Gouvernement Tzannetákis - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gouvernement Tzannetákis.

Gouvernement Tzannetákis

Gouvernement Tzannetákis
(el) Κυβέρνηση Τζαννή Τζαννετάκη

IIIe République hellénique

Description de l'image defaut.svg.
Président de la République Khrístos Sartzetákis
Premier ministre Tzannís Tzannetákis
Élection 18 juin 1989
Législature Ve
Formation
Fin
Durée 3 mois et 10 jours
Composition initiale
Parti politique ND-SYN
Ministres 20
Femmes 1
Hommes 19
Représentation
Parlement
173  /  300

Le gouvernement Tzannetákis (en grec moderne : Κυβέρνηση Τζαννή Τζαννετάκη) est le gouvernement de la République hellénique entre le et le , sous la Ve législature du Parlement.

Il est dirigé par le conservateur Tzannís Tzannetákis, désigné par la ND dans le cadre d'une coalition temporaire avec le SYN. Il succède au gouvernement Papandréou II et cède le pouvoir au gouvernement transitoire de l'indépendant Ioánnis Grívas, qui organise les élections anticipées de novembre 1989.

Historique du mandat

Dirigé par le nouveau Premier ministre conservateur Tzannís Tzannetákis, ce gouvernement est constitué et soutenu par une coalition entre la Nouvelle Démocratie (ND) et le Synaspismós (SYN). Ensemble, ils disposent de 173 députés sur 300, soit 57,7 % des sièges du Parlement.

Il est formé à la suite des élections législatives du .

Il succède donc au deuxième gouvernement du Premier ministre socialiste Andréas Papandréou, constitué et soutenu par le seul Mouvement socialiste panhellénique (PASOK).

Au cours du scrutin, le Mouvement socialiste perd la majorité absolue dont il disposait depuis huit ans et se trouve devancé par la Nouvelle Démocratie. Bien qu'arrivée en tête, la ND échoue cependant à conquérir plus de la moitié des sièges comme le PASOK au cours des deux scrutins précédents. Le président de la ND Konstantínos Mitsotákis étant rejeté par la gauche, l'ancien résistant et ex-ministre Tzannís Tzannetákis est proposé comme candidat de compromis, et entreprend donc de former une coalition transitoire avec le Synaspismós, parti de gauche tendant vers la gauche radicale.

Assermenté 15 jours après la tenue des élections parlementaires, ce gouvernement reste en fonction seulement trois mois, conformément à l'accord passé entre la ND et le SYN. Au cours de cette période, il libéralise le secteur de l'audiovisuel, détruit les fichiers constitués par la police secrète après la guerre civile et autorise les poursuites judiciaires contre de nombreux ministres du précédent exécutif, dont Andréas Papandréou.

Démissionnant en vue de provoquer les élections législatives anticipées du , l'exécutif de Tzannetákis est remplacé par le gouvernement transitoire de Ioánnis Grívas, précédemment président de la Cour de cassation.

Composition

Fonction Titulaire Parti
Premier ministre
Ministre des Affaires étrangères
Ministre du Tourisme
Tzannís Tzannetákis ND
Ministre de la Présidence du gouvernement Athanásios Kanellópoulos ND
Ministre de la Défense nationale Ioánnis Varvitsiótis ND
Ministre de l'Intérieur Níkos Konstantópoulos SYN
Ministre de l'Économie nationale Geórgios Soufliás ND
Ministre des Finances Antónis Samarás ND
Ministre de l'Agriculture Stávros Dímas ND
Ministre du Travail Sotíris Hatzigákis (jusqu'au 07/07/1989)
Theocháris Papamárgaris
ND
Ministre de la Santé, du Bien-être et de la Sécurité sociale Miltiádis Évert ND
Ministre de la Justice Fótis Kouvélis SYN
Ministre de l'Éducation nationale et des Religions Vasíleios Kontogiannópoulos ND
Ministre de la Culture Ánna Benáki-Psaroúda (jusqu'au 07/07/1989)
Geórgios Mylonás
ND
Ministre de l'Ordre public Ioannis Kefalogiannis (1933-2012) (en) ND
Ministre de la Macédoine-Thrace Panagiótis Hatzinikoláou ND
Ministre de la Mer Égée Emmanouíl Kefalogiánnis ND
Ministre de l'Environnement, de l'Aménagement du territoire et des Travaux publics Sotírios Koúvelas ND
Ministre de l'Industrie, de l'Énergie et de la Technologie Michaíl Papakonstantínou ND
Ministre du Commerce Andréas Andrianópoulos ND
Ministre des Transports et des Communications Nikólaos Gkelestáthis ND
Ministre de la Marine marchande Aristotélis Paulídis ND

Notes et références

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gouvernement Tzannetákis
Listen to this article