Gold de Grand Rapids - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gold de Grand Rapids.

Gold de Grand Rapids

Gold de Grand Rapids
Généralités
Nom complet Grand Rapids Drive
Noms précédents Arsenal d'Anaheim (2006-2009)
Armor de Springfield (2009-2014)
Drive de Grand Rapids (2014-2021)
Gold de Grand Rapids (depuis 2021)
Fondation 2006
Couleurs
Salle DeltaPlex Arena (en)
(5 000 places)
Siège Walker, Michigan
Championnat actuel NBA Gatorade League
Président Ben Wallace
Entraîneur
Jason Terry
Site web grandrapids.gleague

Le Gold de Grand Rapids (Grand Rapids Gold en anglais), est une équipe franchisée de la NBA Gatorade League, ligue américaine mineure de basket-ball créée et dirigée par la NBA. L'équipe est domiciliée à Walker, Michigan. Ils jouent leurs matches à domicile au DeltaPlex Arena (en).

Historique

Arsenal d'Anaheim (2006-2009)

Le 18 juillet 2006, Larry Smith est signé pour être le premier entraîneur de la franchise. Il arrive avec une solide expérience, tant en NBA qu’en D-League, comme assistant[1]. Leur premier match se déroule le 24 novembre, une défaite 106 à 87 à domicile contre les D-Fenders de Los Angeles, devant 3151 spectateurs[2]. Les débuts ne sont pas extraordinaires, et le 23 janvier Larry Smith est renvoyé. Durant son bref passage, l’équipe a remporté 10 rencontres pour 15 défaites. C’est son assistant Reggie Geary qui prend la suite[3]. Il fait guère mieux, et la formation termine l’exercice avec 46 % de victoires, mené par Jawad Williams, 19,2 points.

Pour 2007-2008 Geary est prolongé d’une année à la tête de l’équipe[4]. Ils arrivent à avoir par intermittence des joueurs connus, comme Derrick Dial, Marcin Gortat ou Yuta Tabuse. Mais ils ne brillent pas ou restent peu, ce qui ne permet pas à l’Arsenal de décoller. Le bilan est similaire à celui de la première saison, ils ne se qualifient donc pas non plus pour les playoffs.

Le 30 juillet 2008, Geary est remplacé par Sam Vincent, qui arrive comme étant le seul entraîneur de l’histoire à avoir été entraîneur titulaire d’une équipe NBA et Dleague[5]. Même si James White (25,9 points, 2e de la ligue) et Cedric Bozeman sont sélectionnés pour le All-Star Game, les résultats d’Anaheim sont pires que l’année d’avant[6]. Cela ne les empêche pas de battre leur record d’affluence sur une rencontre qui datait du match inaugural. Le 23 mars 2009, ils réussissent ainsi à attirer 5228 spectateurs[7]. La période n’est pourtant pas propice, car ils sont en plein dans une série de douze défaites consécutives, concluant l’exercice avec seulement 30 % de victoires[8].

Le 31 mars 2009, avant même la fin de la troisième saison, il est annoncé que l’équipe va déménager à Springfield[9].

Armor de Springfield (2009-2014)

Le 29 juillet 2009, Dee Brown est nommé au poste d'entraîneur[10]. Le 2 septembre, l'Armor choisit en premier lors de la NBA Development League Expansion Draft 2009, et sélectionne le pivot Marcus Campbell (en)[11]. L'équipe termine sa première saison à Springfield avec un bilan de 7 victoires et 43 défaites, le record du plus mauvais bilan dans l'histoire de la NBADL.

Durant la saison 2010-2011, l'Armor a le 5e choix de la Draft 2010 de D-League, et sélectionne Vernon Goodridge[12]. L'Armor termine la saison avec un bilan de 13 victoires et 37 défaites, 6e sur 7 de la conférence Est. Après la saison, l'entraîneur Dee Brown choisit de quitter l'équipe pour rejoindre les Pistons de Détroit[13]. Brown est remplacé par Bob MacKinnon, Jr (en)[14].

