Giancarlo Bercellino - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Giancarlo Bercellino.

Giancarlo Bercellino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Giancarlo Bercellino

Bercellino avec la Juventus en la saison 1965-66
Biographie
Nationalité
Italien
Naissance (79 ans)
Lieu Gattinara (Italie)
Taille 1,83 m (6 0)
Période pro. 19601970
Poste Défenseur
Parcours junior
Années Club
?-1960
Borgosesia Calcio
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1960-1961
Alexandrie
36 (0)
1961-1969
Juventus
211 (14)[1]
1969-1970
Brescia
23 (1)
1970
Lazio
0 (0)
Total 270 (15)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1965-1968
Italie
6 (0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Giancarlo Bercellino (né le à Gattinara dans la province de Verceil au Piémont) est un joueur de football italien des années 1960, qui évoluait au poste de défenseur.

Il est connu aussi sous le nom de Bercellino I, pour le différencier de son frère, Silvino Bercellino, dit Bercellino II.

Biographie

Carrière en club

Surnommé Berceroccia[2], il commença sa carrière à Alessandria Calcio, en Serie B, terminant 7e du championnat, puis il joua sept saisons à la Juventus Football Club (il y joue son premier match le lors d'une victoire 2-1 sur Reims), remportant une coupe d'Italie en 1965, une Serie A en 1967 et fut finaliste de la Coupe des villes de foires en 1965. Il joua ensuite une saison à Brescia Calcio sans rien remporter. Il finit sa carrière à la Lazio Rome en 1970.

Carrière en sélection

En tant que défenseur, Giancarlo Bercellino fut international italien à six reprises (1965-1968) pour aucun but inscrit.

Il participa à l'Euro 1968, où il fut titulaire contre l'URSS mais il ne joue pas les deux matchs de la finale. Il remporta le tournoi.

Clubs

Palmarès

Club[modifier | modifier le code]

Juventus
 

Sélection[modifier | modifier le code]

Italie

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Giancarlo Bercellino
Listen to this article