Gerhard Plankensteiner - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gerhard Plankensteiner.

Gerhard Plankensteiner

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Gerhard Plankensteiner

Gerhard Plankensteiner
Contexte général
Sport Luge
Biographie
Nationalité sportive
Italie
Nationalité Italie
Naissance (50 ans)
Lieu de naissance Vipiteno
Taille 189 cm
Poids de forme 96 kg
Surnom Gerry
Club C.S. Forestale (it)[1]
Palmarès
Compétition Or Arg. Bro.
Jeux olympiques d'hiver 0 0 1
Championnats du monde 2 0 4
Coupe du monde (globes doubles) 0 1 2
Coupe du monde (épreuves doubles) 5 11 21

Gerhard Plankensteiner, né le à Vipiteno, est un lugeur italien. D'abord lugeur individuel, il se spécialise en luge biplace en faisant équipe avec Oswald Haselrieder.

Repères biographiques

Gerhard Plankensteiner commence les compétitions internationales en 1986[1] dans les catégories de jeunes, dans la discipline du simple hommes. Il obtient deux médailles mondiales en juniors (it) dont le titre en 1990 (it). Il arrive en Coupe du monde senior lors de la saison 1989-1990 (it). Il conquiert dès sa première année au plus haut niveau son premier podium à Winterberg (it), le . Cependant il faut attendre sa première saison de collaboration avec Oswald Haselrieder, pour qu'il obtienne sa première victoire. Le , lors de l'étape de Saint-Moritz (it), il remporte l'épreuve de luge biplace. Leur meilleure année est la saison 1996-1997 (it), où ils terminent deuxièmes (it). En tout, ils remportent cinq victoires en Coupe du monde.

Gerhard Plankensteiner a participé à cinq Jeux olympiques. À l'âge de vingt ans, il termine onzième de l'épreuve de luge simple hommes (en) aux Jeux d'Albertville. Ses quatre autres participations, il est associé à Oswald Haselrieder. Après s'être classé sixième à Nagano (en) en 1998 et septième à Salt Lake City (en) en 2002, ils décrochent la médaille de bronze à Turin (en), quatre ans plus tard. La neuvième place obtenue à Vancouver (en) lors de leur ultime compétition olympique est aussi leur dernière course. Haselrieder se blessant sérieusement à l'entrainement quelques semaines plus tard, ils décident de ne pas faire une saison de plus et mettent un terme à leur carrière sportive à la fin de l'été[2].

Germanophone de langue maternelle, il suscite involontairement la controverse en Italie lors des JO de Turin. À une question d'un journaliste lui demandant s'ils avaient été titrés, aurait-il chanté l'hymne de Mameli sur le podium, il répond ne pas connaître cette chanson[2]. La polémique enfle et Gerhard Plankensteiner tente de l'éteindre en s'excusant de mal maîtriser l'Italien et que sous le coup de l'émotion, il n'a pas compris que l'hymne de Mamelli faisait référence à Fratelli d'Italia, l'hymne national italien.

Par ailleurs, Gerhard Plankensteiner remportent deux titres mondiaux à vingt ans de distance. Sacré dans l'épreuve par équipes (it) à Winterberg en 1989 (it). Il remporte un deuxième titre à Lake Placid en 2009. Avec Oswald Haselrieder, il s'impose en luge biplace. En tête avec seulement 8 millièmes de seconde d’avance sur les tenants du titre, les Allemands André Florschütz et Torsten Wustlich, à l’issue de la première manche, ils réussissent à augmenter leur avance de 49 autres millièmes, dans la seconde, pour conquérir leur premier titre mondial conjoint. Dans son palmarès, quatre médailles de bronze planétaires s'associent à ces deux médailles d'or.

Outre deux quatrième place aux Mondiaux de Calgary en 2001 (it) et de Oberhof en 2008 et deux cinquième place à ceux de Innsbruck en 1997 (it) et de Park City en 2005, le duo obtient six médailles aux Championnats d'Europe.

En 2009, Gerhard Plankensteiner s'est marié avec Susi Erdmann, lugeuse et pilote de bobsleigh allemande[3]. Le couple se sépare un an plus tard[4]. Il a ensuite travaillé comme garde forestier dans le Sud-Tyrol.

