Eugénie Grandet (film, 1946) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Eugénie Grandet (film, 1946).

Eugénie Grandet (film, 1946)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Eugénie Grandet
Alida Valli et Giuditta Rissone

Titre original Eugenia Grandet
Réalisation Mario Soldati
Acteurs principaux

Alida Valli
Gualtiero Tumiati

Sociétés de production Excelsa UFPC
Pays d’origine
Italie
Genre Film dramatique
Durée 100 minutes (h 40)
Sortie 1946


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Eugénie Grandet (titre original : Eugenia Grandet) est un film italien de Mario Soldati, sorti en 1946, adapté du roman éponyme d'Honoré de Balzac[1].

Synopsis

Le film débute en 1820 à Saumur. Eugénie Grandet est la fille de Félix qui est à la tête d'un riche patrimoine, C'est un être avare obligeant son épouse et sa fille à vivre dans des conditions déplorables. Deux familles, les Cruchot et les De Grassin sollicitent la main de la jeune fille. Charles, fils du frère de Félix, est accueilli dans la famille. En effet, son père ruiné a rédigé une lettre de recommandation avant de se suicider. Félix cherche à se défaire de son neveu, mais Eugénie tombe amoureuse de son cousin Charles. Charles décide de partir aux Indes chercher fortune et Eugénie, en cachette de son père, lui prête l'argent pour le voyage avec la promesse de se retrouver.

Les années passent et Charles ne donne pas de nouvelles. Eugénie finit par se retrouver seule car ses parents meurent. Néanmoins, elle attend avec confiance le retour de Charles et lui reste fidèle. Charles rentre au bout de sept ans et se présente pour lui rendre l'argent emprunté et lui annoncer son prochain mariage avec la fille de la duchesse d'Aubrion. Les fiançailles risquent d'être annulées car Charles, qui est le fils d'un homme ayant fait faillite, refuse de payer les dettes. À ce point, Eugénie, à la tête d'un grand héritage, règle par amour toutes les dettes en question, rendant possible les noces de son cousin avec la noble dame que Charles, sans scrupules, épouse par intérêt sans se soucier des promesses passées et de l'amour fidèle et désintéressé d'Eugénie qui se retrouve ainsi seule dans la grande maison vide.

Fiche technique

Distribution

Récompenses et distinctions

Le film est en compétition à la Mostra de Venise de 1946. En 1947, Alida Valli reçoit le Ruban d'argent de la meilleure actrice. Le film a également remporté le Ruban d'argent pour la meilleure scénographie[2].

Notes et références

  1. (en) Roberto Chiti, Roberto Poppi et Enrico Lancia, Dizionario del cinema italiano : I film, Gremese, 1991, , 430 p. (ISBN 978-88-7605-548-5 et 88-7605-548-7, lire en ligne).
  2. (en) Enrico Lancia, I premi del cinema, Gremese Editore, 1998, , 448 p. (ISBN 978-88-7742-221-7 et 88-7742-221-1, lire en ligne).

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Eugénie Grandet (film, 1946)
Listen to this article