Isa Vermehren - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Isa Vermehren.

Isa Vermehren

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Isa Vermehren
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Sépulture
Cimetière Herz-Jesu-Kloster (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activités
Actrice, artiste de cabaret, écrivaine, religieuseVoir et modifier les données sur Wikidata
Père
Kurt Vermehren (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Mère
Petra Vermehren (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Fratrie
Erich Vermehren (en)
Michael Vermehren (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Lieux de détention
Distinction

Isa Vermehren (née le à Lübeck et morte le à Bonn) est une cabarettiste, actrice de cinéma, puis une religieuse allemande.

Biographie

Isa Vermehren passe son enfance et sa jeunesse dans sa ville natale de Lübeck, où son grand-père Julius Vermehren est sénateur et son père, Kurt Vermehren, avocat.

Isa Vermehren est renvoyée du lycée Ernestinenschule parce qu'elle refuse, au printemps 1933, de saluer le drapeau à croix gammée. Elle et sa mère, la journaliste Petra Vermehren, emménagent ensuite à Berlin. Petra Vermehren est engagée par le Berliner Tageblatt en , et Isa Vermehren devient vite célèbre grâce à ses représentations au cabaret politico-littéraire de Werner Finck, la KataKombe. Ses piques contre le régime nazi font d'elle un jeune talent remarqué. Accompagnée par l'accordéon « Agathe », elle chante balades amoureuses et chants de marins. Sa chanson Eine Seefahrt, die ist lustig caricature les dignitaires nazis à demi-mot. Sa vente en disque est un succès important. Le cabaret Katakombe doit fermer en 1935, sur ordre des nazis. Isa Vermehren décroche son baccalauréat à l'école du soir. Elle devient catholique en 1938.

Isa Vermehren joue dans de nombreux films aux côtés de stars de l'UFA. Pendant la Seconde Guerre mondiale, elle est envoyée au front pour remonter le moral des troupes.

Isa Vermehren est membre du Cercle Solf[1]. Après qu'un de ses frères, le diplomate Erich Vermehren, passe aux Britanniques en 1944, Isa est arrêtée avec ses parents et son frère Michael et incarcérée pour complicité de crime contre l'État. Elle survit au séjour dans les camps de concentration de Ravensbrück, Buchenwald et Dachau.

Elle est enfin transférée au Tyrol et libérée le  par Wichard von Alvensleben[2]. Elle décrit son expérience dans le livre Reise durch den letzten Akt[3] et joue en 1947 dans le film d'Helmut Käutner In jenen Tagen.

Isa Vermehren étudie de 1946 à 1951 à l'Université rhénane Frédéric-Guillaume de Bonn l'allemand, l'anglais, l'histoire et la philosophie. Le , elle entre au couvent de la congrégation des Sœurs du Sacré-Cœur de Jésus de Pützchen. Les supérieures de cette congrégation, fondée par la sainte Sophie Barat en France pendant la Révolution française, reconnaissent ses capacités et l'autorisent à enseigner. Elle dirige le lycée Sankt-Adelheid de Beuel-Pütschen puis, de 1969 à 1983, la Sophie-Barat-Schule de Hambourg.

Isa Vermehren participe à l'émission de la chaîne ARD Das Wort zum Sonntag, de 1983 à 1995. Elle décède et est inhumée au cimetière du monastère de Bonn-Pützchen. Son accordéon « Agathe » se trouve au musée de la Haus der Geschichte.

