Gosfilmofond - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gosfilmofond.

Gosfilmofond

Gosfilmofond
Histoire
Fondation
1948 : Gosfilmofond de l'URSS
1991 : Gosfilmofond de Russie
Cadre
Type
Fonds national d'archives
Siège
142050 Bielye Stolby
Moscou
Russie
Pays
Coordonnées
Langue
Organisation
Directeur général
Vladimir Dmitriev
Affiliation
Site web

Le Gosfilmofond est l'organisme qui gère les archives centrales du cinéma en Russie.

Ce fonds national d'État est destiné à la sauvegarde, la conservation et la diffusion du patrimoine cinématographique russe. Possédant près de 60 000 titres, il constitue le plus grand établissement de collection de films au monde.

Historique

Vers 1936-1937, le gouvernement de l'URSS met en place un service destiné à l'archivage des films soviétiques. Le , ce service est organisé par décret ministériel et devient le fonds d'archives Gosfilmofond de l'URSS.

En 1957, le Gosfilmofond adhère à la Fédération internationale des archives du film (FIAF). Cette affiliation lui permet de s'enrichir de milliers de titres étrangers et de retrouver en grand nombre, dans d'autres pays, des films russes et soviétiques anciens dont les pellicules semblaient perdues[1].

Lors de l'effondrement de l'URSS en 1991, le service assure le maintien des collections et évite toute dispersion vers d'anciennes républiques. En 1993, le président Boris Eltsine inclut par décret le Gosfilmofond — devenu Gosfilmofond de Russie — dans la liste des établissements de collections patrimoniales de premier plan pour les peuples de la Fédération de Russie.

Fonctionnement

Selon son directeur général Vladimir Dmitriev, le Gosfilmofond regroupe une collection de près de 60 000 titres et emploie un peu plus de cinq cents personnes[2].

Bibliographie

  • Bernard Eisenschitz (direction), Gels et dégels (1926-1968), une autre histoire du cinéma soviétique, Paris, éditions du Centre Pompidou / Mazotta, , 215 p. (ISBN 978-88-202-1587-3)
  • Axelle Ropert, « Cinéma soviétique : à la recherche d'un continent enfoui », Cinémathèque,‎ (ISSN 1241-8153, lire en ligne)

Lien interne

Notes et références

  1. Notice, « GosFilmoFond », Europa Film Treasures (consulté le )
  2. (en) Tom Birchenough, The Russian Film Archives : Interview with Gosfilmofond Deputy General Director Vladimir Dmitriev, vol. Cinémathèque n° 21-22, Paris, La Cinémathèque française, (ISSN 1241-8153), p. 5 et suiv.
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gosfilmofond
Listen to this article