Gare de Harajuku - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gare de Harajuku.

Gare de Harajuku

Harajuku-eki
(ja) 原宿駅

Le nouveau et l'ancien bâtiment voyageur de la gare
Localisation
Pays Japon
Commune Tokyo
Arrondissement Shibuya
Coordonnées géographiques 35° 40′ 10″ nord, 139° 42′ 09″ est
Gestion et exploitation
Services JR East
Caractéristiques
Ligne(s) Ligne Yamanote
Historique
Mise en service
Géolocalisation sur la carte : Japon
Géolocalisation sur la carte : Tokyo

La gare de Harajuku (原宿駅, Harajuku-eki?) est une gare de la East Japan Railway Company (JR East) dans l'arrondissement de Shibuya à Tokyo. La gare se situe à l'est du quartier de Harajuku.

Situation ferroviaire

La gare de Harajuku est située au point kilométrique (PK) 8,4 de la ligne Yamanote.

Historique

L'ancien bâtiment voyageurs.
L'ancien bâtiment voyageurs.

La gare de Harajuku ouvre en 1906, et est alors un simple point d'arrêt pour les trains de marchandises. En 1909, elle est raccordée à la ligne Yamanote. À partir de 1920, elle sert aux visiteurs du grand sanctuaire Meiji-jingu, nouvellement construit. En 1924, la gare est reconstruite avec un bâtiment en bois à un étage conçu par Kaoru Hasegawa[1]. En août 1926 le premier usager de la gare est l'Empereur Taishō-Tennō[réf. souhaitée].

Le , la gare pour marchandises cesse de fonctionner. Le , la station de Meiji-Jingūmae de la ligne Tokyo Métro Chiyoda est ouverte.

Le bâtiment voyageurs de 1924 devenant vétuste et trop petit face à l'affluence de la gare, la construction d'un nouveau bâtiment voyageurs débute en septembre 2016. Il est situé un peu plus au sud, accolé au pont menant au parc Yoyogi. Le bâtiment ouvre le [2]. L'ancien bâtiment sera détruit[3].

Services aux voyageurs

Accès et accueil

La gare dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours.

Desserte

Quai central :

1
Ligne Yamanote
ShibuyaShinagawa
2
Ligne Yamanote
ShinjukuIkebukuro

Un quai temporaire se trouve sur le côté est sur la voie en direction de Shinjuku. Ce quai est employé pour de grands événements, par exemple la fête de nouvel an lorsque de nombreuses personnes viennent au sanctuaire Meiji.

Un quai spécifique pour l'empereur se trouve plus au nord de la gare, c'est de ce quai que partent et arrivent traditionnellement les trains impériaux.

Intermodalité

La station de métro Meiji-jingūmae (lignes Chiyoda et Fukutoshin) se trouve à proximité. La correspondance se fait par la voie publique.

A proximité

La gare jouxte le parc Yoyogi et le Meiji Jingū. Il faut passer un pont au sud de la gare pour aller au parc. Sur ce pont, les samedis et dimanches de jeunes gens déguisés en personnages de manga, d'anime, de jeux vidéo (cosplay), ou arborant les tenues de chanteurs de rock ou encore de visual kei (« Gothic Lolita ») se laissent admirer et prendre en photos.

À la sortie principale on se trouve sur la rue Takeshita-dōri. Cette rue piétonne composée de magasins est très appréciée des adolescents japonais mais est aussi un point d'attraction important du quartier. Cette rue est aussi un incubateur de tendance et de mode qui envahissent ensuite le Japon voire le monde.

Au sud de l'avenue Takeshita-dōri, on retrouve l'avenue Omotesandō, les « Champs Élysées » de Tokyo, qui relie Harajuku à Aoyama. Cette dénomination vient du fait que la rue est bordée de nombreuses boutiques de luxe et de mode ont leur magasin le long de l'avenue.

« Service »
Shibuya   ligne Yamanote   Yoyogi

Références

  1. Kumiko Hirano, « Le quartier mythique de Harajuku est-il en train de perdre son âme ? », sur Nippon.com, (consulté le ).
  2. Donican Lam, « New Harajuku Station building opens in Tokyo's pop-culture hub », sur https://english.kyodonews.net, (consulté le ).
  3. Ayateru Hosozawa et Noriyuki Kaneta, « New train station building opens at JR Harajuku Station in Tokyo », sur http://www.asahi.com, (consulté le ).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gare de Harajuku
Listen to this article