Pour la saison 2011-2012, l'Armor conclut un partenariat d'affiliation avec les Nets de Brooklyn, donnant aux Nets le contrôle total sur les opérations de basket-ball et de les rendre seule société affiliée pour l'Armor. Les Nets deviennent la deuxième équipe NBA à avoir une affiliation avec une équipe de D-League, rejoignant les Rockets de Houston, équipe NBA affiliée aux Vipers de Rio Grande Valley[15],[16].

Le 21 août 2013, Doug Overton remplace MacKinnon au poste d'entraîneur[17].

Drive de Grand Rapids (2014-2021)

Le 15 avril 2014, SSJ Group rachète l'Armor de Springfield et délocalise l'équipe à Grand Rapids, au Michigan pour la saison 2014-2015. L'équipe de Grand Rapids est détenue localement et appartient à une seule équipe NBA, désormais affiliée aux Pistons de Détroit.

L'équipe lance un concours pour la nom de l'équipe peu après l'annonce officielle. Le concours donne quatre finalistes : Drive, Chairmen, Horsepower, et Blue Racers. La communauté a été invitée à voter en ligne pour déterminer le nom de l'équipe parmi les quatre sélectionnés pour devenir le nom officiel de l'équipe[18]. Parmi les quatre noms finalistes, le Drive de Grand Rapids a été sélectionné comme le nom de l'équipe[19],[20].

L'affiliation entre les Pistons et le Drive est la troisième entre deux villes après les Red Wings de Détroit de la LNH et les Griffins de Grand Rapids de la LAH, les Tigers de Détroit en Ligue américaine et les Whitecaps de West Michigan (en) de la Midwest League.

2014 - 2015

Pour la première saison du Drive, Otis Smith est nommé entraîneur de l'équipe[21].

Le Drive joue son premier match à Bakersfield le 16 novembre 2014, une défaite 112 à 103[22]. La première rencontre à la maison est par contre un succès, 127 à 99, devant 3300 spectateurs[23]. Avec l’arrivée de Willie Reed, Grand Rapids joue mieux et progresse au classement, jusqu’à dominer un temps sa division[24]. Ils parviennent même jusqu’en finale du showcase, mais tombent 105 à 99 face au Jam de Bakersfield[25]. La suite est plus compliquée avec le départ de joueurs majeurs, et l’équipe tombe peu à peu au classement. Le symbole de cette chute s’illustre bien le 29 mars, jour de leur élimination de la course aux playoffs. Alors qu’ils ont 4 longueurs d’avance face aux Red Claws du Maine, ces derniers inscrivent 5 points lors des 7 dernières secondes de jeu pour repasser devant. Le Drive a une dernière occasion, mais le tir à trois points est refusé pour avoir été pris moins d’un dixième de seconde trop tard[26]. En fin d’exercice Willie Reed est doublement récompensé, sélectionné dans la première équipe de l’année, ainsi que dans la première formation défensive[27].

2015 - 2016

Après avoir bénéficié de 3100 spectateurs de moyenne à la DeltaPlex Arena l’année d’avant, le Drive revoit ses objectifs à la hausse, et en vise 4000 pour la saison 2015-2016[28]. Cependant sur le terrain les résultats ne sont pas au rendez-vous. Les seuls points positifs sont les call ups de Lorenzo Brown et Henry Sims (cela avait déjà été le cas l’an dernier), et le record de Dahntay Jones, qui établit le 31 mars le plus grand nombre de points d’un joueur sur un match pour le Drive avec 45[29].

2016 - 2017

Le 29 juin 2016, Rex Walters est nommé au poste d'entraîneur de l'équipe et remplace Smith[30].

La saison 2016-217 a l’air de mieux débuter, avec un bilan de cinq victoires pour deux revers. Cependant cela ne dure pas, car une série de cinq défaites se charge de les ramener sur terre[31]. Ils restent dans le coup jusqu’au bout grâce à leur attaque et leur mouvement de balle. Ils ne sont cependant pas assez consistants en défense et au rebond, et le 24 mars sont définitivement sortis de la course aux playoffs lors d’une défaite face aux Mad Ants de Fort Wayne[32],[33]. Ils finissent tout de même au-dessus des 50 % de victoires pour la première fois de l’histoire du Drive, avec kevin Murphy à 23,1 points[34].

