Gare de Lucerne - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gare de Lucerne.

Gare de Lucerne

Lucerne
Luzern (de)

Façade du bâtiment voyageurs.
Localisation
Pays Suisse
Canton Lucerne
Commune Lucerne
Adresse Zentralstrasse 1
6003 Luzern
Coordonnées géographiques 47° 03′ 01″ nord, 8° 18′ 37″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire CFF
Exploitant CFF
Code UIC 85050005
Services EC, IC, IR, RE, VAE, RER lucernois
Caractéristiques
Ligne(s) 460, 470, 480, 600, 651, 660
Voies 14
Quais 7
Zone 10
Altitude 436 m
Historique
Mise en service
Correspondances
VBL 1, 2, 4, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 14, 19, 20, 21, 24, 50, 52, 61, 71, 72, 73
N1, N2, N3, N4, N5, N6, N7, N8
SGV
(bateaux à l'arrêt Luzern Bahnhofquai)
3600F, 3601, 3601.1, 3602, 3603
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Géolocalisation sur la carte : canton de Lucerne

La gare de Lucerne est la principale gare ferroviaire de la commune suisse de Lucerne dans le canton homonyme.

Situation ferroviaire

Établie à 436 mètres d'altitude, la gare de Lucerne est située aux points kilométriques 95,09 de la ligne de l'Emmental et de la ligne de Lucerne à Zoug, 0 de la ligne du Gothard (section Lucerne - Immensee), 46,91 de la ligne du Seetal et 0 de la ligne du Brünig.

La gare est dotée de 7 quais et 14 voies dont 11 voies à écartement normal et 3 voies métriques. Il existe également une zone d'accueil des trains de marchandises ainsi qu'un dépôt équipé d'une rotonde.

Histoire

La première gare ferroviaire de Lucerne a été ouverte en , au bord du lac des Quatre-Cantons, en même temps que la mise en service du dernier tronçon du Schweizerische Centralbahn (Chemins de fer du central suisse) qui reliait Olten à Bâle. Elle était construite en bois[1].

Le , le premier train de la Compagnie Chemin de fer Zurich - Zoug - Lucerne arrivait en gare de Lucerne par la voie passant par Affoltern/Albis - Zoug. Le trajet des cinq paires de trains reliant Zurich à Lucerne chaque jour, durait environ deux heures et demi[2]

La proximité avec le lac, son emplacement privilégié dans la ville ont contribué au succès de la gare dès le XIXe siècle ainsi que le début de l'exploitation de bateaux à vapeur sur le lac des Quatre-Cantons ainsi que la mise en service de nouvelles lignes ferroviaires vers Zoug, la gare centrale de Zurich, vers Berne en plus de la ligne du Gothard et de la voie métrique du Brünig. Lucerne est ainsi devenue un important nœud ferroviaire.

En , une nouvelle gare a été mise en service à la place de l'ancienne. Le nouveau bâtiment, plus imposant que l'ancien, disposait d'un imposant dôme en verre[1] lequel a servi de modèle à celui de la gare d'Anvers-Central[3].

L'accès à cette nouvelle gare ne nécessitait plus de traverser des passages à niveau comme avec l'ancien tracé puisque les voies pénétraient en gare par l'intermédiaire de terre-pleins. Les voies de la ligne du Brünig y ont également été intégrées. La ligne en direction d'Olten et Bâle a été mise sous tension le [4],[5]. Le reste des lignes ont été électrifiées plus tard. Depuis , des projets ont existé pour élargir la gare à la suite de l'augmentation de la demande et à l'arrivée à la limite de sa capacité. Néanmoins, ces projets ont été freinés par le début de la Première Guerre mondiale.

La gare a été détruite à la suite d'un grave incendie (nl) survenu le [6],[7]. En attendant la décision de reconstruire la gare, des bâtiments provisoires ont été mis en place pour assurer la continuité du service ferroviaire. En , les CFF ainsi que CarPostal, le canton et la ville de Lucerne se sont lancés dans un concours architectural pour la rénovation intégrale de la gare en mettant l'accent sur son intégration urbaine et sa place dans le futur du développement de la ville[1].

