Gustave Rolin-Jaequemyns - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Gustave Rolin-Jaequemyns.

Gustave Rolin-Jaequemyns

Gustave Henri Ange Hippolyte Rolin-Jaequemyns, né à Gand le et mort le à Bruxelles, est un juriste, diplomate et homme politique belge. Il est le fils de Hippolyte Rolin, le gendre d'Edouard Jaequemyns et le père d'Edouard Rolin-Jaequemyns.

Biographie

Il étudia le droit à l’université de Gand en 1857, puis devint avocat à la Cour d'Appel de Gand. En 1871, il fut l'éditeur de La Revue du Droit International et de Législation Comparé. En 1875, il fonda l'Institut de droit international à Gand dont il fut le secrétaire.

De 1878 à 1884, il fut ministre de l'Intérieur.

De 1892 à 1901, il fut « Conseiller général du Royaume du Siam » sous le règne du roi Chulalongkorn qui prit le nom de Rama V. Par sa connaissance du droit international, il aida le Siam féodal à se transformer en un royaume moderne en rédigeant la constitution et en contribuant à une réforme judiciaire et administrative. Lors du conflit entre l'Indochine et le Siam en 1893 au sujet des territoires du Laos, le roi le nomma Ambassadeur plénipotentiaire du Siam ce qui lui permit de traiter directement avec le gouvernement français au nom du Siam et de signer un traité de paix. Il conseilla au Roi de créer une école de droit pour former des juges et fonctionnaires. Lors du voyage du Roi en Europe en 1898, il fut le conseiller de la reine et avait le pouvoir de signer au nom du roi.

Il reçut le titre de Chao Phya Abhai Raja Siammanukulkiy du roi Rama V en 1892.

Il fut un des nominés pour le prix Nobel de la paix. Le prix Nobel de la paix fut attribué deux ans après son décès à l'Institut du droit international. Son fils Edouard Rolin Jaequemyns se rendit à Stockholm pour recevoir le prix au nom de l'Institut.

Il est inhumé au Cimetière de Laeken[1].

Distinctions

Publications

  • Des partis et de leur situation actuelle en Belgique, Brussel, 1864.
  • De la réforme électorale, Brussel, 1865.
  • Voordrachten over de Grondwet, Gent, 1867.
  • Note sur la théorie du droit d'intervention, in Revue de Droit Internationale et de Législation Comparée 8 (1876), p. 673-682.
  • L'Arménie, les Arméniens et les traités, in Revue de Droit Internationale et de Législation Comparée 19 (1887), p. 284-325 en 21 (1889), p. 291-353 ; réédition en anglais : Armenia, the Armenians and the Treaties, Londen, 1891.
  • Mémoire sur quelques questions se rapportant aux relations entre le Siam et la France sous les traités existants, Londen, 1896.

Notes et références

  1. Derniers Domiciles Connus

Sources

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Armand Freson, Hyppolite Rolin, in Biographie nationale de Belgique, T. XIX, 1907, col. 825-828.
  • M. Walraet, Gustave Rolin-Jaecquemyns, in Biographie nationale de Belgique, Bruxelles, T. XXIX, 1956-1957, col. 803-809.
  • M. Walraet, Gustave Rolin-Jaequemyns, in Biographie coloniale belge - Belgische Koloniale Biografie, Bruxelles, T. I, 1948, col. 795-802.
  • A. Stenmans, Gustave Rolin-Jaequemyns, in Biographie coloniale belge - Belgische Koloniale Biografie, Bruxelles, T. IV, 1955, col. 763-768.
  • Reginald De Schrijver, Gustave Rolin-Jaequemyns in Encyclopedie van de Vlaamse Beweging, Tielt-Utrecht, Lannoo, 1975, 2 tomes, p. 1349-1350.
  • R. Devuldere, Biografisch repertorium der Belgische parlementairen, senatoren en volksvertegenwoordigers 1830 tot 1.8.1965, Gand, R.U.G. thèse de licence non publiée(département d'histoire), 1965, p. 4069-4070.
  • G. van Hecke, Gustave Rolin-Jaequemyns, in Nationaal Biografisch Woordenboek, Bruxelles, T. XI, 1985, col. 662-666.
  • ars-moriendi
  • Chao Phya Abhai Raja-Gustave Rolin Jaequemyns (extraits)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Gustave Rolin-Jaequemyns
Listen to this article