2017 - 2018

Lors de la saison 2017-2018 Robert Werdann est nommé entraîneur mais il ne reste que 12 matchs. Parti pour problèmes familiaux, il est remplacé par son assistant, Ryan Krueger[35]. L’équipe réalise des progrès, et bat même à plusieurs reprises son record du plus grand nombre de passes décisives. En point d’orgue les 35 caviars délivrés le 27 janvier 2018 lors d’une victoire 129 à 101 sur les Vipers de Rio Grande Valley[36]. Autre point positif, le 16 mars Ben Wallace devient copropriétaire de la franchise [37]. Parmi les points négatifs, le 25 mars 2018 Zeke Upshaw (en) fait une crise cardiaque sur le terrain à 40 secondes de la fin du match contre Long Island, et meurt. L’équipe décide de jouer les playoffs pour lesquels ils se sont qualifiés pour la première fois avec un patch « Zeke » sur le maillot[38]. le premier tour des playoffs se déroule moins d’une semaine plus tard, et Grand Rapids tombe face aux Raptors 905 sur la marque de 92 à 88[39].

2018 - 2019

Pour 2018-2019 Krueger reste en place avec la mission de mettre en place les systèmes de l’équipe mère des Pistons de Detroit. La sauce met un peu de temps à prendre car mi-février ils ont encore un bilan négatif. Ils parviennent aux 50 % de succès le 20 février lors d’un succès sur les Bayhawks d’Erie, en battant trois de leurs records au passage. Ils égalisent leur record du nombre de points avec 142, tandis que Marcus Thornton rentre 11 tirs derrière l’arc. Enfin, ils réussissent 40 passes décisives[40]. Pour la seconde année ils retournent en playoffs en remportant 15 de leurs 19 derniers matchs, et retrouvent les Raptors 905. il faut cette fois une prolongation pour départager les deux formations. C’est Jordan Lloyd qui met le panier décisif à 11 secondes du buzzer, qualifiant la franchise canadienne 91 à 90[41].

2019 - 2020

Le 3 mai 2019, le futur de la franchise devient incertain, alors que le Drive repousse une offre des Pistons de Detroit qui souhaitent avoir un affilié plus proche que Grand Rapids. L’accord entre les deux franchises court jusqu’à la fin de la saison 2020-2021, mais après les Pistons pourraient créer une nouvelle équipe. Les propriétaires du Drive veulent cependant rester optimistes, car Grand Rapids est l’une des rares formations de G-League à ne pas être en déficit[42].

Le 13 septembre 2019, Donnie Tyndall est nommé entraîneur de l’équipe. La solution interne a été privilégiée, car Tyndall était assistant de Krueger l’an d’avant[42]. Le Drive repart sur les bases de l’exercice précédent, et à la mi-saison ils occupent la dernière place qualificative pour les playoffs. Alors que leur attaque n’est pas extraordinaire, ils s’appuient sur une belle défense, première de la ligue au nombre de point encaissés pour 100 possessions. La raquette est ainsi difficile à atteindre[43]. Le 25 janvier, Tra-Deon Hollins distribue 18 passes décisives, établissant le nouveau record de l’histoire de la franchise[44]. Dans le même temps, Donta Hall est choisi dans l’équipe type de la mi-saison[45]. L’épidémie de Covid-19 vient mettre un terme prématurément à ce bel exercice, alors que l’équipe a remporté 25 succès pour 18 revers, soit 58 % de victoires[46].

À la suite de cet exercice écourté, les mauvaises nouvelles continuent d'affluer. Le 29 juillet 2020, les Pistons de Détroit annoncent avoir racheté les Suns de Northern Arizona. Detroit était à la recherche d'une nouvelle équipe affiliée à la suite du refus du Drive de déménager dans le Michigan. C'est donc la formation de l'Arizona qui viendra pour s'installer à l'université de Wayne State. Ces changements s'appliqueront à l'issue de la saison 2020-2021, les affiliations des Suns de Phoenix et des Pistons de Détroit restent inchangées d'ici là[47].

