Ionuț Radu - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ionuț Radu.

Ionuț Radu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Ionuț Radu
Situation actuelle
Équipe
Inter Milan
Numéro 97
Biographie
Nom Andrei Ionuț Radu
Nationalité
Roumain
Naissance (23 ans)
Lieu Bucarest (Roumanie)
Taille 1,88 m (6 2)
Poste Gardien de but
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
0000-2008
Viitorul Bucarest
2008-2012
Steaua Bucarest
2012-2013
Dinamo Bucarest
2013
US Pergolettese
2013-2017
Inter Milan
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2015-
Inter Milan
001 0(0)
2017-2018
US Avellino
024 0(0)
2018-2020
Genoa CFC
052 0(0)
2020
Parme Calcio
000 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2017-2019
Roumanie espoirs
016 0(0)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 19 mai 2020

Andrei Ionuț Radu, plus connu sous le nom d'Ionuț Radu où d'Andrei Radu, né le à Bucarest en Roumanie, est un footballeur roumain qui évolue au poste de gardien de but au Parme Calcio.

Carrière

En club

Débuts de carrière en Italie (2015-2018)

Il commence a jouer au football à 8 ans et joue successivement au Viitorul Bucarest, au Steaua et au Dinamo. Début 2013, il déménage en Italie, rejoignant brièvement l'US Pergolettese avant d'être recruté par l'Inter Milan au milieu de 2013 et rejoint l'équipe junior[1],[2].

Le , lors de la dernière journée de la saison, il fait ses débuts en équipe senior pour l'Inter en remplaçant Juan Pablo Carrizo à la 72e minute lors d'une défaite 1 à 3 à l'extérieur contre Sassuolo[3]. Le , il prolonge son contrat de quatre ans avec les Nerazzurri jusqu'en [4].

Le , il est ensuite prêté pendant un an à US Avellino, en deuxième division, avec option d'achat[5]. Il fait ses débuts au deuxième tour de la Coppa Italia, lors d'une victoire à domicile 1-0 contre SS Matera, le [6]. Le , il fait ses débuts en Serie B lors d'un match nul 1 à 1 à domicile contre Venezia FC[7]. Le , il garde, pour la première fois, ses buts inviolé lors d'une victoire à domicile de 1-0 sur le Pro Vercelli[8]. Radu conclu son prêt avec le Biancoverdi avec 24 apparitions, 5 matchs sans buts encaissé et 30 buts concédés.

Genoa CFC (depuis 2018)

Le , Ionuț Radu, 21 ans, est prêté au Genoa CFC avec obligation d'achat au début de la saison suivante[9]. Le président du club, Enrico Preziosi, a révélé que les frais de transfert s’élevaient à 9 millions d’euros, ce qui ferait de lui le gardien de but roumain le plus cher[10],[11].

Après que Federico Marchetti ait été utilisé comme partant lors des quatre premiers matchs de la saison A, Ionuț Radu fait ses débuts le contre le Chievo Vérone, en réussissant à garder ses cages inviolés lors de la victoire 2-0[12]. Il est jugé responsable de plusieurs buts que son équipe a concédés lors des prochains matches, cependant, il est soutenu par son coach, Ivan Jurić, qui imputait ses erreurs à son jeune âge[13]. Le , il a concédé cinq buts de son club mère, l'Inter Milan[14].

Il est nominé pour le prix du footballeur roumain de l'année fin [15]. En , l'UEFA l'inclue dans la liste des cinquante meilleurs jeunes footballeurs à surveiller de cette année[16]. En dépit d'avoir été entraîné par trois entraîneurs différents tout au long de la saison, il conservé sa place de titulaire et disputé 33 matchs de championnat lors de la saison 2018-2019.

En , comme convenu, le Genoa accepta de l'acheter pour 8 millions d'euros, mais il fut immédiatement racheté par l'Inter Milan pour un montant de 12 millions d'euros[17]. L'accord est officiellement annoncé en et retourne, ensuite, au Genoa avec un nouveau prêt d'une saison[18].

Retour à l'Inter

Ionuț Radu fait son retour à l'Inter Milan pour la saison 2020-2021, où il devient la doublure de Samir Handanovič.

En équipe nationale

Ionuț Radu représente d'abord la Roumanie en tant qu'espoirs et participe aux éliminatoires du championnat d'Europe 2019[19]. Il a fait ses débuts le , lors d'une victoire 2-0 à l'extérieur sur le Liechtenstein[20]. Il est nommé capitaine en , parant deux penaltys, respectivement contre le Portugal et la Bosnie-Herzégovine[21]. Le mois suivant, les Tricolorii mici finissent en tête du groupe et se qualifient ainsi pour la phase finale pour la deuxième fois de son histoire.

Il est appelé pour la première fois dans l'équipe senior roumaine pour les éliminatoires de l'UEFA Euro 2020 contre la Norvège et Malte en [22]. Plus tard au cours du même mois, il est sélectionné pour le championnat d'Europe espoirs, organisé en Italie, concédant trois buts en quatre matchs lors des phases de groupe, qui assure la première place à son pays. La Roumanie est finalement éliminée par l'Allemagne, championne en titre, en demi-finale, après une défaite de 2 à 4[23].

