Guido Fabe - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Guido Fabe.

Guido Fabe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guido Fabe ou Guido Faba (v. 1185-1245) est un prêtre italien, professeur de rhétorique à l'université de Bologne, auteur de traités de rhétorique et de musicologie.

Biographie

Guido Fabe, élève d'Inghilbertus, prêtre de la ville toscane de Pistoia et musicologue, devient professeur de rhétorique à l'université de Bologne. En 1225-1226, il est curé de S. Michele di Mercato di Mezzo à Bologne.

Il est l'un des premiers théoriciens de la rhétorique à s'être intéressé non seulement au latin mais à la langue vulgaire et quelques-unes de ses œuvres comportent des exemples et modèles en langue vulgaire (italien).

Œuvres

  • Dictamina rhetorica.
  • Ars musica[1].
  • Summa de viciis et virtutibus[2].
  • Parlamenti in volgare.

Notes et références

  1. Connu par un manuscrit de Berlin : Berlin, Staatsbibliothek Preußischer Kulturbesitz, Ms. theol. Lat. qu. 261, f. 36v-38.
  2. Texte latin, sur le site The Latin Library.

Voir aussi

Bibliographie

  • Hans Martin Schaller, « Guido Faba », in Lexikon des Mittelalters, Verlag J.B. Metzler, vol. 4, col. 1775-1776.
  • Ernst H. Kantorowicz, « An 'Autobiography' of Guido Fabe », Medieval and Renaissance Studies, Annual, I, Warburg Institute, 1941-1943. p. 253-280.
  • Michel Huglo, « Le théoricien bolognais Guido Fabe », Revue de Musicologie, 55-1, 1969, p. 78-82.

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Guido Fabe
Listen to this article