La nouvelle gare a été dessinée par Santiago Calatrava Valls et dispose de quais plus longs qu'auparavant ainsi que d'un centre commercial souterrain[8]. Elle a été mise en service en [1]. En , une correspondance souterraine a été mise en place pour accéder au palais de la culture et des congrès de Lucerne. En , la gare a été adaptée pour recevoir à quai des trains à deux étages des CFF[9],[10].

Service des voyageurs

Accueil

Marquise de la gare de Lucerne.
Marquise de la gare de Lucerne.

Gare des CFF, voyant également passer des trains de la ZentralBahn et de la Südostbahn, elle est dotée d'un bâtiment voyageurs comprenant une importante galerie commerçante mais aussi d'un guichet des CFF assurant la vente des titres de transport[11].

Desserte

Trafic grandes lignes

Trains sous la marquise de la gare de Lucerne.
Trains sous la marquise de la gare de Lucerne.

La gare de Lucerne est l'un des nœuds ferroviaires majeurs du réseau des trains grandes lignes suisses. Elle est desservie régulièrement par des trains circulant en direction de Genève, Berne, Bâle, Zurich, Constance ou encore Lugano, voire vers la gare de Milan-Centrale en Italie.

Il circule ainsi un train InterCity (ligne 21) direct toutes les deux heures entre Bâle et Lugano, prolongés plusieurs fois par jour jusqu'à Milan en tant qu'EuroCity. Ce train circule en alternance toutes les deux heures avec les trains de la ligne InterRegio 26 reliant Bâle à Erstfeld (prolongés à certains moments de l'année jusqu'à Airolo). Il circule en complément un train InterRegio 27 par heure et par sens entre Lucerne et Bâle via Olten effectuant davantage d'arrêts ainsi qu'un train InterRegio 15 par heure en direction de Berne, Lausanne et Genève-Aéroport.

Il circule vers Zurich un train InterRegio 70 par heure avec un seul arrêt à Zoug ainsi qu'un autre train par heure de la ligne InterRegio 75 en direction de Constance via la gare centrale de Zurich effectuant davantage d'arrêts ainsi qu'un train Voralpen-Express par heure reliant Lucerne à Saint-Gall[12],[13]. Il circule également sur les voies métriques au départ de Lucerne un train InterRegio « Luzern-Interlaken Express » par heure en direction d'Interlaken ainsi qu'un InterRegio « Luzern-Engelberg Express » par heure en direction d'Engelberg.

En complément circulent deux lignes RegioExpress cadencées à l'heure au départ de Lucerne :

  • RegioExpress Olten - Aarburg-Oftringen - Zofingue - Reiden - Dagmersellen - Nebikon - Wauwil - Sursee - Sempach-Neuenkirch - Emmen - Lucerne
  • RegioExpress Berne - Konolfingen - Langnau - Trubschachen - Escholzmatt - Schüpfheim - Entlebuch - Wolhusen - Malters - Lucerne (via la ligne de l'Emmental, circulant couplé avec la ligne S7 du RER lucernois de Lucerne à Wolhusen)

RER lucernois

La gare de Lucerne est le centre névralgique du RER lucernois, assurant des liaisons rapides à fréquence élevée dans l'ensemble du canton de Lucerne. Elle est desservie par de nombreuses lignes desservant, le plus souvent suivant une cadence semi-horaire ou, à défaut, horaire, de nombreuses communes du canton de Lucerne mais aussi des cantons voisins[12],[14].

