Hermann Friedrich Stannius - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Hermann Friedrich Stannius.

Hermann Friedrich Stannius

Hermann Friedrich Stannius
Fonction
Recteur
Université de Rostock
à partir de
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 74 ans)
Schwerin ou RostockVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom dans la langue maternelle
Hermann StanniusVoir et modifier les données sur Wikidata
Abréviation en zoologie
StanniusVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Akademisches Gymnasium (d)
Johanneum (en)
Université de WrocławVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
A travaillé pour
Membre de

Hermann Friedrich Stannius est un physiologiste allemand, né le à Hambourg et mort le à Sachsenberg (de) à proximité de Schwerin.

Biographie

Fils d'un commerçant, commence ses études de médecine à l'Akademisches Gymnasium (de) en 1825. Pour les compléter, il se rend à Berlin en 1828 puis à Breslau, où il obtient son doctorat en soutenant une thèse d'anatomie comparée le . Il retourne alors à Berlin, où il devient assistant au Friedrichstädter-Krankenhaus jusqu'en 1837, tandis qu'il exerce dans un cabinet de ville. Parallèlement, il mène des recherches sur les insectes et en pathologie anatomique.

Le , Stannius se voit offrir un poste à temps plein de professeur d'anatomie comparée, de physiologie et de pathologie générale à l'université de Rostock, ainsi que la direction de l'institut œuvrant sur les mêmes sujets.

Bien que de santé fragile depuis 1843, il est nommé recteur de l'université en 1850 et continue à mener une activité scientifique très active jusqu'en 1854[1]. À partir de cette année, son état s'aggrave et s'accompagne de troubles mentaux. En 1862, il doit renoncer à travailler et passe les vingt dernières années de sa vie dans un hôpital psychiatrique à Sachsenberg, tout près de Schwerin.

Il est l'auteur du deuxième volume de Lehrbuch der vergleichenden Anatomie der Wirbeltiere en 1846. Il travaille également sur le cerveau et le système nerveux des esturgeons et des dauphins (1846 et 1849) et il fait des recherches pharmacologiques sur les effets de la strychnine (1837) et de digitaline (1851).

Ami de longue date de l'anatomiste, zoologiste et physiologiste Rudolph Wagner (1805-1864) de l'université de Göttingen, ils signent leur célèbre dictionnaire de physiologie mais la participation de Stannius semble très réduite.

Œuvres

Notes et références

Sur les autres projets Wikimedia :

Stannius est l’abréviation habituelle de Hermann Friedrich Stannius en zoologie.
Consulter la liste des abréviations d'auteur en zoologie

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Hermann Friedrich Stannius
Listen to this article