Jürgen Mayer - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Jürgen Mayer.

Jürgen Mayer

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jürgen Mayer
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Cooper Union
Princeton University School of Architecture (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Activités
Autres informations
Site web
Œuvres principales
Metropol Parasol, Aéroport de Mestia, Saakashvili Presidential Library (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Metropol Parasol, Séville
Metropol Parasol, Séville

Jürgen Hermann Mayer est un architecte et artiste allemand, né le à Stuttgart. Il dirige le bureau d'architecture J. MAYER H. à Berlin[1].

Biographie

Mayer est diplômé de l'Université de Stuttgart, du Cooper Union College de New York, et de l'Université de Princeton. Il exerce en tant qu'architecte depuis 1996. Il a étudié dans plusieurs universités telles que l'Université des Arts de Berlin, la Graduate School of Design de l'Université Harvard, l'Architectural Association School of Architecture de Londres et à l'Université Columbia à New York. Mayer a reçu plusieurs prix prestigieux et est représenté par des projets dans diverses collections, dont le Musée d'Art Moderne (MoMA) de New York, le MoMA de San Francisco. Mayer a réalisé à partir de 2010 de nombreux projets en Géorgie, décidés par le président Mikheïl Saakachvili, comme l'aéroport de Mestia, une station d'essence futuriste à Tbilissi, un poste frontière avec terrasse panoramique à Sarpi, entre autres[2].

Principales réalisations

  • Stadt.haus (hôtel de ville de Scharnhauser Park, Ostfildern), de 1998 à 2002, exposé dans la collection permanente du Museum of Modern Art à New York, la Biennale de Venise en 2004, Arsenal et le pavillon allemand ;
  • Rotor Penthouse, bâtiments privés, Danemark, 2004-2006 ;
  • Mensa Moltke, Université de Karlsruhe, 2004-2007;
  • Metropol Parasol : transformation de la Plaza de la Encarnación, Séville, Espagne, 2004-2011 ;
  • ADA1, immeuble de bureaux, de Hambourg, de 2005 à 2007 ;
  • Danfoss Universe, Nordborg, Danemark, 2005-2007 ;
  • Dupli.Casa, Villa MRMM, résidence privée, Benningen am Neckar (district de Ludwigsburg), 2005-2008 ;
  • Hasselt Gerichtsgebäude, Palais de justice de Hasselt, en Belgique, 2005-2011 ;
  • S11, immeuble de bureaux, Hambourg, 2007-2009 ;
  • Highway Rest Stop 1 und 2, Gori et Lochini, Géorgie, 2009-2011 ;
  • Sarpi Grenzkontrollpunkt poste de contrôle frontalier de Sarpi, Géorgie, 2010-2011[3] ;
  • Flughafengebäude Queen-Tamar-Airport, Mestia, Haute Svanétie, Bâtiment de l'aéroport (tour et aérogare), Géorgie, 2010[4].

Récompenses

  • Prix Mies-van-der-Rohe 2003 "Jeune Architecte“.
  • Prix Holcim médaile de bronze pour l'architecture durable .
  • Prix Audi Urban Future 2010.
  • Red Dot design award 2012 pour Metropol Parasol [5]
  • Finaliste du Prix de l'Union européenne pour l'architecture contemporaine, en 2013 pour Metropol Parasol

Expositions

Film

  • Jürgen Mayer H. Der Architekt der Kurven. (Alternativtitel: J. Mayer H. – Architektur als Abenteuer.) Film documentaire, Allemagne, 2011, 26 Min., Réalisation: Claudius Gehr, Production: planetfilm, NDR, arte. Inhaltsangabe von absolut Medien und von arte.

Références

  1. Swantje Karich: Gallery Weekend Berlin Bilden und bauen, FAZ vom 27. April 2013
  2. Benjamin Bidder: Spektakel-Architektur in Georgien: Die Bauwunder des Herrn Mayer aus Berlin - Spon, Okt. 2013
  3. Sarpi Border Checkpoint by J. Mayer H Architects. sur: detail-online.com, 16. November 2011.
  4. Vom Fax aus direkt in den Betonmischer dans Frankfurter Allgemeine Zeitung du 16 octobre 2014, page R 5
  5. Metropol Parasol - red dot award: product design 2012 - red dot: best of the best sur: red-dot.org, 7. Juli 2012.
  6. (de) « J. Mayer H. », sur berlinischegalerie.de (consulté le 7 septembre 2020).
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Jürgen Mayer
Listen to this article