Statistiques

Actualisé le [24].

Club Saison Ligue Coupe Europe Autres Total
Ligue Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts Matchs Buts
Inter Milan 2015–16 Serie A 1 0 0 0 0 0 1 0
2016–17 0 0 0 0 0 0 0 0
Total 1 0 0 0 0 0 1 0
US Avellino (prêt) 2017–18 Serie B 22 0 2 0 24 0
Total 22 0 2 0 24 0
Genoa (prêt) 2018–19 Serie A 33 0 0 0 33 0
2019–20 7 0 1 0 8 0
Total 40 0 1 0 41 0
Total 63 0 3 0 0 0 66 0

Palmarès

Notes et références

  1. (ro) « Andrei Radu, cel mai bun portar al generaţiei Under14: "Sora mea din Ceruri e îngerul meu păzitor" », Gazeta Sporturilor, (consulté le 2 novembre 2018)
  2. (ro) « Ionuţ Andrei Radu, fotbalistul român care impresionează Italia. La doar 19 ani apără poarta lui Inter Milano », România TV, (consulté le 2 novembre 2018)
  3. « Inter Milan end Serie A campaign with a wearly defeat at Sassuolo », ESPN FC,‎ (lire en ligne, consulté le 4 octobre 2016)
  4. (it) « Radu nerazzurro fino al 2020 » [« Radu signs deal until 2020 »], Internazionale,‎ (lire en ligne, consulté le 2 novembre 2018)
  5. (it) « Radu a titolo temporaneo all'Avellino » [« Radu loaned to Avellino »], Internazionale, (consulté le 15 juillet 2017)
  6. « Feuille du match Avellino vs. Matera », sur soccerway.com,
  7. « Feuille du match Avellino vs. Venezia », sur soccerway.com,
  8. « Feuille du match Avellino vs. Pro Vercelli », sur soccerway.com,
  9. (it) « Radu ceduto al Genoa » [« Radu makes Genoa switch »], Internazionale, (consulté le 1er novembre 2018)
  10. (ro) « S-a aflat abia acum. Cât a costat, de fapt, Ionuţ Radu » [« It was revealed only now. How much did Ionuț Radu actually cost »], Digi Sport,
  11. (it) « Preziosi boom: “Marchetti? Puntiamo su Radu: che scoperta! Piatek stellare, Pandev…” », CalcioMercato.com,
  12. (ro) « Andrei Radu, căpitanul naționalei U21, debut excelent în Serie A pentru Genoa » Laude în Gazzetta dello Sport + Ce notă a primit portarul român »,
  13. (ro) « Ionuț Radu, apărat de antrenorul de la Genoa! "Nu ar fi drept să-l crucificăm" », Fanatik.ro, (consulté le 3 novembre 2018)
  14. « Inter thump Genoa to notch seventh straight league win », ESPN, (consulté le 3 novembre 2018)
  15. (ro) « Direct în cartea de istorie! Alegem împreună SUPERLATIVELE anului 2018 » Votează-ți preferații AICI! » [« Straight in the history books! We are choosing together the SUPERLATIVES of the year 2018 » Vote your favorites HERE! »] [archive du ], (consulté le 30 novembre 2018)
  16. « 50 for the future: UEFA.com's ones to watch for 2019 », UEFA.com, (consulté le 3 janvier 2019)
  17. « Radu loaned back to Genoa », Tiro Media, London,‎ (lire en ligne, consulté le 26 juillet 2019)
  18. (it) « Ionut Radu acquistato a titolo definitivo e ceduto in prestito » [« Ionuț Radu signs for Inter and is subsequently loaned out »], F.C. Internazionale Milano,‎ (lire en ligne, consulté le 12 juillet 2019)
  19. Statistiques avec les espoirs sur transfermarkt.fr
  20. « Feuille du match Liechtenstein U21 vs. Romania U21 », sur soccerway.com,
  21. (ro) « ROMANIA BOSNIA U21. Drama teribilă a eroului din Portugalia. Portarul Ionuţ Radu poartă pe sub tricou poza surorii decedate », sur România TV,
  22. (ro) « Convocarea la naţionala mare? "Ca o cireaşă de pe tort". Portarul Andrei Radu vorbeşte despre debutul la România lui Cosmin Contra », ProSport, (consulté le 19 juin 2019)
  23. « Germany 4–2 Romania », UEFA.com,‎ (lire en ligne, consulté le 29 juin 2019)
  24. « Fiche d’Ionuț Radu », sur soccerway.com
  25. https://www.gsp.ro/gsp-special/ideile-gazetei/gala-gsp-2019-video-foto-simona-halep-billel-omrani-ionut-radu-si-dan-petrescu-sunt-marii-castigatori-ai-anului-585601.html
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ionuț Radu
Listen to this article