Logos

  • Logo des Arsenal d'Anaheim (2006-2009)
    Logo des Arsenal d'Anaheim (2006-2009)
  • Logo de l'Armor de Springfield (2009-2014)
    Logo de l'Armor de Springfield (2009-2014)
  • Logo du Drive de Grand Rapids (2014-2021)
    Logo du Drive de Grand Rapids (2014-2021)
  • Logo du Gold de Grand Rapids (2021-)
    Logo du Gold de Grand Rapids (2021-)

Affiliations


Pistons de DetroitNets de BrooklynKnicks de New York76ers de PhiladelphieHawks d'AtlantaClippers de Los AngelesMagic d'OrlandoTrail Blazers de Portland

Résultats sportifs

Palmarès

Palmarès de l'Arsenal d'Anaheim
  • NBA Gatorade League
    • 3 participations
    • Néant
Palmarès de l'Armor de Springfield
  • NBA Gatorade League
    • 5 participations
    • Néant
Palmarès du Drive de Grand Rapids
  • NBA Gatorade League
    • 6 participations
    • Néant

Saison par saison

Saison Division Saison régulière Résultats en playoffs
Position Victoires Défaites %
Arsenal d'Anaheim
2006–2007 Western 4e 23 27 .460
2007–2008 Western 4e 23 27 .460
2008–2009 Western 6e 15 35 .300
Armor de Springfield
2009–2010 Eastern 7e 7 43 .140
2010–2011 Eastern 6e 13 37 .260
2011–2012 Eastern 1er 29 21 .580 Éliminé au premier tour (Canton)
2012–2013 Eastern 5e 18 32 .360
2013–2014 Eastern 3e 22 28 .440
Drive de Grand Rapids
2014–2015 Central 4e 23 27 .460
2015–2016 Central 4e 21 29 .420
2016-2017 Central 4e 26 24 .520
2017-2018 Central 2e 29 21 .580 Éliminé au premier tour (Raptors 905)
2018-2019 Central 1er 28 22 .560 Éliminé au premier tour (Raptors 905)
2019-2020 Central 3e 25 18 .581
Bilan en saison régulière 302 391 .436
Bilan en playoffs 1 4 .200


Personnalités et joueurs du club

Entraîneurs successifs

Le tableau suivant présente la liste des entraîneurs du club depuis 2006.

# Entraîneur Période Saison régulière Playoffs Récompenses
M V D % M V D %
Arsenal d'Anaheim
1 Smith , LarryLarry Smith 2006–2007 25 10 15 .400 - - - -
2 Geary, ReggieReggie Geary 2007–2008 75 36 39 .480 - - - -
3 Vincent, SamSam Vincent 2008–2009 50 15 35 .300 - - - -
Armor de Springfield
4 Brown , DeeDee Brown 2009–2011 100 20 80 .200 - - - -
5 MacKinnon Jr., BobBob MacKinnon Jr. 2011–2013 100 47 53 .470 3 1 2 .333
6 Overton , DougDoug Overton 2013–2014 50 22 28 .440 - - - -
Drive de Grand Rapids
7 Smith , OtisOtis Smith 2014–2016 100 44 56 .440 - - - -
8 Walters, RexRex Walters 2016–2017 50 26 24 .520 - - - -
9 Werdann , RobertRobert Werdann 2017 12 4 8 .333 - - - -
10 Krueger, RyanRyan Krueger (en) 2017–2019 88 53 35 .602 2 0 2 .000
11 Tyndall, DonnieDonnie Tyndall (en) 2019-2021 43 25 18 .581 - - - -
12 Terry, JasonJason Terry 2021- - - - - - - - -


Effectif actuel (2017-2018)

 Drive de Grand Rapids v · d · m 
Joueurs Entraîneurs
P. No  Nat. Nom Taille Poids Âge
3 12
Xavier Ford 2,01 95 23
4 6
Gary Forbes 2,01 100 31
4 18
Kammeon Holsey 2,03 104 26
2/3 96
Melvin Johnson III (en) 1,98 77 26
2 9
Bruce Massey 1,91 88 26
1 14
Gary Talton (en) 1,85 77 26
2 24
Ralston Turner 1,96 93 25
2 -
Paul Williams 1,93 95 27
Entraîneur
Assistants

Légende
  • P. : Poste
  • No  : Numéro de maillot
  • Nat. : Nationalité
  • Capitaine : Capitaine
  • Blessure : joueur blessé actuellement

