HMS Churchill (S46) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for HMS Churchill (S46).

HMS Churchill (S46)

HMS Churchill
Type Sous-marin nucléaire d'attaque
Classe Churchill
Fonction militaire
Histoire
A servi dans
 
Royal Navy
Commanditaire Royal Navy
Constructeur Vickers Shipbuilding and Engineering Limited (VSEL)
Chantier naval Barrow-in-Furness
Fabrication acier
Commandé
Quille posée
Lancement
Commission
Statut Désarmé le , en attente d’élimination
Équipage
Équipage 103
Caractéristiques techniques
Longueur 86,9 m
Maître-bau 10,1 m
Tirant d'eau 8,2 m
Déplacement 4 900 tonnes en immersion
Propulsion 1 réacteur à eau pressurisée Rolls-Royce PWR
1 arbre d'hélice
Vitesse 28 nœuds (52 km/h) en immersion
Caractéristiques militaires
Armement 6 tubes lance-torpilles de 21 pouces (533 mm)
torpilles Mark VIII
torpilles Mark 24 Tigerfish
missiles antinavire Sub Harpoon
Rayon d'action Illimité, sauf par les approvisionnements alimentaires
Carrière
Indicatif S46

Le HMS[Note 1] Churchill (pennant number : S46) était le navire de tête des trois sous-marins nucléaires d'attaque de classe Churchill de la Royal Navy.

Conception

Le HMS Churchill a été choisi pour tester en grandeur réelle la première propulsion sous-marine à hydrojet. Les essais d’une unité à grande vitesse ont été suivis d’autres essais avec une unité à basse vitesse. Ceux-ci ont été suffisamment réussis pour que la même propulsion soit installée dans le reste des navires de la classe[1]. Les classes de sous-marins britanniques qui ont suivi comportaient également l’hydrojet, bien que les navires de tête des classes Swiftsure et Trafalgar aient été équipés d’hélices lors de leur construction.

Engagements

Le HMS Churchill, le quatrième sous-marin à propulsion nucléaire de la Royal Navy, a été commandé le et sa quille a été posée le au chantier naval de Vickers Shipbuilding and Engineering Limited (VSEL) à Barrow-in-Furness. Le sous-marin a été lancé le par Mary Soames, la plus jeune fille de Winston Churchill, et mis en service le [2],[3].

Notes et références

Notes

  1. Dans la marine des forces britanniques, HMS signifie Her Majesty's Ship ou His Majesty's Ship, selon que le monarque anglais est de sexe féminin ou masculin

Références

  1. Robert Bud et Philip Gummett, Cold war, hot science: applied research in Britain's defence laboratories, 1945-1990, NMSI Trading Ltd, (ISBN 978-1-900747-47-9, lire en ligne), p. 166
  2. Blackman 1971, p. 336.
  3. (en) Ian W. Hillbeck, « Boat Database: Churchill (S46) » [archive du ], sur Submariner's Associated: Barrow-in-Furness Branch, (consulté le )

Voir aussi

Bibliographie

Articles connexes

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
HMS Churchill (S46)
Listen to this article