 2,20%
Norges Bank Investment Management 2,20%
BlackRock Investment Management 1,56%
Baring Asset Management 1,53%
Alpha Asset Management 1,26%
Arca Fondi 0,86%
Schroder Investment Management 0,68%
Dimensional Fund Advisors 0,53%

Répartition de l'activité

Elle compte 579 agences et 1 414 distributeurs de billets en Grèce et 1 137 agences outre mer.

Notes et références

  1. https://www.zonebourse.com/banque-nationale-de-grèce-45568701/societe/
  2. (en) Artemis Leontis, Culture and Customs of Greece, Santa Barbara, ABC-CLIO, , 266 p. (ISBN 978-0-313-34297-4, lire en ligne), p. 213
  3. Vingt-cinq banques européennes ont échoué aux tests de résistance de la BCE, Marie Charrel, Le Monde, 26 octobre 2014
  4. Zone Bourse, « banque-nationale-de-gréce : Actionnaires », sur www.zonebourse.com (consulté le )

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ethnikí Trápeza
Listen to this article