Gouvernement Andréas Papandréou I - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gouvernement Andréas Papandréou I.

Gouvernement Andréas Papandréou I

Gouvernement Andréas Papandréou I
(el) Κυβέρνηση Ανδρέα Παπανδρέου 1981

IIIe République hellénique

Le Premier ministre Andréas Papandréou.
Président de la République Konstantínos Karamanlís
Khrístos Sartzetákis
Premier ministre Andréas Papandréou
Élection 18 octobre 1981
Législature IIIe
Formation
Fin
Durée 3 ans, 7 mois et 15 jours
Composition initiale
Parti politique PASOK
Ministres 21
Femmes 1
Hommes 20
Représentation
Parlement
172  /  300

Le gouvernement Andréas Papandréou I (en grec moderne : Κυβέρνηση Ανδρέα Παπανδρέου 1981) est le gouvernement de la République hellénique entre le et le , sous la IIIe législature du Parlement.

Il est dirigé par le socialiste Andréas Papandréou, vainqueur des élections législatives à la majorité absolue. Il succède au gouvernement du conservateur Geórgios Rállis et cède le pouvoir au gouvernement Papandréou II après que le PASOK a conservé sa majorité aux élections de 1985.

Historique

Dirigé par le nouveau Premier ministre socialiste Andréas Papandréou, fils de l'ancien chef de l'exécutif Geórgios Papandréou, ce gouvernement est constitué et soutenu par le Mouvement socialiste panhellénique (PASOK). Seul, il dispose de 172 députés sur 300, soit 57,3 % des sièges du Parlement.

Il est formé à la suite des élections législatives du 18 octobre 1981.

Il succède donc au gouvernement du conservateur Geórgios Rállis, constitué et soutenu par la seule Nouvelle Démocratie (ND).

Au cours du scrutin, le PASOK totalise 48,1 % des voix, une progression de l'ordre de 22 points par rapport aux élections de 1977, qui lui accorde une solide majorité absolue avec 79 nouveaux députés. Au pouvoir depuis la chute de la dictature des colonels en 1974, la ND est nettement devancée avec 35,9 % des suffrages et 115 parlementaires.

Papandréou et son équipe de 20 ministres, au sein de laquelle il exerce personnellement la direction du ministère de la Défense nationale, sont assermentés au palais présidentiel d'Athènes par le président de la République Konstantínos Karamanlís le , trois jours après le scrutin.

Le , Karamanlís remet sa démission après avoir appris que Papandréou ne soutenait pas sa réélection pour un second quinquennant. Le président du Parlement Ioánnis Alevrás prend alors l'intérim. Candidat du PASOK, le juge Khrístos Sartzetákis, magistrat instructeur de l'assassinat de Grigóris Lambrákis, prélude à la dictature des colonels, est élu chef de l'État par le Parlement le et entre en fonction le lendemain. Il l'emporte par 180 voix, soit l'exacte majorité requise mais la ND conteste le résultat car l'un des suffrages provient d'Alevrás, à priori empêché car occupant la direction de l'État par intérim[1],[2].

Le Premier ministre annonce le suivant sa volonté de convoquer des élections législatives anticipées pour le une fois adoptée la révision de la Constitution limitant les pouvoirs du président de la République. L'amendement constitutionnel est adopté par 182 voix favorables le , et l'assemblée est dissoute immédiatement après[3],[4].

Lors du scrutin législatif, le PASOK est en recul mais conserve nettement la majorité absolue au sein de l'assemblée parlementaire. Deux jours plus tard, Andréas Papandréou constitue son deuxième gouvernement.

Composition

Initiale (21 octobre 1981)

