Hilcorp Energy - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Hilcorp Energy.

Hilcorp Energy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Hilcorp Energy
Création [1]Voir et modifier les données sur Wikidata
Forme juridique Limited liability companyVoir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Houston, TexasVoir et modifier les données sur Wikidata
 États-Unis
Site web www.hilcorp.comVoir et modifier les données sur Wikidata

Hilcorp Energy est un groupe pétrolier et gazier américain indépendant fondé en 1989, dirigé par Jeffery Hildebrand et dont le siège social est à Houston.

Implantations

Basé au Texas, le groupe déploie également ses activités en Louisiane et en Alaska[2], comme dans les Rocheuses et dans le nord-est du territoire américain[3].

Histoire

Le groupe est fondé en 1989 par le milliardaire Jeffery Hildebrand, qui est également le président du groupe[2].

Le plan quinquennal « Dream 2015 », lancé en 2011, vise à doubler la production pétrolière ainsi que la valeur de l'entreprise. Réalisé en , il a entraîné le versement d'une prime de 100 000 dollars à chacun de ses 1 400 employés[2].

En , BP annonce la vente de ses activités au Alaska, qui regroupe 1 600 salariés, pour 5,6 milliards de dollars à Hilcorp Energy[4].

Controverses

Accident industriel de Milne Point en Alaska

Une agence fédérale de l'Alaska condamne en Hilcorp Alaska à une amende de 200 000 dollars en raison de négligences ayant conduit à un accident industriel sur le champ pétrolier de Milne Point en 2015[5].

Fuites d'hydrocarbures

Plusieurs fuites de gaz ou de pétrole ont affecté des installations appartenant à Hilcorp Energy, en Louisiane[6],[7] et en Alaska à Cook Inlet[8].

Fracturation hydraulique et séismes

Plusieurs tremblements de terre ayant eu lieu en Pennsylvanie en 2016 dans le Comté de Lawrence sont attribués à l'usage de la technique de la fracturation hydraulique par l'entreprise[9].

Notes et références

  1. « http://www.hilcorp.com/about » (consulté le 27 octobre 2017)
  2. a b et c Isabelle de Foucaud, « Cette entreprise américaine verse à tous ses employés une prime de 100.000 dollars », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne, consulté le 23 mars 2017)
  3. (en) « Hilcorp Alaska LLC | Oil and Gas Extraction - AlaskaStateChamber - Alaska State Chamber of Commerce », sur business.alaskachamber.com (consulté le 24 mars 2017)
  4. Ron Bousso et Tanishaa Nadkar, « BP to quit Alaska after 60 years with $5.6 billion sale to Hilcorp », sur Reuters,
  5. (en-US) « Agency fines Hilcorp Alaska $200,000 for incident it says nearly killed workers », Alaska Dispatch News,‎ (lire en ligne, consulté le 23 mars 2017)
  6. (en) MarEx, « Oil Spill from Abandoned Wellhead in Mississippi », The Maritime Executive,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mars 2017)
  7. (en-US) « Oil Spill Clean-Up Ops Continue in Lake Grande Ecaille », World Maritime News,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mars 2017)
  8. (en) Elizabeth Harball, Alaska's Energy Desk- Anchorage, « Calls for Hilcorp to shut down leaking Cook Inlet gas line get louder », sur Alaska Public Media (consulté le 24 mars 2017)
  9. (en-US) Christian Alexandersen, « Pa. regulators address fracking-induced earthquakes after 2016 incident », PennLive.com,‎ (lire en ligne, consulté le 24 mars 2017)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Hilcorp Energy
Listen to this article