  • S1 Sursee - Sempach-Neuenkirch - Lucerne - Rotkreuz - Zoug - Baar
  • S3 Lucerne - Immensee - Arth-Goldau - Schwyz - Brunnen
  • S4 Lucerne - Kriens Mattenhof - Hergiswil - Stans - Dallenwil - Wolfenschiessen
  • S44 Lucerne - Hergiswil - Stansstad - Stans (circule uniquement aux heures de pointe en renfort de la ligne S4[15])
  • S5 Lucerne - Kriens Mattenhof - Hergiswil - Alpnachstad - Alpnach Dorf - Sarnen - Sachseln - Giswil
  • S55 Lucerne - Hergiswil - Alpnachstad Dorf - Sarnen - Sachseln (circule uniquement aux heures de poinet en renfort de la ligne S5[16])
  • S6 Lucerne - Littau - Malters - Wolhusen - Langnau/Langenthal
  • S77 Lucerne - Littau - Malters - Wolhusen - Willisau (circule uniquement à certaines heures[17])
  • S9 Lucerne - Emmenbrücke - Ballwil - Hochdorf - Baldegg - Gelfingen - Hitzkirch - Ermensee - Mosen - Birrwil - Boniswil - Hallwil - Seon - Lenzbourg
  • S99 Lucerne - Emmenbrücke - Ballwil - Hochdorf (circule uniquement en début et fin de journée en parallèle de la ligne S9[18])

Intermodalité

Devant la gare ferroviaire se situe une importante gare routière desservie notamment par les transports publics de Lucerne assurés par Verkehrsbetriebe Luzern (VBL) avec les lignes 1, 2, 4, 6, 7, 8, 9, 10, 11, 12, 14, 19, 20, 21, 24, 50, 52, 61, 71, 72 et 73[19] auxquelles s'ajoutent les lignes nocturnes N1 à N8 et les lignes FlugBus (FB) 61 circulant une fois par jour de Beckenried à l'aéroport international de Zurich[20] et 62 reliant une fois par jour Kriens à l'EuroAirport de Bâle-Mulhouse-Fribourg via Lucerne[21].

La gare est également desservie à distance par des liaisons par bateau assurées par la compagnie SGV sur le lac des Quatre-Cantons. À cet arrêt partent des bateaux de la ligne 3600F à destination de Flüelen via Brunnen[22], 3601 vers Stansstad et Alpnachstad[23], 3601.1 vers Kehrsiten-Bürgenstock[24], 3602 vers Küssnacht[25] et 3603 vers le port de Meggenhorn[26].

