Faustino Asprilla - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Faustino Asprilla.

Faustino Asprilla

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Faustino Asprilla
Biographie
Nom Faustino Hernán Asprilla Hinestroza
Nationalité
Colombien
Naissance (51 ans)
Lieu Tuluá (Colombie)
Taille 1,76 m (5 9)
Période pro. 1988-2004
Poste Attaquant
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1988-1989
Cúcuta Deportivo
036 (17)
1989-1992
Atlético Nacional
090 (37)
1992-1995
Parme AC
130 (40)
1995-1998
Newcastle United
061 (18)
1998-1999
Parme AC
023 0(5)
1999-2000
SE Palmeiras
054 (12)
2000-2001
Fluminense FC
020 0(8)
2001-2002
CF Atlante
012 0(3)
2002-2003
Atlético Nacional
011 0(3)
2003-2003
Universidad de Chile
013 0(5)
2003-2004
Estudiantes de La Plata
002 0(0)
2004
CCD Cortuluá
002 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1993-2001
Colombie
057 (20)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Faustino Asprilla, né le à Tuluá (Colombie), est un footballeur colombien, qui évoluait au poste d'attaquant au Cúcuta Deportivo, à l'Atlético Nacional, à Parme AC, à Newcastle United, au SE Palmeiras, au Fluminense FC, à CF Atlante, à l'Universidad de Chile et à Estudiantes de La Plata ainsi qu'en équipe de Colombie.

Asprilla marque vingt buts lors de ses cinquante-sept sélections avec l'équipe de Colombie entre 1993 et 2001. Il participe à la coupe du monde de football en 1994 et 1998 et à la Copa América en 1993, 1995 et 1997 avec la Colombie.

Biographie

Surnommé La Pieuvre en référence à ses longues jambes et à sa faculté de conservation du ballon, Faustino Asprilla a été avec Carlos Valderrama l'une des deux grandes stars du football colombien dans les années 1990. Il a notamment participé aux Coupes du monde 1994 et 1998.

Il a pris sa retraite au début de l'année 2005.

Carrière

Palmarès

En équipe nationale

Avec l'Atlético Nacional

Avec Parme AC

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Faustino Asprilla
Listen to this article