Œuvres

Films
  • 1934 : Musik im Blut
  •  1934 : Grüß mir die Lore noch einmal
  •  1935 : Knock Out
  •  1935 : Eine Seefahrt, die ist lustig
  •  1941 : Das Mädchen von Fanö
  • 1947 : In jenen Tagen
Émissions de télévision
  • 1983-1995 : Das Wort zum Sonntag (ARD)
  •  2002 : Zeugen des Jahrhunderts - Isa Vermehren (ZDF)
  •  2003 : Ein weites Herz – Schicksalsjahre einer deutschen Familie, d'après le livre de Matthias Wegner
  •  2014 : Wir, Geiseln der SS de Christian Frey, ZDF/ARTE
Ouvrages
  • 1946 : Reise durch den letzten Akt. Ravensbrück, Buchenwald, Dachau: eine Frau berichtet, Christian Wegner Verlag (ISBN 3499240076)
  •  1966 : Mutter Barat - Gestalt und Sendung der Stifterin des Sacré Cœur
  •  1968 : Sexualaufklärung und Sexualerziehung: Eine Diskussion mit Isa Vermehren
  •  1987 : Edith Stein - Botschaft Gottes in unserer Zeit (ISBN 389857010X)
  •  1989 : Christsein in einer Ordensgemeinschaft. (ISBN 3779411350)
  •  1991 : Führe sie zu Gott. Radio-Exerzitien
  •  1991 : Mit brennendem Herzen (ISBN 3779411946)
  •  1992 : Ehelosigkeit um des Himmelreiches willen - aktuell oder überholt? Eine Besinnung zum Thema Zölibat
  •  1993 : Gottesbotschaft an Maria. (ISBN 3779412845)
  •  1993 : Sühne für uns. Herz-Jesu-Verehrung noch aktuell? (ISBN 3779412918) 
  • 1994 : Starke Frauen. MM-Verlag, (ISBN 3928272381)
  •  1996 : Aufstand zum Leben. Wegbereitungen für Ostern. Herder, (ISBN 3451238373)
  •  1999 : Blickpunkt Frau, Band V. Die Frau als Mutter (avec Inge Dunkelberg). (ISBN 3922727530)
  •  2000 : Der Christ heute auf der Suche nach seiner Identität.
Disques
  • Schön ist die Liebe im Hafen. (Bazant/Schachner)  1935, Telefunken Nr. A 1786[4]
  •  Eine Seefahrt, die ist lustig. (Borders/Schultze) 1935, Telefunken Nr. A 1821[5]
  • Auf der Reeperbahn nachts um halb eins. (Ralph Arthur Robert) 1936, Telefunken Nr. A 2096[6] 
  • Das Lied von der Knautschkommode. (Nick/Giesen) 1938, Telefunken Nr. 2722[7] 
  • Windstärke 12: Seemannslieder und Balladen. Compact Disc (28 Titel), 2002, Edition Berliner Musenkinder. www.duo-phon-records.de. LC 08681
  • Ich bin nicht immer laut … - Vom Kabarett ins Kloster - Der lange Weg der Isa Vermehren. 2005

Distinctions et prix

Bibliographie

  • Matthias Wegner: Ein weites Herz. Die zwei Leben der Isa Vermehren. Claassen, München 2003, (ISBN 3-546-00339-X); (= List-Taschenbuch 60516), Ullstein, Berlin 2004, (ISBN 3-548-60516-8)
  • Barbara Degen: „Das Herz schlägt in Ravensbrück“. Die Gedenkkultur der Frauen (= Schriften aus dem Haus der FrauenGeschichte. Bd. 5). Barbara Budrich, Opladen u. a. 2010, (ISBN 978-3-86649-288-2).

Notes et références

  1. (de) « Das Ravensbruck Projekt (entrée Hanna Kiep) », sur Das Ravensbruck Projekt (consulté le 4 novembre 2016)
  2. (de) « Die Befreiung der Sonder- und Sippenhäftlinge in Südtirol » (consulté le 4 novembre 2016)
  3. (de) Isa Vermehren, Reise durch den letzten Akt, Rowohlt Taschenbuch Verlag, , 286 p. (ISBN 3-499-24007-6)
  4. « Schön ist die Liebe im Hafen » (consulté le 4 novembre 2016)
  5. « Eine Seefahrt, die ist lustig »,
  6. « Auf der Reeperbahn nachts um halb eins » (consulté le 4 novembre 2016)
  7. « Das Lied von der Knautschkommode » (consulté le 4 novembre 2016)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Isa Vermehren
Listen to this article