Joueurs célèbres ou marquants

Notes et références

Références

  1. (en) Anaheim Arsenal Names Larry Smith as Head Coach
  2. (en) Los Angeles D-Fenders Top Arsenal With Help from Green's 31 Points
  3. (en) Anaheim Arsenal releases head coach Larry Smith
  4. (en) Reggie Geary Signs Contract Extension
  5. (en) Sam Vincent Arsenal Head Coach
  6. (en) Arsenal Players Selected for NBA D-League All-Star Game
  7. (en) Arsenal Shatter Attendance Record
  8. (en) 2008-2009 schedule
  9. (en) D-League to put team in Springfield
  10. (en) Ron Chimelis, « Springfield Armor of NBA D-League name former Boston Celtics player Dee Brown head coach », sur masslive.com,
  11. (en) « 2009 Expansion Draft Board », sur nba.com,
  12. (en) Jeff Thomas, « Armor select La Salle's Goodridge with first pick in D-League Draft », sur masslive.com,
  13. (en) Jeff Thomas, « Dee Brown out as Springfield Armor coach; Bob MacKinnon in? », sur masslive.com,
  14. (en) Jeff Thomas, « Springfield Armor introduce Bob MacKinnon, Jr. as their new head coach », sur masslive.com,
  15. (en) « New Jersey Nets To Run Basketball Operations Of Springfield Armor In 2011-12 », sur nba.com,
  16. (en) « Nets to Run Basketball Ops of D-League's Springfield Armor », sur nba.com,
  17. (en) « Former NBA player Doug Overton named head coach of Springfield Armor », sur exnba.com,
  18. (en) Peter J. Wallner, « Grand Rapids NBA D-League team announces four name finalists », sur mlive.com,
  19. (en) « Detroit Pistons NBA D-League Affiliate Reveals Name: Grand Rapids Drive », sur nba.com,
  20. (en) Peter J. Wallner, « Grand Rapids NBA D-League team gets a nickname, and vote wasn't even close », sur mlive.com,
  21. (en) Peter J. Wallner, « Otis Smith takes job as Grand Rapids Drive coach intrigued by development side of NBA-D League », sur mlive.com,
  22. (en) Grand Rapids Drive get 26 points from Josh Bostic but lose NBA-D League debut
  23. (en) Drive Win Big in Home Opener in Front of Packed House
  24. (en) Drive Defeat Skyforce, Remain Atop Central
  25. (en) D-League Showcase: Jam pack Drive, win first Showcase Cup trophy
  26. (en) Drive eliminated from playoff contention with heartbreaking loss
  27. (en) NBA D-League Reveals 2014-15 All-NBADL Team Selections
  28. (en) What to expect at a Grand Rapids Drive game this season
  29. (en) Dahntay Jones sets scoring record in Drive's home finale
  30. (en) Scott DeCamp, « Pistons announce Grand Rapids Drive's new head coach, D-League team's GM », sur mlive.com,
  31. (en) Drive Snap Skid with Big Win over Windy City
  32. (en) Drive coach likes playoff chances - if defense and rebounding step up
  33. (en) Mad Ants Eliminate Drive from Playoff Contention
  34. (en) Biggest takeaways from the 2016-17 Grand Rapids Drive season
  35. (en) Rob Werdann replaced as coach of Grand Rapids Drive
  36. (en) Drive Set Franchise Assist Record in Win over Vipers
  37. (en) Ben Wallace back in basketball as part owner of Grand Rapids Drive
  38. (en) Zeke Upshaw death: Drive decide to play in postseason, wear 'Zeke' patch
  39. (en) Drive, with Zeke Upshaw on their minds, fade late in playoff debut
  40. (en) Drive Rout BayHawks on Record-Breaking Night
  41. (en) Drive’s season ends with overtime heartbreak
  42. a et b (en) Drive turned down move to Detroit, determined to stay in NBA G League
  43. (en) Grand Rapids Drive at midseason in the thick of playoff hunt
  44. (en) Hollins Sets Franchise Assists Record in Road Win
  45. (en) Donta Hall Named to Midseason All-NBA G League Team
  46. (en) Drive Statement on NBA G League Suspension
  47. (en) Pistons purchase G League team from Phoenix Suns

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gold de Grand Rapids
Listen to this article