Gerónimo Barbadillo - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gerónimo Barbadillo.

Gerónimo Barbadillo

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gerónimo Barbadillo
Biographie
Nationalité Péruvien
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata (66 ans)
Lieu Lima
Taille 1,79 m (5 10)
Poste Ailier milieu (en)
Parcours senior1
SaisonsClubsM (B.)
-
Sport Boys Association
-
Club Defensor Lima
-
Tigres de la UANL
251 (61)
-
US Avellino
81 (10)
-
Udinese Calcio
22 (2)
Sélections en équipe nationale
AnnéesSélectionM (B.)
-
Pérou
20 (3)
1 Matchs de championnat uniquement.
Tout ou partie de ces informations sont extraites de Wikidata.
Cliquer ici pour les compléter.

Gerónimo Barbadillo Gonzáles, né le à Lima, est un footballeur péruvien. Cet ailier droit était surnommé « Patrulla »[1]. Il a joué 20 matches et marqué 3 buts pour l'équipe du Pérou, disputant notamment la Coupe du monde 1982.

Biographie

Carrière en club

Gerónimo Barbadillo est l'une des idoles des Tigres de la UANL, faisant partie du top 5 des meilleurs buteurs du club avec 61 buts marqués en 251 matchs[2]. Champion du Mexique à deux reprises (1978 et 1982) et vainqueur de la Coupe du Mexique en 1976, il a marqué l'histoire des Tigres de la UANL au point que son numéro, le 7, fut retiré de l'effectif de l'équipe jusqu'en 2005[1].

Il poursuit sa carrière au milieu des années 1980 en Italie jouant successivement pour l'US Avellino (1982-1985) – qui déboursa 850 000 $, une somme record à l'époque[3], pour l'avoir dans ses rangs – et l'Udinese (1985-1986). Il fait une pige chez les amateurs de Sanvitese (1986-1987)[4], avant de raccrocher définitivement les crampons.

Carrière en équipe nationale

International péruvien de 1972 à 1985, Gerónimo Barbadillo fait partie de l'équipe vainqueur de la Copa América 1975. Il est retenu dans le groupe disputant la Coupe du monde 1982 en Espagne où il joue les trois matchs du 1er groupe sans marquer de but. Il prend sa retraite internationale fin 1985 après avoir disputé les éliminatoires de la Coupe du monde 1986.

Buts en sélection

Palmarès

En club

Collectif[modifier | modifier le code]

Individuel[modifier | modifier le code]

En équipe nationale

Références

  1. a et b (es) José Augusto Giuffra, « Gerónimo Barbadillo: Tigre inmortal », sur www.dechalaca.com, (consulté le 24 septembre 2019).
  2. (es) « Gignac superó a Boy como máximo goleador de la historia de Tigres », sur www.goal.com, (consulté le 17 mars 2020).
  3. (es) « Barbadillo, el ídolo que salvó la economía de Tigres de México y que tiene 25 hectáreas de uva », sur www.depor.com, (consulté le 17 mars 2020).
  4. (es) Ernesto Toledo Brückmann, « Gerónimo, ‘Patrulla’ Barbadillo », sur www.diariouno.pe, (consulté le 17 mars 2020).
  5. (es) « Raúl Ruidíaz: ¿quién fue el primer peruano en ganar el Balón de Oro a mejor jugador en la Liga MX? », sur www.peru.com, (consulté le 17 mars 2020).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gerónimo Barbadillo
Listen to this article