HMS Unbending (P37) - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for HMS Unbending (P37).

HMS Unbending (P37)

HMS Unbending
Type Sous-marin
Classe Umpire ou U - 3e groupe
Histoire
A servi dans
 
Royal Navy
Constructeur Vickers-Armstrongs
Chantier naval Barrow-in-Furness
Commandé 11 mars 1940
Quille posée 30 août 1940
Lancement 12 mai 1941
Commission 5 novembre 1941
Statut Démoli en 1950
Équipage
Équipage 31 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 58,22 m
Maître-bau 4,90 m
Tirant d'eau 4,62 m
Déplacement 549 tonnes en surface
742 en plongée
Port en lourd 640 tonnes en surface
Propulsion 2 moteurs diesel Paxman Ricardo
2 générateurs + moteurs électriques
2 arbres d'hélice
Puissance 615 cv (465 kW) moteur diesel
825 cv (623 kW) moteurs électriques
Vitesse 14,25 nœuds (26,4 km/h) en surface
9 nœuds (16,7 km/h) en plongée
Profondeur 60 m
Caractéristiques militaires
Armement 4 tubes lance-torpilles de 21 inch (533 mm)
8 - 10 torpilles
1 canon de 3-inch (76 mm)
3 mitrailleuses
Rayon d'action 4 500 milles nautiques (8 300 km) à 11 nœuds (20 km/h) en surface
23 milles nautiques (42 km) à 8 nœuds (14,8 km/h) en plongée
Carrière
Indicatif P37

Le HMS Unbending[Note 1] (Pennant number: P37) était un sous-marin de la classe Umpire de la Royal Navy. Il a été construit en 1941 par Vickers-Armstrongs à Barrow-in-Furness (Angleterre).

Conception et description

Le Unbending fait partie du troisième groupe[1] de sous-marins de classe U qui a été légèrement élargi et amélioré par rapport au deuxième groupe précédent de la classe U. Les sous-marins avaient une longueur totale de 60 mètres et déplaçaient 549 t en surface et 742 t en immersion. Les sous-marins de la classe U avaient un équipage de 31 officiers et matelots[2].

Le Unbending était propulsé en surface par deux moteurs diesel fournissant un total de 615 chevaux-vapeur (459 kW) et, lorsqu'il était immergé, par deux moteurs électriques d'une puissance totale de 825 chevaux-vapeur (615 kW) par l'intermédiaire de deux arbres d'hélice. La vitesse maximale était de 14,25 nœuds (26,39 km/h) en surface et de 9 nœuds (17 km/h) sous l'eau[2]. Le Unbending était armé de quatre tubes lance-torpilles de 21 pouces (533 mm) à l'avant et transportait également quatre recharges pour un grand total de huit torpilles. Le sous-marin était également équipé d'un canon de pont de 3 pouces (76 mm)[2].

Carrière

Le sous-marin Unbending a servi dans la 10e flottille de la Royal Navy sous le commandement du lieutenant E.T. Stanley[3]. Le navire a passé la plus grande partie de sa carrière de guerre en Méditerranée, où il a coulé les navires marchands italiens Alga, Citta di Bergamo, Cosenza et Beppe, le minéralier auxiliaire italien Eritrea et le destroyer italien Giovanni da Verrazzano. Il a également coulé le navire italien Lupa II par des tirs d'artillerie. Le Unbending avait d'abord tiré deux torpilles mais celles-ci ont été évitées. Le Unbending a également endommagé le navire italien de passagers et de fret Viminale, le marchand italien Carlo Margottini (l'ancien Bled yougoslave) et le navire de passagers italien Carlo Margottini. Ce navire a coulé à terre (échouage) et n'est pas répertorié comme une perte de guerre, il a donc très probablement été sauvé et remis en service.

Le Unbending a été à l'origine de l'un des rares arraisonnements des temps modernes : après avoir fait surface à côté d'une goélette dans le golfe de Sfax, le Unbending s'est trouvé incapable de frapper le petit navire avec son canon de pont, si bien qu'un officier plein de ressources a sauté à bord et a mis le feu à tout le navire en utilisant seulement une boîte d'huile de schiste[3].

Le Unbending a été vendu pour être démantelé à la casse le 23 décembre 1949 et mis au rebut à Gateshead en mai 1950.

Commandant

  • Lieutenant (Lt.) Henry Winter (RN) de septembre 1941 au 31 juillet 1942
  • Lieutenant (Lt.) Edward Talbot Stanley (RN) du 31 juillet 1942 au 4 juin 1943
  • Lieutenant (Lt.) Robert Henry Hugh Brunner (RN) du 4 juin 1943 à juillet 1943
  • Lieutenant (Lt.) John Dennis Martin (RN) du 9 août 1943 au 15 juin 1944
  • Lieutenant (Lt.) Jack Whitton (RN) du 15 juin 1944 au 29 janvier 1945
  • Lieutenant (Lt.) Paul Charles Chapman (RN) du 29 janvier 1945 au 1er avril 1945
  • Lieutenant (Lt.) Anthony James Sumption (RNVR) d'avril 1945 au 5 mai 1945
  • Lieutenant (Lt.) John Oldham Coote (RNR) du 5 mai 1945 au 11 juin 1945
  • T/Lieutenant (T/Lt.) Roger Cresswell Bucknall (RNVR) du 11 juin 1945 au 12 juillet 1945
  • Lieutenant (Lt.) Roger Cresswell Bucknall (RN) du 12 juillet 1945 au 3 décembre 1945

RN: Royal Navy - RNR: Royal Naval Reserve - RNVR: Royal Naval Volunteer Reserve

Voir aussi

Notes

  1. Dans la marine des forces britanniques, HMS signifie Her Majesty's Ship ou His Majesty's Ship, selon que le monarque anglais est de sexe féminin ou masculin

Références

  1. Colledge, p.364.
  2. a b et c Guðmundur Helgason, « U class submarines », sur uboat.net (consulté le )
  3. a et b Compton-Hall, p.84.

Source

Bibliographie

  • (en) Colledge, J. J.; Warlow, Ben (2006) [1969]. Ships of the Royal Navy: The Complete Record of all Fighting Ships of the Royal Navy (Rev. ed.). London: Chatham Publishing. (ISBN 978-1-86176-281-8).
  • (en) Robert Hutchinson: Jane's Submarines, War Beneath The Waves, from 1776 To The Present Day. (ISBN 978-0-00-710558-8). (OCLC 53783010).
  • (en) Compton-Hall, Richard (2004). Submarines at War 1939-45. UK: Periscope Publishing Ltd. (ISBN 1-904381-22-7). Consulté le 1er janvier 2011.

Liens internes

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
HMS Unbending (P37)
Listen to this article