Portefeuille Titulaire Parti
Premier ministre
Ministre de la Défense nationale
Andréas Papandréou PASOK
Ministre de la Coordination Apóstolos Lázaris PASOK
Ministre de la Présidence du gouvernement Ménios Koutsógiorgas PASOK
Ministre des Affaires étrangères Ioánnis Charalambópoulos PASOK
Ministre de la Justice Efstáthios Alexandrís PASOK
Ministre de l'Intérieur Geórgios Gennimatás PASOK
Ministre de l'Éducation nationale et des Religions Leftéris Veryvákis PASOK
Ministre des Finances Manólis Drettákis PASOK
Ministre de l'Agriculture Konstantínos Simítis PASOK
Ministre de l'Industrie et de l'Énergie Anastásios Peponís PASOK
Ministre du Commerce Níkos Akritídis PASOK
Ministre des Services sociaux Paraskevás Avgerinós PASOK
Ministre des Travaux publics Ákis Tsochatzópoulos PASOK
Ministre du Travail Apóstolos Kaklamánis PASOK
Ministre des Communications Evángelos Giannópoulos PASOK
Ministre de l'Ordre public Giánnis Skoularíkis PASOK
Ministre de la Marine marchande Efstáthios Giótas PASOK
Ministre de la Culture et de la Science Mélina Merkoúri PASOK
Ministre de l'Aménagement du territoire, du Logement et de l'Environnement Antónis Trítis PASOK
Ministre de la Grèce du Nord Vassílis Intzés PASOK
Ministre sans portefeuille Evángelos Kouloumpís PASOK

Remaniement du 5 juillet 1982

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Titulaire Parti
Premier ministre
Ministre de la Défense nationale
Andréas Papandréou PASOK
Ministre de l'Économie nationale Gerásimos Arsénis PASOK
Ministre de la Présidence du gouvernement Ménios Koutsógiorgas PASOK
Ministre des Affaires étrangères Ioánnis Charalambópoulos PASOK
Ministre de la Justice Geórgios-Aléxandros Magákis PASOK
Ministre de l'Intérieur Geórgios Gennimatás PASOK
Ministre de l'Éducation nationale et des Religions Apóstolos Kaklamánis PASOK
Ministre des Finances Dimítrios Koulouriános (jusqu'au 09/09/1983)
Giánnis Pottákis
PASOK
Ministre de l'Agriculture Konstantínos Simítis PASOK
Ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles Evángelos Kouloumpís PASOK
Ministre du Commerce Giórgos Moraïtis PASOK
Ministre de la Santé et du Bien-être social Paraskevás Avgerinós PASOK
Ministre de la Sécurité sociale Leftéris Veryvákis PASOK
Ministre des Travaux publics Ákis Tsochatzópoulos PASOK
Ministre du Travail Evángelos Giannópoulos PASOK
Ministre des Communications Níkos Akritídis PASOK
Ministre de l'Ordre public Giánnis Skoularíkis PASOK
Ministre de la Marine marchande Geórgios Katsipháras PASOK
Ministre de la Culture et de la Science Mélina Merkoúri PASOK
Ministre de l'Aménagement du territoire, du Logement et de l'Environnement Antónis Trítis PASOK
Ministre de la Recherche et de la Technologie Giórgos Liánis PASOK

Remaniement du 17 janvier 1984

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Titulaire Parti
Premier ministre
Ministre de la Défense nationale
Andréas Papandréou PASOK
Ministre de l'Économie nationale Gerásimos Arsénis PASOK
Ministre de la Présidence du gouvernement Apóstolos Lázaris PASOK
Ministre des Affaires étrangères Ioánnis Charalambópoulos PASOK
Ministre de la Justice Geórgios-Aléxandros Magákis (jusqu'au 22/05/1984) PASOK
Panagiótis Markópoulos (jusqu'au 21/06/1984) Sans
Geórgios-Aléxandros Magákis PASOK
Ministre de l'Intérieur Ménios Koutsógiorgas (jusqu'au 22/05/1984) PASOK
Nikólaos Papantoníou (jusqu'au 21/06/1984) Sans
Ménios Koutsógiorgas PASOK
Ministre de l'Éducation nationale et des Religions Apóstolos Kaklamánis PASOK
Ministre des Finances Giánnis Pottákis (jusqu'au 27/03/1984)
Gerásimos Arsénis
PASOK
Ministre de l'Agriculture Konstantínos Simítis PASOK
Ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles Evángelos Kouloumpís PASOK
Ministre du Commerce Giórgos Moraïtis (jusqu'au 08/02/1984)
Vassílis Kedíkoglou
PASOK
Ministre de la Santé et du Bien-être social Geórgios Gennimatás PASOK
Ministre de la Sécurité sociale Leftéris Veryvákis PASOK
Ministre des Travaux publics Ákis Tsochatzópoulos PASOK
Ministre du Travail Evángelos Giannópoulos PASOK
Ministre des Communications Níkos Akritídis PASOK
Ministre de l'Ordre public Giánnis Skoularíkis PASOK
Ministre de la Marine marchande Geórgios Katsipháras PASOK
Ministre de la Culture et de la Science Mélina Merkoúri PASOK
Ministre de l'Aménagement du territoire, du Logement et de l'Environnement Antónis Trítis PASOK
Ministre de la Recherche et de la Technologie Giórgos Liánis PASOK
Ministre sans portefeuille Paraskevás Avgerinós (jusqu'au 17/07/1984) PASOK
Ministre sans portefeuille Anastásios Peponís (jusqu'au 02/07/1984) PASOK

