Günther Simon - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Günther Simon.

Günther Simon

Günther Simon
Naissance
Berlin
Nationalité
Allemagne
Décès (à 47 ans)
Berlin
Profession Acteur
Films notables Ernst Thälmann – Sohn seiner Klasse
Ernst Thälmann – Führer seiner Klasse

Günther Simon (né le à Berlin, mort le dans cette même ville) est un acteur allemand.

Biographie

Ce fils de Friedrich Simon, un banquier, fréquente à côté du gymnasium une école de théâtre privée. Durant son Reichsarbeitsdienst en 1943, il signe pour faire partie des parachutistes et s'inscrit aussi au NSDAP. Lors du débarquement des Alliés, il est présent en Normandie, est fait prisonnier par les Américains qui l'envoient dans un camp dans le Colorado. Il fait alors sa première montée sur une scène.

De retour en 1947, il reprend des cours auprès de Karl Meixner (de) au Hebbel-Theater (de). Il fait ses débuts au théâtre de Köthen. De 1948 à 1950, il est engagé au Mecklenburgisches Staatstheater Schwerin (de) où il rencontre Margaritha, une danseuse, qui devient son épouse. Puis il joue à Dresde et brièvement à Leipzig.

Günther Simon fait ses débuts au cinéma en 1951. Malgré son passé, il est pris pour incarner le leader communiste Ernst Thälmann dans la biographie en deux parties qui lui est consacrée. Il rejoint le SED et devient membre de la direction de la DEFA.

Par la suite, Simon incarne les socialistes modèles, les paysans, les travailleurs et les fonctionnaires paternalistes. Au milieu des années 1960, il joue aussi ces personnages pour la télévision. Parfois il joue des rôles à l'opposé comme un homme réactionnaire face à l'émancipation des femmes dans Lots Weib ou le rôle comique et populaire d'Alfons Zitterbacke (de).

Günther Simon a eu avec sa femme Rita, trois fils et une fille. Il est enterré au cimetière de Dorotheenstadt.

Filmographie

  • 1961: Das Kleid
  • 1961: Der Fremde (de) de Johannes Arpe
  • 1961: Eine Handvoll Noten (de)
  • 1962: Nebel
  • 1962: Gift (TV)
  • 1962: An französischen Kaminen
  • 1963: Geheimarchiv an der Elbe
  • 1964: Schwarzer Samt (de)
  • 1964: Preludio 11
  • 1964: Das Lied vom Trompeter (de)
  • 1964: Titel hab ich noch nicht
  • 1965: Lots Weib
  • 1965: Wenn du groß bist, lieber Adam (de)
  • 1965: Der Reserveheld (de)
  • 1966: Alfons Zitterbacke (de)
  • 1966: Reise ins Ehebett (de)
  • 1966: Irrlicht und Feuer (TV)
  • 1967: Brot und Rosen
  • 1967–69: Krupp und Krause (TV)
  • 1968: Heroin (de)
  • 1969: Verdacht auf einen Toten
  • 1971: KLK an PTX – Die Rote Kapelle (de)
  • 1972: Reife Kirschen

Source de la traduction

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Günther Simon
Listen to this article