Finale de la Coupe des clubs champions européens 1959-1960 - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Finale de la Coupe des clubs champions européens 1959-1960.

Finale de la Coupe des clubs champions européens 1959-1960

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Finale de la Coupe des clubs champions européens 1959-1960

L'Hampden Park, hôte de la finale.
Contexte
Compétition Coupe des clubs champions européens 1959-1960
Date
Stade Hampden Park
Lieu
Glasgow, Écosse
Affluence 127 621 spectateurs
Résultat
Real Madrid
7 – 3
Eintracht Francfort
Mi-temps 3 – 1 0
Acteurs majeurs
Arbitrage
Jack Mowat

La finale de la Coupe des clubs champions européens 1959-1960 voit le Real Madrid remporter sa cinquième Coupe des clubs champions d'affilée, en battant le club ouest-allemand de l'Eintracht Francfort, sur le large score de 7-3. En termes d'affluence, 127 621 spectateurs, c'est un record pour une finale de C1 et dans l'histoire des coupes d'Europe de football[1]. Alfredo Di Stéfano et Ferenc Puskas se partageront à eux deux les sept buts inscrits par la formation espagnole. Francfort est la première formation allemande à atteindre la finale de cette compétition. Ce match est considéré comme l'une des meilleures rencontres des clubs de l'histoire.

Pour les Allemands de l'Eintracht Francfort, malgré la défaite, cette finale reste un excellent souvenir, dans le sens où cette formation considère avoir atteint cette année-là le sommet du football européen. Dans le musée officiel du club, figure le ballon du match c'est Richard Kress qui avait demandé à l'arbitre s'il pouvait ramener le ballon en Allemagne. Mathias Thoma historien du club, explique dans une interview de l'UEFA que, même 60 ans après, l'impact de cette rencontre est encore présent en Angleterre ou en Écosse, si un supporter de Francfort discute avec un fan anglais ou écossais, ce dernier lui parlera de la finale de 1960[2].

Parcours des finalistes

Note : dans les résultats ci-dessous, le score du finaliste est toujours donné en premier (D : domicile ; E : extérieur).

Real Madrid
Eintracht Francfort
Adversaire Total Aller Retour Tour Adversaire Total Aller Retour
Exempté en tant que tenant du titre Préliminaire
KuPS Kuopio
Forfait
Jeunesse d'Esch
12 - 2 7 - 0 (D) 5 - 2 (E) Huitièmes de finale
Young Boys
5 - 2 4 - 1 (E) 1 - 1 (D)
OGC Nice
6 - 3 2 - 3 (E) 4 - 0 (D) Quarts de finale
Wiener Sport-Club
3 - 2 2 - 1 (D) 1 - 1 (E)
FC Barcelone
6 - 2 3 - 1 (D) 3 - 1 (E) Demi-finales
Glasgow Rangers
12 - 4 6 - 1 (D) 6 - 3 (E)

Feuille de match

18 mai 1960 Real Madrid
7 – 3
Eintracht Francfort
Hampden Park, Glasgow
19 h 30 BST
Di Stéfano But inscrit après 27 minutes 27e But inscrit après 30 minutes 30e But inscrit après 73 minutes 73e
Puskás But inscrit après 45+1 minutes 45+1e But inscrit après 56 minutes 56e (pén.) But inscrit après 60 minutes 60e But inscrit après 71 minutes 71e
But inscrit après 18 minutes 18e Kress
But inscrit après 72 minutes 72e But inscrit après 75 minutes 75e Stein
Spectateurs : 127 621
Arbitrage :
Jack Mowat
Rapport
Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Real Madrid
Kit left arm.png
Kit body.png
Kit right arm.png
Kit shorts.png
Kit socks.png
Eintracht Francfort
G 1
Rogelio Domínguez
D 2
Marquitos
D 5
José Santamaría
D 3
Pachín
M 4
José María Vidal
M 6
José María Zárraga Capitaine
M 7
Canário
A 8
Luis del Sol
A 9
Alfredo Di Stéfano
A 10
Ferenc Puskás
M 11
Francisco Gento
Entraîneur:
Miguel Muñoz
G 1
Egon Loy
D 2
Friedel Lutz
D 3
Hermann Höfer
M 4
Hans Weilbächer Capitaine
D 5
Hans-Walter Eigenbrodt
M 6
Dieter Stinka
A 7
Richard Kress
A 8
Dieter Lindner
A 9
Erwin Stein
A 10
Alfred Pfaff
A 11
Erich Meier
Entraîneur :
Paul Oßwald

Notes et références

  1. http://fr.uefa.com/uefachampionsleague/season=1959/ (consulté le ) rubrique "le saviez vous ?"
  2. « 1959/60 : Le Real étourdit Francfort », UEFA.com, (consulté le 6 mars 2016)

Bibliographie

  • L'Équipe, 50 ans de coupes d'Europe, 2005
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Finale de la Coupe des clubs champions européens 1959-1960
Listen to this article