Remaniement du 21 septembre 1984

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Titulaire Parti
Premier ministre
Ministre de la Défense nationale
Andréas Papandréou PASOK
Ministre de l'Économie nationale et des Finances Gerásimos Arsénis PASOK
Ministre de la Présidence du gouvernement Apóstolos Lázaris PASOK
Ministre des Affaires étrangères Ioánnis Charalambópoulos PASOK
Ministre de la Justice Geórgios-Aléxandros Magákis PASOK
Ministre de l'Intérieur Ménios Koutsógiorgas PASOK
Ministre de l'Éducation nationale et des Religions Apóstolos Kaklamánis PASOK
Ministre de l'Agriculture Konstantínos Simítis PASOK
Ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles Leftéris Veryvákis PASOK
Ministre du Commerce Níkos Akritídis PASOK
Ministre de la Santé, du Bien-être social et de la Sécurité sociale Geórgios Gennimatás PASOK
Ministre des Travaux publics Ákis Tsochatzópoulos PASOK
Ministre du Travail Evángelos Giannópoulos PASOK
Ministre des Communications Giánnis Papadonikolákis PASOK
Ministre de l'Ordre public Giánnis Skoularíkis PASOK
Ministre de la Marine marchande Geórgios Katsipháras PASOK
Ministre de la Culture et de la Science Mélina Merkoúri PASOK
Ministre de l'Aménagement du territoire, du Logement et de l'Environnement Evángelos Kouloumpís PASOK
Ministre de la Recherche et de la Technologie Giórgos Liánis PASOK

Remaniement du 9 mai 1985

  • Les nouveaux ministres sont indiqués en gras, ceux ayant changé d'attributions en italique.
Portefeuille Titulaire Parti
Premier ministre
Ministre de la Défense nationale
Andréas Papandréou PASOK
Ministre de l'Économie nationale et des Finances Gerásimos Arsénis PASOK
Ministre de la Présidence du gouvernement Apóstolos Lázaris PASOK
Ministre des Affaires étrangères Ioánnis Charalambópoulos PASOK
Ministre de la Justice Panagiótis Markópoulos Sans
Ministre de l'Intérieur Nikólaos Papantoníou Sans
Ministre de l'Éducation nationale et des Religions Apóstolos Kaklamánis PASOK
Ministre de l'Agriculture Konstantínos Simítis PASOK
Ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles Leftéris Veryvákis PASOK
Ministre du Commerce Níkos Akritídis PASOK
Ministre de la Santé, du Bien-être social et de la Sécurité sociale Geórgios Gennimatás PASOK
Ministre des Travaux publics Ákis Tsochatzópoulos PASOK
Ministre du Travail Evángelos Giannópoulos PASOK
Ministre des Communications Giánnis Papadonikolákis PASOK
Ministre de l'Ordre public Aléxandros Phlóros Sans
Ministre de la Marine marchande Geórgios Katsipháras PASOK
Ministre de la Culture et de la Science Mélina Merkoúri PASOK
Ministre de l'Aménagement du territoire, du Logement et de l'Environnement Evángelos Kouloumpís PASOK
Ministre de la Recherche et de la Technologie Giórgos Liánis PASOK

Références

  1. (es) « Caramanlis dimite como presidente de Grecia tras la negativa de Papandreu a apoyar su reelección », El País,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. (es) « La oposición griega rechaza al presidente Sartzetakis, elegido por el Parlamento y presentado por Papandreu », El País,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  3. (es) « El primer ministro griego adelanta a junio las elecciones legislativas », El País,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  4. (es) « El Parlamento griego se disuelve tras votar por segunda vez la reforma de la Constitución », El País,‎ (lire en ligne, consulté le ).

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gouvernement Andréas Papandréou I
Listen to this article