Guérir la violence - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Guérir la violence.

Guérir la violence

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guérir la violence
Auteur Dalai Lama
Pays
États-Unis
Préface Claude d'Estrée, Geshe Thupten Jinpa
Genre essai
Version originale
Langue Anglais
Titre Healing Anger: the Power of Patience from a Buddhist Perspective
Éditeur Snow Lion Publications
Date de parution 1997
ISBN 1559398264
Version française
Traducteur Suzanne Sinet et Christian Bruyat
Éditeur Plon
Date de parution 1998
Nombre de pages 259
ISBN 2259187595

Guérir la violence (titre original : Healing Anger) est un livre de Tenzin Gyatso, le 14e dalaï-lama publié en 1997, et traduit en français en 1998 par Suzanne Sinet et Christian Bruyat.

L'ouvrage est le résultat des quatre jours d'enseignement du dalaï-lama (en huit séances) à Phoenix et Tucson dans l'Arison en 1993, à l'invitation de Howard C. Cutler (en). Le livre commence par une introduction incluant un courte biographie de śāntideva par Geshe Thupten Jinpa[1].

Résumé

Les enseignements du dalaï-lama sont basés sur le 6e chapitre de La Marche vers l'éveil de Shantideva. Conçus comme huit mini-conférences suivies d'une séance de méditation et d'une session ouverte de questions-réponses, ces enseignements forment un discours spirituel essentiel[2].

Le dalaï-lama aborde certaines questions complexes : comment la colère survient-elle ? Quels sont ses effets sur notre vie spirituelle ? Comment travailler à éliminer la colère comme menace de notre développement spirituel ?[2]

Dans son commentaire, le dalaï-lama montre le pouvoir de la patience et de la tolérance pour guérir la colère et la haine. Comme il le souligne, cela est aussi important dans nos propres vies, et pour parvenir à la paix dans le monde. Les techniques et méthodes présentées sont pertinentes non seulement pour les pratiquants bouddhistes mais pour tous ceux qui cherchent à s'améliorer[3].

Accueil critique

Selon Ācārya Sangye T. Naga, dans la plupart des enseignements bouddhistes disponibles, il est indiqué que l'avidité, la colère et l'attachement sont toujours négatifs et doivent être abandonnés. Dans cet ouvrage, le dalaï-lama commente que ces trois poisons ont chacun un aspect positif et l'autre négatif. C'est vraiment remarquable. D'un autre côté, pour le dalaï-lama, la haine est toujours négative et n'a aucun aspect positif. Dans l'ensemble, ce livre est l'un des commentaires les plus lucides du texte racine cité, le Bodhicaryāvatāra[1].

Éditions

En anglais :

  • Healing Anger: the Power of Patience from a Buddhist Perspective, New York, Snow Lion Publications, , 149 p. (ISBN 1559398264).
  • Perfecting Patience: Buddhist Techniques to Overcome Anger, Boulder, Shambhala Publications (en), , 221 p. (ISBN 155939479X).


En français :

  • Guérir la violence (trad. Suzanne Sinet et Christian Bruyat), Paris, Plon, , 259 p. (ISBN 2259187595).
  • Guérir la violence : Un enseignement universel pour parvenir à la sagesse et à la plénitude intérieure (trad. de l'anglais par Suzanne Sinet et Christian Bruyat), Paris, Pocket, , 254 p. (ISBN 2266093592).

Référence

  1. a et b Ācārya Sangye T. Naga, Reviewed Works: Healing Anger: the Power of Patience from a Buddhist Perspective by H.H. the Dalai Lama, translated by Geshe Thupten Jinpa with a foreword by Löpon Claude d'Estree , Snow Lion Publications , Ithaca , New York , 1997, xxiii - 144 pp; Vast as the Heavens, Deep as the Sea: Verses in Praise of Bodhicitta by Khunu Rinpoche, Thubten Thardo The Tibet Journal Vol. 24, No. 2 (Summer 1999), pp. 92-94 (3 pages) Published By: Library of Tibetan Works and Archives, The Tibet Journal https://www.jstor.org/stable/43302421
  2. a et b Healing Anger: The Power of Patience from a Buddhist Perspective, Publishers Weekly
  3. Healing Anger, Shambhala
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Guérir la violence
Listen to this article