Gíkas Khardoúvelis - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gíkas Khardoúvelis.

Gíkas Khardoúvelis

Gíkas Khardoúvelis
Gikas Hardouvelis en 2014.
Fonction
Ministre des Finances
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (66 ans)
Poulithra (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Parti politique
Site web

Gíkas Khardoúvelis (Γκίκας Χαρδούβελης), né le à Poulithra (Arcadie, Grèce), est un économiste et banquier grec, nommé ministre des Finances dans le gouvernement Samarás le en remplacement de Ioánnis Stournáras, à l'occasion d'un remaniement ministériel[1].

Formation

Khardoúvelis a passé 20 années de sa carrière aux États-Unis. Il est titulaire d'un baccalauréat universitaire ès sciences de l'université Harvard et d'un maîtrise universitaire ès sciences en mathématiques appliquées obtenue en 1978 dans la même université. En 1983, il obtient un doctorat en économie à l'université de Californie à Berkeley[2]. En 1994, il retourne en Grèce.

Carrière

Après avoir été professeur-assistant à l'université Columbia de 1983 à 1989, puis respectivement professeur-associé et professeur à l'université Rutgers, Khardoúvelis est professeur de finance à l'université du Pirée en Grèce (2010).

Il est économiste en chef et directeur de la recherche économique à la Eurobank EFG et au Centre de recherche en économie politique à Londres, et membre du Conseil scientifique de l'association grecque des banques. Il a été conseiller économique au sein de la Fed de 1987 à1993, de la Banque de Grèce de 1994 à 1995, puis économiste en chef de la banque commerciale Ethnikí Trápeza de 1996 à 2000[2] .

Il a été conseiller économique des Premiers ministres Kóstas Simítis de 2000 à 2004[2], et Loukás Papadímos de à .

Références

  1. Gikas Hardouvelis, nouveau ministre grec des Finances L'Agefi, 10 juin 2014
  2. a b et c Biographie sur le site bankofgreece.gr
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gíkas Khardoúvelis
Listen to this article