Gare d'Erquelinnes - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gare d'Erquelinnes.

Gare d'Erquelinnes

Erquelinnes

Bâtiment voyageurs et entrée de la gare.
Localisation
Pays Belgique
Commune Erquelinnes
Adresse Rue Albert
6560 Erquelinnes
Coordonnées géographiques 50° 18′ 13″ nord, 4° 06′ 45″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCB
Exploitant SNCB
Code UIC 88716050
Services Suburbains (S)
Caractéristiques
Ligne(s) 130A, Charleroi à Erquelinnes (frontière)
108, Haine-Saint-Pierre à Erquelinnes
Voies 3
Quais 2 (dont 1 central)
Altitude 127 m
Historique
Mise en service 6 novembre 1852
Correspondances
Bus voir Intermodalité
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Géolocalisation sur la carte : Hainaut

La gare d'Erquelinnes est une gare ferroviaire belge de la ligne 130A, de Charleroi à Erquelinnes (frontière), située à proximité du centre-ville d'Erquelinnes dans la province de Hainaut en Région wallonne.

Elle est mise en service en 1853 par la Compagnie du chemin de fer de Charleroi à la frontière de France avant d'être reprise par la Compagnie du Nord - Belge en 1854. C'est une gare, sans guichet, de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) desservie par des trains du réseau suburbain de Charleroi (trains S).

Le bâtiment de la gare est fermé. La SNCB a proposé de vendre la station à la commune, ce que la ville a refusé[1].

Situation ferroviaire

Établie à 127 mètres d'altitude, la gare frontière d'Erquelinnes est située au point kilométrique (PK) 29,10 de la ligne 130A, de Charleroi à Erquelinnes (frontière), entre les gares d'Erquelinnes-Village (Belgique) et de Jeumont (France). La frontière franco-belge est au PK 29,70 de la ligne et au PK 239,708 de la ligne française de Creil à Jeumont. C'était également une gare de bifurcation, aboutissement de la ligne 108, de Haine-Saint-Pierre à Erquelinnes (partiellement déclassée : aujourd'hui ligne de La Louvière-Sud à Binche).

Intérieur de la gare.
Intérieur de la gare.

Histoire

La station d'Erquelinnes[2], est mise en service, le , par la Compagnie du chemin de fer de Charleroi à la frontière de France, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation sa ligne de Charleroi-Sud à Erquelinnes, actuelle ligne 130A[3]. Elle devient une gare de la Compagnie du Nord - Belge[4] lorsqu'elle reprend l'exploitation de la ligne le [5].

Le , la mise en service par les Chemins de fer du Nord de la section Saint-Quentin-Jeumont-Erquelinnes de la ligne de Creil à Jeumont (embranchée sur la ligne Paris-Bruxelles) donne à la gare d'Erquelinnes un caractère international

Le , la Compagnie du chemin de fer du centre met en service la ligne de Haine-Saint-Pierre à Erquelinnes, actuelle ligne 108[6]. L’État belge reprend la gestion de cette compagnie en 1870.

Au cours du XIXe siècle, le Nord - Belge construit un nouveau bâtiment voyageurs de grandes dimensions, eu égard à son statut de gare frontalière où ont lieu le contrôle douanier des voyageurs et des marchandises.

Le Nord - Belge est nationalisé en 1940. La Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) électrifiera la ligne en 3 kV continu le . Du côté français, la ligne a été électrifiée en 25 kV monophasé de 1961 à 1964.

Le trafic voyageurs de la ligne 108 cesse le [6]. Sur la ligne 130A, le trafic voyageurs décline peu à peu et les trains internationaux disparaissent complètement en 2015[7] jusqu'en 2018, où un discret service IC Namur-Charleroi-Maubeuge (sans arrêt à Erquelinnes) est instauré[8].

Le , la SNCB met fin au service voyageur entre Erquelinnes et Jeumont. Les trains omnibus (puis S63) ont désormais leur terminus à Erquelinnes[9].

Service des voyageurs

Accueil

Halte[10] SNCB, c'est un point d'arrêt non géré (PANG) à accès libre. Un buffet est installé dans l'ancien bâtiment voyageurs qui ne dispose plus de guichet.

Un souterrain permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

Desserte

Erquelinnes est desservie par des trains Suburbains (S) de la SNCB, qui effectuent des missions sur la ligne 130A Charleroi - Erquelinnes en tant que ligne S63 du RER de Charleroi[11] (voir brochure SNCB de la ligne 130A[12]).

En semaine, la desserte comporte :

  • des trains S63 entre Erquelinnes et Charleroi-Sud (toutes les heures) ;
  • trois trains S63 supplémentaires d’Erquelinnes à Charleroi-Sud (deux le matin, un l’après-midi) ;
  • trois trains S63 supplémentaires de Charleroi-Sud à Erquelinnes (un le matin, deux l’après-midi).

Les week-ends et jours fériés, la desserte est uniquement constituée de trains S63 entre Charleroi-Sud et Erquelinnes circulant toutes les deux heures.

Intermodalité

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés[10].

  • BV vu des voies.
    BV vu des voies.
  • Quai et auvent.
    Quai et auvent.

Notes et références

  1. Édition digitale de Charleroi, « PAtrimoine : Impasse à Erquelinnes: personne ne veut de la gare! », La Nouvelle Gazette,‎ (lire en ligne Accès payant, consulté le ).
  2. (nl) Site gbspjps.quartam.on-rev.com : Erquelinnes lire (consulté le 8 avril 2012).
  3. (nl) Site archive, Ligne 130A Charleroi Sud - Erquelines lire (consulté le 8 avril 2012).
  4. « Chemin de fer de Charleroi à la frontière de France », dans Annuaire spécial des chemins de fer Belges, V. Devaux et Cie, 1869 p. 131 intégral (consulté le 8 avril 2012).
  5. R. Demeur, Chemins de fer du Nord, dans Les chemins de fer français en 1860 : Statuts des compagnies, notices historiques-situations financières avec une introduction, 1860 p. 23 intégral (consulté le 8 avril 2012).
  6. a et b (nl) Site archive, Ligne 108 Haine St Pierre - Erquelines lire (consulté le 8 avril 2012).
  7. « Thalys: dernier voyage sur la dorsale wallonne? Actions ce lundi matin », sur RTBF Info, (consulté le )
  8. « La ligne de train Namur-Charleroi-Maubeuge menacée », sur DH Les Sports +, (consulté le )
  9. Service public de Wallonie :, « Suppression de la desserte voyageurs Erquelinnes-Jeumont : rapport d'analyse », sur web.archive.org, (consulté le )
  10. a et b Site SNCB Mobility : Solre-sur-Sambre lire (consulté le 8 avril 2012).
  11. « Brochure Trains S », sur www.belgiantrain.be, (consulté le )
  12. « Brochures de ligne - SNCB », sur www.belgiantrain.be, (consulté le )

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gare d'Erquelinnes
Listen to this article