Ivo Scapolo - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Ivo Scapolo.

Ivo Scapolo

Ivo Scapolo
Ivo Scapolo en 2014 au Chili.
Fonctions
Nonce apostolique
Portugal
depuis le
Nonce apostolique
Chili
depuis le
Nonce apostolique
Rwanda
depuis le
Archevêque catholique
depuis le
Nonce apostolique
Bolivie
depuis le
Archevêque titulaire (d)
Thagaste (en)
depuis le
Évêque titulaire de Thagaste (d)
Biographie
Naissance
Nationalité
Activités
Autres informations
Religion
Consécrateurs

Ivo Scapolo, né le à Terrassa Padovana dans la province de Padoue, est un prélat italien, diplomate du Saint-Siège depuis 1984. Il est actuellement nonce apostolique au Portugal.

Biographie

Formation et prêtrise

Ivo Scapolo est ordonné prêtre le à Padoue. Après avoir reçu un doctorat en droit canon, il entre au service diplomatique du Saint-Siège le . Il est secrétaire en Angola, au Portugal, et aux États-Unis, puis travaille à Rome à la Section pour les relations avec les États de la Secrétairerie d'État[1],[2].

Nonce

Le , le pape Jean-Paul II le nomme nonce apostolique en Bolivie avec la titulature de Tagaste[1]. Il est consacré évêque le par le cardinal Sodano. Le , le pape Benoît XVI le nomme nonce au Rwanda[3], puis le nonce au Chili[4],[2].

En Chili

Mgr Scapolo ne joue qu'un rôle mineur dans la résolution de la crise des abus au sein de l'Église du Chili qui provoque la démission de tout l'épiscopat chilien[5] et certaines victimes l'accusent même de n'avoir rien fait[6]. L'abbé Sergio Perez de Arce, que le pape François nomme administrateur apostolique du diocèse de S. Bartolome de Chillán, déclare même que « Scapolo n'est pas et ne sera jamais la personne dont la sensibilité et le talent sont nécessaires à la résolution de la crise de l'Église chilienne. »[7].

À la cérémonie d'investiture du nouveau président de la république chilienne en , le Saint-Siège est représenté à la fois par Mgr Scapolo et par Mgr Girasoli (nonce apostolique au Pérou), ce que les observateurs, d'après La Tercera, interprètent comme un signe de disgrâce de la part du Vatican[8]. Il est nommé nonce apostolique au Portugal par le pape François, le 29 [9].

Notes et références

  1. a et b (it) « Rinunce e Nominee, 6 March 2002 », (consulté le )
  2. a et b (es) « Benedicto XVI designa nuevo nuncio apostólico para Chile », EMOL,‎ (lire en ligne, consulté le )
  3. (it) « Rinunce e Nominee, 17 January 2008 », Service du presse du Saint-Siège, (consulté le )
  4. (it) « Rinunce e Nominee, 15 July 2011 », (consulté le )
  5. (es) C. Mardones, « El distante rol del nuncio apostólico en medio de la crisis de la Iglesia chilena », La Tercera,‎ (lire en ligne, consulté le )
  6. Elise Harris, « Chilean cardinal may be next test for Pope on sex abuse reform », Crux,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. Cindy Wooden, Catholic News Service, « Two more Chilean bishops step down in wake of abuse crisis », Crux,‎ (lire en ligne, consulté le )
  8. (es) Hernán López et Carla Pía Ruiz, « Quién es Scapolo: El nuncio en la mira del Papa Francisco », La Tercera,‎ (lire en ligne, consulté le )
  9. (it) « Rinunce e nomine, 29.08.2019 », Service de presse du Saint-Siège, (consulté le )
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Ivo Scapolo
Listen to this article