Guillaume Thévenot - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Guillaume Thévenot.

Guillaume Thévenot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Guillaume Thévenot
Guillaume Thévenot lors du départ du Grand Prix de Denain 2016.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
AC Parisis 95
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

Guillaume Thévenot, né le à La Garenne-Colombes, est un coureur cycliste français, membre de l'association Parisis Athlétic Club 95.

Biographie

Guillaume Thévenot arborant sa médaille de bronze à l'issue du championnat de France sur route espoirs 2014 à Saint-Omer.
Guillaume Thévenot arborant sa médaille de bronze à l'issue du championnat de France sur route espoirs 2014 à Saint-Omer.
David Cherbonnet (2e), Jérémy Leveau (1er) et Guillaume Thévenot (3e) lors des championnats de France espoirs sur route 2014.
David Cherbonnet (2e), Jérémy Leveau (1er) et Guillaume Thévenot (3e) lors des championnats de France espoirs sur route 2014.

Guillaume Thévenot commence le vélo en catégorie pupilles au Parisis Athlétic Club 95 (PAC95). À dix-sept ans, il intègre la section sports études du lycée de la Roche-sur-Yon, qui constitue le réservoir du club Vendée U[1].

En 2012, Guillaume Thévenot est engagé par Vendée U, réserve de l'équipe professionnelle Europcar. Le 28 juin 2014, Jean-René Bernaudeau qu'il passera professionnel en compagnie de Julien Morice à compter du 1er janvier 2015 pour les saisons 2015 et 2016[2].

En octobre 2014, Guillaume Thévenot est opéré au genou afin d'apaiser des douleurs qui se manifestaient en début de course. Fin novembre, une voiture le percute à l'entraînement et le laisse pour mort[3].

Carrière professionnelle

Il reprend la compétition le 26 avril 2015 en effectuant ses débuts professionnels lors de la Roue tourangelle. Le 3 mai, il termine 23e du GP de la Somme. Le 15 août, il se blesse à nouveau au genou en chutant lors de l'Arctic Race of Norway et doit renoncer aux championnats de France espoirs, son objectif de la saison. Il clôt ainsi cette première saison professionnelle avec seulement quinze jours de course[4].

Il débute sa deuxième saison au sein du peloton professionnel sur les routes de La Méditerranéenne. Le 17 avril, il se classe 17e du Tro Bro Leon. Début mai, il est aligné sur les Quatre Jours de Dunkerque où son coéquipier Bryan Coquard remporte trois étapes et se classe deuxième du classement général. Au terme de la saison, il n'est pas conservé au sein de l'équipe.

Il rejoint le CC Nogent-sur-Oise pour la saison 2017[5]. Lors de sa deuxième course de l'année, le Tour du Loir-et-Cher, il est victime d'une chute et se fracture l'avant-bras. Le 18 juillet, il termine 8e du Circuit des Matignon. Le lendemain, il est à nouveau renversé par un automobiliste. Cet accident aggrave sa tachycardie, pour laquelle il doit subir une opération chirurgicale. Il met alors un terme à sa carrière[6],[7].

Autorisé par les médecins à reprendre la compétition, il revient au CC Nogent-sur-Oise en 2018, sans toutefois faire partie de l'effectif de Division Nationale 1 du club[8]. En avril, il est néanmoins aligné sur le Tour de Bretagne.

Reconversion

En septembre 2017, il intègre Dagg Distribution en tant que technico-commercial. À partir de mai 2018, il occupe ce poste chez BH Bikes, qu'il quitte en décembre 2019. Prévoyant de racheter un magasin de vélo, il est freiné dans son projet par la pandémie de Covid-19 et retrouve un poste de technico-commercial chez Campagnolo France[9].

Palmarès

Classements mondiaux

Année 2013 2014 2015
UCI Europe Tour 730e[10] 868e[11] nc[12]
Légende : nc = non classé

Notes et références

  1. « Cyclisme : l’Eaubonnais d’Europcar Guillaume Thévenot incassable et inclassable », sur actu.fr, (consulté le 6 mars 2018)
  2. « Néo-pros - Europcar : « J'étais fan de l'équipe Bonjour » », sur directvelo.com, (consulté le 2 novembre 2015)
  3. Pierre Carrey, « Guillaume Thévenot sort du trou noir », sur directvelo.com,
  4. « Guillaume Thévenot sort du trou noir », sur directvelo.com, (consulté le 2 novembre 2015)
  5. « Guillaume Thévenot : « Prouver qu’ils se sont trompés » », sur directvelo.com, (consulté le 1er novembre 2016)
  6. « Guillaume Thévenot : « Ne pas être le prochain » », sur directvelo.com, (consulté le 6 mars 2018)
  7. « Cyclisme : l'émouvant témoignage de Guillaume Thévenot, coureur opéré du coeur », sur leparisien.fr, (consulté le 6 mars 2018)
  8. « Guillaume Thévenot reprend la compétition », sur directvelo.com, (consulté le 6 mars 2018)
  9. Maxime Baron, « Le cœur de Thévenot bat encore pour le vélo », Ouest-France,‎
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2014 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)
  12. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 15 août 2017)

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Guillaume Thévenot
Listen to this article