Grace Cunard - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Grace Cunard.

Grace Cunard

Grace Cunard
Nom de naissance Harriet Mildred Jeffries
Naissance
Columbus, Ohio
États-Unis
Nationalité
Américaine
Décès (à 75 ans)
San Fernando Valley, Californie
États-Unis
Profession Actrice, scénariste, réalisatrice

Grace Cunard (nom de scène de Harriet Mildred Jeffries) est une actrice, scénariste et réalisatrice américaine, née le à Columbus (Ohio) et morte le à San Fernando Valley (Californie)[1].

Elle a été surnommée « The Serial Queen ».

Biographie

Au début des années 1910, elle apparait dans les productions de Thomas H. Ince et travaille notamment avec l'acteur-réalisateur Francis Ford (Custer's Last Fight, 1912). En 1914, elle rejoint les studios Universal lorsque Ford, dont elle est devenue la compagne, y signe un contrat[2]. Jusqu'en 1917, ils sont les vedettes, coscénaristes et parfois coréalisateurs de nombreux serials, films d'aventures et d'action à succès, dont Lucille Love : The Girl of Mystery (1914), A Study in Scarlet (1914), The Broken Coin (1915), ou The Adventures of Peg o' the Ring (1916). Sa collaboration avec Francis Ford prend fin en 1917, lorsque celui-ci quitte la compagnie Universal[2]. Grace Cunard coréalise ou dirige seule onze films entre 1913 et 1921 ; elle participe à l'écriture de scénarios jusqu'en 1928 et continue sa carrière d'actrice dans des rôles secondaires. Elle fait sa dernière apparition sur les écrans dans Magnificent Doll de Frank Borzage en 1946.

Elle s'est mariée deux fois, en premières noces avec l'acteur Joe Moore dont elle a divorcé, puis en 1925 avec le comédien Jack Shannon[3]. Sa sœur Mina Cunard a également été actrice.

Filmographie sélective

Hell's Crater (1918)
Hell's Crater (1918)
The Gun Runners (1920)
The Gun Runners (1920)

Notes et références

  1. selon Les Gens du cinéma, alors qu'IMDb situe sa naissance le 8 avril 1893 (et non 1891) et le lieu de sa mort à Woodland Hills (Los Angeles)
  2. a et b Joseph McBride, A la recherche de John Ford, traduction de Jean-Pierre Coursodon, Institut Lumière/Actes Sud, 2007
  3. Notice biographique sur IMDb
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Grace Cunard
Listen to this article