Florence Guillemin - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Florence Guillemin.

Florence Guillemin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Florence Guillemin

Florence Guillemin en 2015
Fiche d’identité
Nationalité
France
Grade FIFA
Naissance (40 ans)
à Besançon (Doubs)
Sport Football
Désignations nationales
Années Compétition
2002-
Division 1
Coupe de France féminine
Désignations intracontinentales *
Années Compétition
Ligue des champions féminine
Désignations internationales **
Années Compétition
2010 Coupe du monde féminine -20 ans
* Compétitions intracontinentales de clubs.
** Compétition internationale d'équipes nationales.

Florence Guillemin, née le à Besançon, est une arbitre internationale de football française. Elle représente la Ligue de Franche-Comté et son club l'ES Naisey depuis 1997.

Biographie

Au sein de son club l'Espérance Sportive Naisey-les-Granges, elle commence l'arbitrage en 1997. Le , elle arbitre son premier match du championnat de France féminin, PSG contre Soyaux[1]. Elle est promue Arbitre fédérale féminine en 2003. Alors qu'elle arbitre un match amical féminin entre la France et Pays-Bas au stade Auguste-Bonal en 2005, elle devient arbitre internationale l'année suivante. Cette même année 2006, elle arbitre sa première finale de Coupe de France au centre[2].

En 2010, elle est sélectionnée pour arbitrer certains matches de poules de la Coupe du monde féminine U20 en Allemagne.

Le , elle arbitre le quart de finale de Ligue des champions féminine entre Wolfsburg et le Slavia Prague[3].

Elle arbitre le , la finale de la Coupe de France entre l'Olympique lyonnais et le Paris Saint-Germain[4]. Elle prend lors de ce match plusieurs décisions qui créent beaucoup de polémiques. En effet, alors qu'il tombe cet soir-là l'équivalent de trois mois de pluie sur l'Alsace et après une très longue interruption de jeu, elle décide la poursuite du match malgré les conditions. De plus, elle siffle par erreur une faute sur une joueuse parisienne, ce qui annule le but égalisateur d'Ada Hegerberg dans le temps additionnel[5],[6].

Promue arbitre Élite UEFA le , elle arbitre deux jours plus tard la finale de la Coupe du monde militaire féminine 2018, à Fort Bliss aux États-Unis, entre le Brésil et la Corée du Sud[7].

À issue de la saison 2020-2021, elle décide de mettre fin à sa carrière internationale [8].

Récompenses

  • Trophée de la meilleure arbitre de Division 1 (2016, 2018, 2020)

Notes et références

  1. Sebastien Duret, « #D1F : Arbitres : la 13e équipe du championnat », sur Footofeminin.fr, (consulté le 28 novembre 2020)
  2. « Le portrait de Florence Guillemin », sur AFAF BFC, (consulté le 28 novembre 2020)
  3. « AFAF Haut Doubs ~ ENCORE une belle désignation pour Florence GUILLEMIN », sur AFAF Haut Doubs (consulté le 28 novembre 2020)
  4. « Football. Football : Finale de la Coupe de France : le quadruplé pour l'arbitre doubienne Florence Guillemin », sur L'Est républicain.fr, (consulté le 28 novembre 2020)
  5. « Florence Guillemin, l'exemple de l'arbitre, soumis comme tous, à l'influence ! », sur Les Féminines, (consulté le 28 novembre 2020)
  6. « Football - Coupe de France féminine. L'OL retrouve Florence Guillemin », sur Le Progrès.fr, (consulté le 28 novembre 2020)
  7. « Arbitrage - Une finale mondiale pour Florence Guillemin », sur FFF.fr, (consulté le 28 novembre 2020)
  8. « FFF / CFA / DTA : Liste des Arbitres Fédéraux proposés au grade FIFA au 1er janvier 2021 », sur Arbitrez-vous, (consulté le 28 novembre 2020)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Florence Guillemin
Listen to this article