Hermann Oldenberg - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Hermann Oldenberg.

Hermann Oldenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hermann Oldenberg (né le et mort le ) fut un indianiste allemand, professeur à Kiel (1898) et à Göttingen (1908).

Biographie

Il est reconnu comme un important érudit ayant compté dans l'histoire du bouddhisme en occident[1].

Son ouvrage Le Bouddha : sa vie, sa doctrine, sa communauté, paru en 1881(Trad. Alfred Foucher, Paris, Félix Alcan, coll. «Bibliothèque de philosophie contemporaine», 1894), basé sur les textes pâlis, a popularisé le bouddhisme. Cet ouvrage de référence a été traduit dans plusieurs langues et réédité de nombreuses fois au cours du XXe siècle. Il a conduit au bouddhisme des personnalités telles que le médecin-psychiatre et psychanalyste Jean-Pierre Schnetzler ou Prajñānanda.

Il a également publié des ouvrages sur les hymnes du Rig-Veda (1888) et la religion des Védas (1894). Il a publié de nombreuses traductions en anglais de textes bouddhiques, comme les Vinaya, seul ou conjointement avec T.W. Rhys Davids.

Références

  1. (en) The Princeton dictionary of buddhism par Robert E. Buswell Jr et Donald S. Lopez Jr aux éditions Princeton University Press, (ISBN 0691157863), page 602
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Hermann Oldenberg
Listen to this article