Georges Charlia - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Georges Charlia.

Georges Charlia

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Georges Charlia
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Georges Charliat dit Georges Charlia, né à Paris 10e le [1] et mort dans le 16e arrondissement le [2], est un acteur français.

Biographie

Sa carrière ne dura que dix ans de 1923 à 1933. Ensuite, il abandonne le cinéma et quitte Paris pour s'installer à Mechra Ben Abbou[3] au Maroc où il reprend une cantine au bord de la piste avec sa seconde épouse[4] l'actrice Gina Manès[5]. Mais l'affaire tourne court et le couple rentre à Paris deux ans plus tard avant de divorcer[6]. Pendant que Gina Manès reprend le chemin des studios, Georges Charlia ouvre un magasin d'antiquités dans le 18e arrondissement.

Il exerce toujours le métier d'antiquaire au moment de son remariage en [7].

Filmographie

Notes et références

  1. Acte de naissance n° 3583 (vue 17/31) avec mentions marginales des mariages et du décès. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 10e arrondissement, registre des naissances de 1894.
  2. Acte de décès n° 1187 (vue 20/31). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 16e arrondissement, registre des décès de 1984.
  3. Village situé à mi-chemin entre Casablanca et Marrakech.
  4. Acte de mariage n° 1475 (vue 10/31) avec mention marginale du divorce. Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 18e arrondissement, registre des mariages de 1929.
  5. Dans le bled marocain Gina Manès est "bistrote". Paris-Midi, 28 novembre 1933, p. 2, lire en ligne sur Gallica.
  6. Gina Manès et Georges Charlia, après s'être retirés dans le désert, ont demandé à la justice de prononcer leur divorce. Paris-Soir, 8 mai 1937, p. 12, lire en ligne sur Gallica.
  7. Acte de mariage n° 2051 (vue 27/32). Archives en ligne de la Ville de Paris, état-civil du 18e arrondissement, registre des mariages de 1942.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Georges Charlia
Listen to this article