Franz Binder - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Franz Binder.

Franz Binder

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Franz Binder
Biographie
Nationalité
Autrichien
Naissance
Lieu Sankt Pölten
Décès (à 77 ans)
Lieu Vienne
Taille 1,90 m (6 3)
Période pro. 1930 - 1949
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1930-1949
Rapid Vienne
361 (505)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1933-1947
Autriche
019 0(16)
1939-1941
Allemagne
009 0(10)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1949-1951
Rapid Vienne
1952-1954
Jahn Ratisbonne
1954-1955
1. FC Nuremberg
1960-1962
PSV Eindhoven
1962-1966
Rapid Vienne
1969-1970
TSV 1860 Munich
1975-1976
Rapid Vienne
0
SC Bregenz
0
FC Kufstein
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Franz Binder, né le et mort le , est un joueur puis entraîneur de football autrichien. Il évoluait au poste d'attaquant.

Biographie

Carrière en club

Né dans une famille pauvre de St. Pölten le 1er décembre 1911, il travaille dur pouvoir nourrir sa famille. Mais Son attachement au football et ses aptitudes physiques vont le conduire tout droit vers le monde du ballon rond. L'autrichien possède une frappe hors du commun telle que les filets de l' époque, avaient, tendance à se déchirer lorsque le ballon venait caresser le pied de Bimbo [1]. Binder joue toute sa carrière au SK Rapid Vienne, où il évolue de 1930 à 1949. Avec ce club, il remporte le championnat d'Autriche à quatre reprises.

Buteur prolifique, il est par trois fois meilleur buteur du championnat. Il réalise sa meilleure performance lors de la saison 1936-1937, où il inscrit 29 buts en championnat[2].

En 1941, il remporte aussi avec son club le championnat d'Allemagne, grâce à une victoire 4-3 face à Schalke 04, au cours de laquelle il inscrit trois buts. 

Carrière internationale

Binder compte 14 sélections avec l'équipe d'Autriche (pour 11 buts) entre 1933 et 1937[2]. Le , il inscrit deux buts face à l'équipe de Belgique à l'occasion de sa première sélection[3]. Le , il inscrit à nouveau deux buts, cette fois-ci contre la Suisse[3].

À la suite de l'Anschluss, il dispute neuf matchs avec l'équipe d'Allemagne (pour 10 buts) entre 1941 et 1943[2]. Avec la sélection allemande, il inscrit deux triplés : le premier, le face à la Bohême, et le second, le contre l'Italie[3]. Il inscrit encore deux buts face aux Italiens le [3]. En 1939, il porte une fois le brassard de capitaine de la sélection allemande[3].

De 1945 et 1947, il fait son retour en sélection autrichienne, avec laquelle il dispute cinq nouveaux matchs et porte son bilan à 19 matchs et 16 buts[4],[2]. À cette occasion, il inscrit deux nouveaux doublés : contre la Tchécoslovaquie le , et contre la Hongrie le [3]. Durant cette période, il porte à trois reprises le brassard de capitaine de la sélection autrichienne[3]. Tout au long de sa carrière, il a marqué 1006 buts en 756 matchs et est l'un des rares à l'avoir fait comme Josef Bican (1468+ buts) , Gerd Müller (1461 buts) , Arthur Friedenreich (1329 buts) , Pelé (1284 buts) et Ferenc Puskás (1176 buts)[5].

Carrière d'entraîneur

Après sa retraite sportive, Binder devient entraîneur. Il dirige de nombreux clubs, parmi lesquels le SSV Jahn Ratisbonne, le PSV Eindhoven, le 1. FC Nuremberg, le TSV 1860 Munich ou encore le Rapid Vienne.

Palmarès

Références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Franz Binder
Listen to this article