Notes et références

  1. a b c et d CS2 AG-Switzerland- http://www.cs2.ch, « Gare de Lucerne - Un élément d'histoire | Luzern.com », sur Lucerne Tourisme (consulté le 11 juillet 2020)
  2. Bulletin de l'UST, mars 1964
  3. « Architecture des gares en Belgique(1835-1914) », sur .quenovel.be, Le rail : Mensuel des œuvres sociales de la SNCB, (consulté le 1er décembre 2020)
  4. christophe, « Olten – Luzern sous tension depuis 87 ans », sur Histoire ferroviaire suisse, (consulté le 11 juillet 2020)
  5. « TURGI », sur christophe.lachenal.free.fr (consulté le 11 juillet 2020)
  6. « Une peinture murale sauvée des flammes », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le 11 juillet 2020)
  7. « Article - Un énorme incendie a détruit la gare principale de Lucerne » (article de journal scanné), sur www.limpartialarchives.ch, L'Impartial, (consulté le 11 juillet 2020)
  8. Schweiz Tourismus, « Gare de Lucerne », sur Suisse Tourisme (consulté le 11 juillet 2020)
  9. (de) « Premiere Doppelstock-Züge im Bahnhof Luzern - Play SRF » (consulté le 1er juillet 2020)
  10. « ZÜRICH - HB », sur christophe.lachenal.free.fr (consulté le 11 juillet 2020)
  11. « Gare de Lucerne – Shopping & horaires d’ouverture | CFF », sur www.sbb.ch (consulté le 3 juillet 2020)
  12. a et b « Horaire suisse 2020 (réticulaire) », sur www.tableaux-horaires.ch, (consulté le 8 juillet 2020)
  13. CFF, « Plan des lignes du trafic grandes lignes CFF », sur www.sbb.ch, (consulté le 8 juillet 2020)
  14. (de) « S-Bahn Luzern. Stadtbahn Zug. », sur www.s-bahn-luzern.ch, (consulté le 9 juillet 2020)
  15. (de) « 480 Luzern - Stans - Engelberg », sur www.tableaux-horaires.ch, (consulté le 9 juillet 2020)
  16. (de) « 470 Luzern - Brünig - Interlaken », sur www.tableaux-horaires.ch, (consulté le 9 juillet 2020)
  17. (de) « 440 Luzern - Wolhusen - Langnau ; Luzern - Wolhusen - Langenthal », sur www.tableaux-horaires.ch, (consulté le 9 juillet 2020)
  18. (de) « 651 Lenzburg - Luzern », sur www.tableaux-horaires.ch, (consulté le 10 juillet 2020)
  19. (de) « Liniennetz und Tarifzonen Agglomeration Luzern », sur www.vbl.ch, (consulté le 11 juillet 2020)
  20. (de) « 07.061 Zürich Flughafen, Carterminal - Kriens, Sternmatt FB 61 », sur www.tableaux-horaires.ch, (consulté le 11 juillet 2020)
  21. (de) « 07.062 Basel EuroAirport - Kriens, Sternmatt FB62 », sur www.tableaux-horaires.ch, (consulté le 11 juillet 2020)
  22. (de) « 3600F Flüelen - Brunnen - Luzern (Vierwaldstättersee) », sur www.tableaux-horaires.ch, (consulté le 10 juillet 2020)
  23. (de) « 3601 Luzern - Hergiswil - Stansstad - (Vierwaldstättersee) », sur www.tableaux-horaires.ch, (consulté le 10 juillet 2020)
  24. (de) « 3601.1 Luzern - Kehrsiten-Bürgenstock (Vierwaldstättersee), alle Verbindungen », sur www.tableaux-horaires.ch, (consulté le 10 juillet 2020)
  25. (de) « 3602 Luzern - Küssnacht am Rigi », sur www.tableaux-horaires.ch, (consulté le 10 juillet 2020)
  26. (de) « 3603 Luzern - Meggenhorn (Vierwaldstättersee) », sur www.tableaux-horaires.ch, (consulté le 10 juillet 2020)

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Lien externe


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Bâle CFF Olten EC Rotkreuz Milan-Centrale
Bâle CFF Olten IC Rotkreuz Lugano
Genève-Aéroport Sursee IR Terminus Terminus
Bâle CFF Olten IR Arth-Goldau Locarno
Bâle CFF Sursee IR Terminus Terminus
Terminus Terminus IR Zoug Gare centrale de Zurich
Terminus Terminus IR Rotkreuz Constance
Terminus Terminus [Non indiqué] Lucerne Verkehrshaus Saint-Gall
Interlaken-Est Sarnen IR Terminus Terminus
Terminus Terminus IR Stans Engelberg
Olten Emmenbrücke RE Terminus Terminus
Berne Malters RE Terminus Terminus
Sursee Emmenbrücke [Non indiqué] Ebikon Baar
Terminus Terminus [Non indiqué] Lucerne Verkehrshaus Brunnen
Terminus Terminus [Non indiqué] Lucerne Allmend/Messe Wolfenschiessen
Terminus Terminus [Non indiqué] Hergiswil Stans
Terminus Terminus [Non indiqué] Lucerne Allmend/Messe Giswil
Terminus Terminus [Non indiqué] Hergiswil Sachseln
Langenthal
et Langnau
(coupe-accroche à Wolhusen)
Littau [Non indiqué] Terminus Terminus
Willisau Littau [Non indiqué] Terminus Terminus
Lenzburg Emmenbrücke [Non indiqué] Terminus Terminus
Hochdorf Emmenbrücke [Non indiqué] Terminus Terminus


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gare de Lucerne
Listen to this article