Friedrich Wilhelm Riemer - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Friedrich Wilhelm Riemer.

Friedrich Wilhelm Riemer

Friedrich Wilhelm Riemer
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 71 ans)
WeimarVoir et modifier les données sur Wikidata
Sépulture
Cimetière historique de Weimar (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Pseudonymes
Sylvio Romano, Silvio RomanoVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités

Friedrich Wilhelm Riemer, né le à Glatz et mort le à Weimar, est un universitaire allemand et historien de la littérature. Il a travaillé dans les foyers de Wilhelm von Humboldt et Johann Wolfgang von Goethe.

Biographie

Riemer est né en 1774 à Glatz[1]. Il a étudié la théologie et la philologie à l'Université Martin-Luther de Halle-Wittenberg, a été un tuteur dans la famille de Wilhelm von Humboldt à partir de 1801 à 1803, puis pour une période de neuf années vivait avec Goethe en tant qu'assistant littéraire[2] et tuteur de son fils[1]. En 1812, il devint professeur au Weimar Gymnasium; de 1814 à 1820, il fut assistant bibliothécaire, et à partir de 1837 jusqu'à sa mort, il fut bibliothécaire-en-chef à Weimar[1],[3].

Œuvres

Riemer a publié peu de poésie, un lexique grec (1802-04)[3], et Mitteilungen über Goethe (Notifications de Goethe, 1841)[1]. Il a édité la correspondance entre Goethe et Carl Friedrich Zelter (Briefwechsel zwischen Goethe und Zelter, 1833-34), et sa propre correspondance avec Goethe a été publié en deux volumes, Briefe von und un Goethe (1846) et dans Aus dem Goethehause (1892, édité par Franz Ferdinand Heitmüller)[1],[4].

Références

  1. a b c d et e Wikisource-logo.svg (en) New International Encyclopedia, (lire en ligne)
  2. (de) « Ghostwriter von Goethe - Business And Science » (consulté le )
  3. a et b ADB:Riemer, Friedrich Wilhelm In: Allgemeine Deutsche Biographie (ADB). Band 28, Duncker & Humblot, Leipzig 1889, S. 559–564.
  4. Aus dem Goethehause by Friedrich Wilhelm Riemer, Franz Ferdinard Heitmüller

Annexes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Friedrich Wilhelm Riemer
Listen to this article