Palmarès

Jeux olympiques

Championnats du monde

Coupe du monde

  • Meilleur classement général en simple hommes : 10e en 1992-1993 (it).
  • Meilleur classement général en luge biplace : 2e en 1996-1997 (it).
  • 37 podiums :
    • 1 podium en simple hommes : 1 troisième place.
    • 32 podiums en luge biplace : 5 victoires, 9 deuxièmes places et 18 troisièmes places.
    • 4 podiums par équipes : 2 deuxièmes places, 2 troisièmes places.

Classements annuels

Saison Luge biplace Simple hommes
1989-1990 (it) NP NC
1990-1991 (it) NP NC
1991-1992 (it) NP 16e[1]
1992-1993 (it) NP 10e[1]
1993-1994 (it) NP 24e[10]
1994-1995 (it) 5e[11] NP
1995-1996 (it) 4e[12] NP
1996-1997 (it) 2e (it) NP
1997-1998 (it) 3e (it) NP
1998-1999 (de) 7e (de) NP
1999-2000 (de) 5e (de) NP
2000-2001 (de) 6e (de) NP
2001-2002 (de) 7e (de) NP
2002-2003 (de) 6e (de) NP
2003-2004 (de) 5e (de) NP
2004-2005 (de) 7e (de) NP
2005-2006 (de) 7e (de) NP
2006-2007 (de) 3e (de) NP
2007-2008 6e NP
2008-2009 5e NP
2009-2010 6e NP

Victoires

Gerhard Plankensteiner, associé à Oswald Haselrieder, remporte cinq victoires, toutes en luge biplace[13].

Date Site Piste
1 Saint-Moritz Stade Olympia Bobrun
2 Nagano Spiral
3 Oberhof Piste de bobsleigh, luge et skeleton d'Oberhof
4 Sigulda Piste de bobsleigh, luge et skeleton de Sigulda
5 Innsbruck Piste de bobsleigh, luge et skeleton d'Igls

Distinction

Notes et références

  1. a b c et d (it) « Aleti Slittino : Gerhard Plankensteiner », sur www.fisi.org (consulté le 6 avril 2020)
  2. a et b (de) « Haselrieder und Plankensteiner beenden ihre Karriere », sur www.sportnews.bz, (consulté le 5 avril 2020)
  3. (de) « Susi Erdmann und Gerhard Plankensteiner grüßen als Eheleute », sur www.fil-luge.org (consulté le 5 avril 2020)
  4. (de) « Ein runder Geburtstag und ihr Blick nach vorn », sur www.superillu.de, (consulté le 5 avril 2020)
  5. « Rapport officiel des XVIes Jeux olympiques d'hiver d'Albertville et de la Savoie, section Résultats, cf p.70 » [PDF], sur digital.la84.org (consulté le 1er avril 2020)
  6. « Official Report of the XVIII Olympic Winter Games, v.3 (le rapport officiel des JO 1998, Volume 3, cf p.210 » [PDF], sur digital.la84.org (consulté le 1er avril 2020)
  7. « Luge. Official Report of the XIX Olympic Winter Games - Results (le rapport officiel des JO 2002), cf p.156 » [PDF], sur digital.la84.org (consulté le 1er avril 2020)
  8. « Luge. Official Report of the XX Olympic Winter Games - Results (le rapport officiel des JO 2006), cf "Luge - Les résultats définitifs de la compétition de double" » [PDF], sur digital.la84.org (consulté le 1er avril 2020)
  9. « Luge. Official Report of the XXI Olympic Winter Games - Results (le rapport officiel des JO 2010), cf "Luge - Les résultats définitifs de la compétition de double" » [PDF], sur digital.la84.org (consulté le 1er avril 2020)
  10. (de) « Le classement final de la Coupe du monde de luge simple hommes 1993-1994 » [PDF], sur www.fil-luge.org (consulté le 3 avril 2020)
  11. (de) « Le classement final de la Coupe du monde de luge biplace 1994-1995 » [PDF], sur www.fil-luge.org (consulté le 3 avril 2020)
  12. (de) « Le classement final de la Coupe du monde de luge biplace 1995-1996 » [PDF], sur www.fil-luge.org (consulté le 3 avril 2020)
  13. « Rodel-Weltcup - 1977/78 bis 2008/09 - Doppel » (version du 7 janvier 2010 sur l'Internet Archive), sur www.fil-luge.org
  14. (it) « Cavaliere Ordine al merito della Repubblica Italiana Sig. Gerhard Plankensteiner », sur www.quirinale.it (consulté le 5 avril 2020)

Lien externe

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gerhard Plankensteiner
Listen to this article