Geórgios Rállis - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Geórgios Rállis.

Geórgios Rállis

Geórgios Rállis
Γεώργιος Ράλλης
Fonctions
Premier ministre de Grèce

(1 an, 5 mois et 11 jours)
Président Konstantínos Karamanlís
Gouvernement Rállis
Prédécesseur Konstantínos Karamanlís
Successeur Andréas Papandréou
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissance Grèce
Date de décès (à 87 ans)
Nationalité Grecque
Parti politique Nea Dimokratia
Religion Christianisme orthodoxe (Église de Grèce)

Premiers ministres de Grèce

Geórgios Rállis (en grec moderne : Γεώργιος Ράλλης) ( - ), est un homme d'État grec.

Biographie

Il vient d’une ancienne famille d'hommes politiques grecs, son père est Ioánnis Rállis et son grand-père maternel est Geórgios Theotókis. Il étudie le droit et la science politique avant de combattre l’Italie fasciste en 1940.

Il occupe divers postes de ministre. Notamment, après le retour de la démocratie en 1974, celui de l’éducation où il réforme les programmes scolaires et adopte le grec démotique comme la langue grecque publique. Et en 1978, il est ministre des affaires étrangères, il est le premier à ce poste à se rendre en Union soviétique. Il négocie aussi l’accession de la Grèce à la CEE. Il dirige le gouvernement en 1980 mais perd les élections en 1981. Pendant cette année la Grèce réintégre l’OTAN.

Malgré ses origines patriciennes, sa modestie et sa simplicité le rendirent toujours populaire parmi les Grecs. Il meurt le d’une insuffisance cardiaque.

Il fut membre de la franc-maçonnerie[1].

Références

  1. Evstathiou Diakopoulou, O Tektonismos stin Ellada (La Franc-Maçonnerie en Grèce), Ionios Philosophiki, Corfou, 2009, p. 297.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Geórgios Rállis
Listen to this article