For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Heather McKay.

Heather McKay

Heather McKay
Image illustrative de l’article Heather McKay

Carrière professionnelle
1960 – 1981

Pays
Drapeau de l
Australie
Naissance (80 ans)
Queanbeyan, Australie
Prise de raquette Droitière
Palmarès
Individuel
Meilleur classement 1
Meilleurs résultats
World Open British Open Hong Kong Qatar Classic US Open
Individuel V(2) V(16)
Dernière mise à jour : octobre 2016

Heather Pamela McKay, née Heather Blundell le à Queanbeyan, est une joueuse australienne de squash. Elle est considérée par beaucoup comme la plus grande joueuse de squash de tous les temps[1] et peut-être la plus grande sportive australienne de tous les temps[2],[3]. Elle domine le squash féminin dans les années 1960 et 1970, remportant 16 titres consécutifs du British Open entre 1962 et 1977, devenant la première championne du monde en 1979 et restant invaincue pendant toute cette période. Elle est aussi une sportive de très haut niveau dans d'autres sports comme le hockey sur gazon (internationale australienne) et le racquetball.

Biographie

Heather Blundell est née à Queanbeyan en Australie dans une famille de 11 enfants[4]. Sous le nom de Heather McKay, elle domine complètement le squash féminin dans les années 1960 et 1970. Elle perd seulement deux matchs dans toute sa carrière (en 1960 et 1962)[4] et est invaincue en compétition, de 1962 à 1981, date où elle prend sa retraite sportive.

Heather McKay remporte son premier British Open (considéré comme le championnat du monde officieux à l'époque) en 1962. Elle l'a ensuite remporté chaque année pendant les 15 années suivantes, ne perdant que deux jeux durant cette période. Elle remporte habituellement ses matchs de finale confortablement. Lors du British Open 1968, elle remporte la finale contre sa compatriote Bev Johnson sans perdre un point (9-0, 9-0, 9-0), après avoir réalisé la même performance en demi-finale.

En 1976, un championnat du monde officieux connu comme championnat du monde de squash féminin se tient à Brisbane, que Heather McKay remporte en battant Marion Jackman en finale 9-2, 9-2, 9-0. Le premier championnat du monde officiel a eu lieu en 1979 en Angleterre, et Heather McKay remporte le titre inaugural avec une victoire, 6–9, 9–3, 9–1, 9–4 sur Sue Cogswell en finale.

Heather McKay remporte également les Championnats d'Australie amateur 14 fois consécutivement de 1960 à 1973. Quand elle prend sa retraite en 1981 à l'âge de 40 ans, Heather McKay est restée près de 20 ans invaincue (avec deux seules défaites sous son nom de naissance qui se produisent au début de sa carrière). Depuis sa retraite du jeu de haut niveau, elle est restée active dans les événements internationaux de niveau Master, et a remporté deux titres mondiaux de plus de 45 ans et deux titres mondiaux de moins de 50 ans.

Heather est également talentueuse dans d'autres sports, y compris le hockey sur gazon, où elle est membre de l'équipe de hockey féminin de l'Australie en 1967 et 1971. En racquetball, elle remporte le Championnat Racquetball amateur américain une fois (1979), l'American Professional Racquetball Championnat trois fois (1980, 1981 et 1984), et les Championnats canadiens cinq fois (1980 et 1982-85)[5]. Elle est intronisée aux États-Unis Racquetball hall of Fame en 1997[6].

Heather McKay écrit un livre, Heather McKay Complete Book of Squash, publié en 1979. Restante active dans le squash, elle est nommée entraîneur de la division Squash de l'Institut australien du sport en 1985. En 1993, elle est l'un des membres fondateurs du Temple de la renommée du squash, dont elle a été l'une des premières à être intronisée[7].

Distinctions

Palmarès

Victoires

Bibliographie

(en) Heather McKay, Heather McKay, Ballantine Books, , 143 p. (ISBN 978-0-345-28250-7)

Notes et références

  1. Jim Kaplan, « McKAY HAS A NEW RACQUET », sur SI.com (consulté le )
  2. « Squash is set to make a comeback and even become an Olympic sport », sur The Courier-Mail (consulté le )
  3. « Sporting legend quietly celebrates 70th », sur The Sydney Morning Herald (consulté le )
  4. a b et c « She's Game: Women Making Australian Sporting History - Heather McKay » (consulté le )
  5. « Canadian National Champions » (consulté le )
  6. a et b « 1997 », sur Team USA (consulté le )
  7. (en-US) « Hall of Fame – World Squash » (consulté le )
  8. a b et c « Heather McKay », sur It's an Honour (consulté le )
  9. « Sport Australia Hall of Fame - Member Profile » (consulté le )
  10. « About Us - Squash Australia », sur Squash Australia (consulté le )

Voir aussi

Articles connexes

Liens externes

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Heather McKay
Listen to this article

This browser is not supported by Wikiwand :(
Wikiwand requires a browser with modern capabilities in order to provide you with the best reading experience.
Please download and use one of the following browsers:

This article was just edited, click to reload
This article has been deleted on Wikipedia (Why?)

Back to homepage

Please click Add in the dialog above
Please click Allow in the top-left corner,
then click Install Now in the dialog
Please click Open in the download dialog,
then click Install
Please click the "Downloads" icon in the Safari toolbar, open the first download in the list,
then click Install
{{::$root.activation.text}}

Install Wikiwand

Install on Chrome Install on Firefox
Don't forget to rate us

Tell your friends about Wikiwand!

Gmail Facebook Twitter Link

Enjoying Wikiwand?

Tell your friends and spread the love:
Share on Gmail Share on Facebook Share on Twitter Share on Buffer

Our magic isn't perfect

You can help our automatic cover photo selection by reporting an unsuitable photo.

This photo is visually disturbing This photo is not a good choice

Thank you for helping!


Your input will affect cover photo selection, along with input from other users.