Gare de Villers-la-Ville - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gare de Villers-la-Ville.

Gare de Villers-la-Ville

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Villers-la-Ville

Voies et quais de la halte.
Localisation
Pays Belgique
Commune Villers-la-Ville
Coordonnées géographiques 50° 34′ 41″ nord, 4° 32′ 00″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCB
Exploitant SNCB
Code UIC 88725796
Services Suburbains (S61)
Touristique (ICT)
Caractéristiques
Ligne(s) 140 Ottignies à Marcinelle
Voies 2
Quais 2
Altitude 105 m
Historique
Mise en service
Géolocalisation sur la carte : Belgique
Géolocalisation sur la carte : Brabant wallon

La gare de Villers-la-ville est une gare ferroviaire belge située sur la ligne 140 d'Ottignies à Marcinelle, sur le territoire de la commune de Villers-la-Ville dans la province du Brabant wallon.

C'est une halte voyageurs de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) desservie par des trains du réseau suburbain de Charleroi (trains S).

Situation ferroviaire

Établie à 105 mètres d'altitude[1], la gare de Villers-la-ville est située au point kilométrique (PK) 12,00 de la ligne 140 d'Ottignies à Marcinelle, entre les gares ouvertes de La Roche et de Tilly.

Histoire

Une gare est construite à Villers-la-Ville et mise en service le [2], lors de l'ouverture de la ligne d'Ottignies à Charleroi-Ouest de la compagnie du Chemin de fer de Charleroi à Louvain.

Cette compagnie, devenue Chemin de fer de l'Est-Belge en 1859, devint par fusion la compagnie du Grand Central belge entre 1864 et 1871. La ligne fut nationalisée lorsque l'administration des chemins de fer de l'État belge reprit le contrôle du Grand Central belge entre 1897 et 1898.

Le bâtiment de la gare

La compagnie Charleroi-Louvain construit un bâtiment d'un seul niveau sous bâtière dans un style inhabituel pour les gares belges. C'était un bâtiment à colombages hourdé de briques et revêtu de lattes de bois dans sa partie supérieure[3] Une galerie occupait la majeure partie du bâtiment côté quai tandis qu'un auvent de bois semble être visible côté rue[4].

Ce bâtiment n'existe plus à l'heure actuelle et Villers-la-Ville est devenue une simple halte sans personnel.

Service des voyageurs

Accueil

Desserte

Villers-la-Ville est desservie par des trains Suburbains (S61) et Touristiques (ICT) de la SNCB qui effectuent des missions sur la ligne 140 (Charleroi-Sud - Ottignies)[5].

En semaine, la desserte comprend :

  • des trains S61 entre Namur ou Jambes et Ottignies via Charleroi-Sud (toutes les heures) ; trois trains par jour sont prolongés vers Wavre ou Basse-Wavre ;
  • trois trains S61 supplémentaires entre Charleroi-Sud et Ottignies (le matin) ;
  • trois trains S61 supplémentaires entre Ottignies et Charleroi-Sud (en fin d’après-midi).

Les week-ends et jours fériés, la desserte comprend :

  • des trains S61 entre Namur et Ottignies via Charleroi-Sud (toutes les deux heures) ;
  • un unique train ICT entre Charleroi-Sud et Wavre (le matin) durant les congés ;
  • un unique train ICT entre Wavre et Charleroi-Sud et Wavre (le soir) durant les congés.

Intermodalité

Notes et références

  1. Source Google Earth (consulté le 2 mars 2016)
  2. « Belgische spoorlijnen », sur users.telenet.be (consulté le 3 mai 2018)
  3. Hugo De Bot, Architecture des gares en Belgique, tome I : 1835 - 1914, Turnhout, Brepols, , p. 149-150
  4. « Les gares belges d'autrefois. La gare de Villers la Ville. Guy Demeulder. », sur www.garesbelges.net (consulté le 4 mai 2018)
  5. « Brochures de ligne - SNCB », sur www.belgiantrain.be, (consulté le 12 octobre 2020).

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes

Lien externe


Origine Arrêt précédent Train Consultez la documentation du modèle Arrêt suivant Destination
Wavre La Roche ICT
(week-ends et vacances)
Tilly Charleroi-Sud
Ottignies
ou Wavre
ou Basse-Wavre
La Roche S
(en semaine)
Tilly Namur
ou Jambes
ou Charleroi-Sud
Ottignies La Roche S
(week-ends et fériés)
Tilly Namur
ou Charleroi-Sud
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gare de Villers-la-Ville
Listen to this article