Héctor Chumpitaz - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Héctor Chumpitaz.

Héctor Chumpitaz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Héctor Chumpitaz
Biographie
Nom Héctor Eduardo Chumpitaz González
Nationalité
Péruvien
Naissance (76 ans)
Lieu Cañete
Taille 1,70 m (5 7)
Poste Défenseur central puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
Universitario
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1964-1965
Deportivo Municipal
1966-1975
Universitario
1975-1977
CF Atlas
1977-1984
Sporting Cristal
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1965-1981
Pérou
105 (3)[1]
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1984
Deportivo AELU
1985
Unión Huaral
1985-1986
Sporting Cristal
1990
Deportivo AELU
1991
Deportivo AELU
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).

Héctor Chumpitaz González, est un footballeur péruvien, né le à Cañete. Il occupait le poste de défenseur avant de devenir entraîneur.

Il participe en tant que capitaine de sa sélection nationale aux Coupes du monde de 1970[2] et 1978[3]. Il participe également aux éliminatoires des Coupes du monde de 1966, 1974 et 1982[4]. Il fait également partie de l'équipe vainqueur de la Copa América en 1975[5].

Avec les clubs de l'Universitario de Deportes et du Sporting Cristal, il participe à pas moins de 74 matchs de Copa Libertadores, durant toute sa carrière, ce qui constitue un record pour un footballeur péruvien[6].

Selon les statistiques de l’IFFHS, il inscrit 65 buts en 456 matchs de championnat[7].

Il est considéré comme l'un des meilleurs joueurs péruviens de l'histoire, au même titre que Teófilo Cubillas, Hugo Sotil, Valeriano López ou Teodoro Fernández.

Biographie

Carrière en club

Il remporte huit fois le championnat du Pérou avec l'Universitario de Deportes en 1966, 1967, 1969, 1971, 1974[8] et avec le Sporting Cristal en 1979, 1980, 1981[9].

Carrière internationale

Chumpitaz commence sa carrière internationale le , à l'occasion d'un match amical contre le Paraguay. Lors des qualifications à la coupe du monde 1970, l'équipe du Pérou tient en échec l'Argentine à Buenos Aires (2-2) et l'élimine de la course à la coupe du monde 1970[10]. Lors de ce Mondial, il contribue au bon parcours de sa sélection - un but marqué face à la Bulgarie - qui se hisse jusqu'en quarts de finale.

Cinq ans plus tard, il remporte en tant que capitaine du Pérou la Copa América en 1975. Il dispute la Coupe du monde 1978 où les Péruviens terminent premiers de leur groupe avant de succomber lors du second tour, notamment aux mains de l'hôte argentin qui inflige à la Blanquirroja une sévère correction de six buts à zéro, score qui soulève à l'époque la polémique. Il met fin à sa carrière internationale en août 1981, après avoir éliminé l'Uruguay et la Colombie lors des qualifications au Mundial 1982.

Chumpitaz est sélectionné 105 fois en équipe nationale (pour trois buts inscrits), il s'agit du deuxième footballeur le plus capé au Pérou[1]. Il est 90 fois capitaine, un record qu'il détient toujours.

Carrière d'entraîneur

Palmarès et statistiques (joueur)

Palmarès

En club[modifier | modifier le code]

En équipe du Pérou[modifier | modifier le code]

Distinctions

Sélections et statistiques

Buts en sélection

Notes et références

  1. a et b (en) « Peru - Record International Players », sur www.rsssf.com (consulté le 15 août 2010)
  2. (en) « Le groupe D du Mundial 1970 », sur www.rsssf.com (consulté le 15 août 2010)
  3. (en) « Le groupe D du Mundial 1978 », sur www.rsssf.com (consulté le 15 août 2010)
  4. a et b (en) « Héctor Chumpitaz - Century of International Appearances », sur www.rsssf.com (consulté le 15 août 2010)
  5. (en) « Copa América 1975 », sur www.rsssf.com (consulté le 15 août 2010)
  6. a et b (en) « Players in the Copa Libertadores », sur www.rsssf.com (consulté le 15 août 2010)
  7. a b et c « Classement des 80 défenseurs buteurs les plus prolifiques dans les championnats de première division », sur www.iffhs.de (consulté le 15 août 2010)
  8. a et b (en) « Palmarès de l'"Universitario" », sur www.rsssf.com (consulté le 15 août 2010)
  9. a et b (es) « Champions et vice-champions », sur www.perufootball.4t.com (consulté le 15 août 2010)
  10. (en) « Le silence de la Bombonera », sur www.fifa.com (consulté le 15 août 2010)
  11. (en) « Copa Libertadores de América 1972 », sur www.rsssf.com (consulté le 15 août 2010)
  12. (es) « La poignée de main entre les deux capitaines, Chumpitaz et Cruyff. », sur www.arkivperu.com (consulté le 15 août 2010)
  13. « Meilleur Joueur Sud-américain du Siècle », sur www.iffhs.de (consulté le 15 août 2010)
  14. (es) « À l'occasion de la Copa América 2007, le journal Noticia réalise l'équipe idéale des précédentes Copa América », sur www.noticiahispanoamericana.com (consulté le 15 août 2010)
  15. (es) « Pour le cinquantième anniversaire de la victoire du Brésil dans la Coupe du monde 1958, Sports Illustrated (édition espagnole) crée le onze idéal d'Amérique du Sud », sur www.deportes.aol.com (consulté le 15 août 2010)
  16. (es) « Cubillas et Chumpitaz dans le onze idéal », sur www.elcomercio.com.pe (consulté le 15 août 2010)


{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Héctor Chumpitaz
Listen to this article