Evripídis Stylianídis - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Evripídis Stylianídis.

Evripídis Stylianídis

Evripídis Stylianídis
Evripídis Stylianídis
Fonctions
Ministre des Transports et des Communications
Gouvernement Kostas Karamanlís II
-
Ministre de l'Éducation nationale et des Affaires religieuses (d)
Gouvernement Kostas Karamanlís II
-
Aris Spiliotopoulos (en)
Secrétaire d'État aux Affaires étrangères
Gouvernement Kostas Karamanlís I
-
Andréas Lovérdos et Yannis Mangriotis (d)
Giannis Valinakis (en) et Petros Doukas (d)
Député
Nouvelle Démocratie
Circonscription de Rhodope
-
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (55 ans)
KomotiníVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Domaine
Parti politique
Site web

Evripídis Stylianídis (en grec moderne Ευριπίδης Στυλιανίδης né le à Maronia près de Komotiní dans les Rhodopes[1],[2]) est un homme politique grec.

Biographie

Formation

De 1984 à 1989, il fit sa licence de droit à l'Université Démocrite de Thrace à Komotiní. Il obtint son doctorat à l'Université de Hambourg en 1994, tout en travaillant au consulat de Grèce de la ville. Il fit ensuite son service militaire dans l'artillerie[2].

Conseiller et enseignant

En 1995 et 1996, il fut conseiller auprès du président de la Nouvelle Démocratie chargé des questions de la jeunesse et de la diplomatie culturelle[2].

En 1997 et 1998, il enseigna le droit public à l'Université nationale capodistrienne d’Athènes[2]. Il fut aussi chargé de recherches jusqu'en 2000 au European Public Law Center (EPLC).

Débuts en politique

Evripídis Stylianídis se présenta pour la première fois aux élections européennes pour la Néa Dimokratia en 1994. En 1996, il se présenta au Parlement hellénique dans ses Rhodopes natales, mais la loi électorale l'empêcha d'être élu, alors qu'il aurait eu (selon lui) le plus de voix. Il fut finalement élu en 2000 et réélu en 2004[2].

Ministre de Karamanlís

Il devint ministre de l'Éducation et des Cultes du gouvernement de Kostás Karamanlís le , en remplacement de Mariétta Yannákou[3].

Lors du remaniement ministériel du , et peut-être à la suite des événements de décembre 2008, il passe ministre des Transports[4].

Ministre de Samarás

Ayant quitté le pouvoir le 7 octobre suivant, avec la victoire des socialistes aux élections législatives, il revient aux responsabilités le , en tant que ministre de l'Intérieur du gouvernement du conservateur Antónis Samarás. Il est remplacé, le , par Giánnis Michelákis.

Aux élections législatives grecques de janvier 2015, il est élu député au Parlement grec sur la liste de la Nouvelle Démocratie dans la circonscription de Rhodope.

Notes et références

  1. Evripidis Stylianidis. ANA.
  2. a b c d et e Ministers. Hellenic Republic - Ministry of Foreign Affairs.
  3. "New Education Minister Evripidis Stylianidis...", Kathimerini (22 septembre 2007).
  4. Kathemerini 08/01/2009

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Evripídis Stylianídis
Listen to this article