Intercités Grand bassin parisien nord - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Intercités Grand bassin parisien nord.

Intercités Grand bassin parisien nord

Intercités
Grand bassin parisien nord

Un Intercités près de La Hérelle (Oise), en , effectuant la liaison Amiens – Paris.

Situation
France

Île-de-France, Hauts-de-France
Type Intercités
Entrée en service 2006
Fin de service 2018
Lignes 2
Écartement des rails 1 435 mm
Exploitant SNCF
Vitesse maximale 160 km/h
Réseaux connexes TGV Nord
TER Hauts-de-France
Transilien

Intercités Grand bassin parisien nord était, de 2006 à fin 2018, l'une des cinq directions du réseau de transport ferroviaire Intercités, exploité par la SNCF. Les trains concernés reliaient entre elles les principales villes du nord du bassin parisien, ainsi qu'à Paris.

Réseau

Le réseau Intercités Grand bassin parisien nord se compose de deux lignes, reliant Paris aux anciennes régions Picardie (principalement) et Nord-Pas-de-Calais (à la marge)[1] :

Depuis le , ces trains ont intégré le réseau TER Hauts-de-France, en conservant initialement la même trame de desserte[2].

Matériel roulant

Pour la liaison Paris – Boulogne, les Intercités sont tractés par des BB 22200 jusqu'à Amiens, puis des BB 67400 au-delà. En outre, de la fin de 2014 à la fin de 2015, des B 84500 sont prêtés par la région Basse-Normandie.

Pour la liaison vers Maubeuge, la traction s'effectue également par des BB 22200.

Le matériel moteur est réparti entre le dépôt de Longueau (BB 67400 et B 84500), et le dépôt de Villeneuve-Saint-Georges pour les BB 22200. Le parc de voitures Corail est stocké au dépôt du Landy.

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Intercités Grand bassin parisien nord
Listen to this article