Jacques Zimako - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Jacques Zimako.

Jacques Zimako

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2013). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?

Jacques Zimako

Jacques Zimako en 1975.
Situation actuelle
Équipe
France
Biographie
Nationalité
Français
Naissance (69 ans)
Lieu Lifou (Nouvelle-Calédonie)
Taille 1,75 m (5 9)
Période pro. 1972-1985
Poste Ailier Gauche
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1972-1977
SEC Bastia
152 (46)
1977-1981
AS Saint-Étienne
152 (40)
1981-1983
FC Sochaux
64 (8)
1983-1985
SEC Bastia
75 (11)
1972-1985Total 443 (105)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1977-1981
France
13 0(2)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 6 septembre 2013

Jacques Atre, dit Zimako, né le à Lifou en Nouvelle-Calédonie, est un footballeur international français.

Biographie

C'est d'abord à Bastia qu'il se fait connaître et remarquer en tant qu'ailier gauche. Pourtant, il ne participe pas à l'épopée européenne du club, le quittant pour Saint-Étienne, les deux clubs ayant trouvé un accord avec les prêts de Jean-François Larios, Félix Lacuesta et Dominique Vésir. C'est donc à l'ASSE que cet ailier néo-calédonien, à la vitesse et aux crochets déroutants obtient la consécration et avec laquelle il est champion de France 1981 dans l'équipe où évoluent aussi Michel Platini, Gérard Janvion, Johnny Rep ou Patrick Battiston.

Premier joueur kanak à jouer en équipe de France, il participe à la qualification pour la Coupe du monde de football 1982 en Espagne. Joker de luxe, il entre souvent pour marquer, c'est le cas contre le club de Turin de la Juventus ou encore l'Irlande en 1981.

Zimako a une particularité rare : celle de marquer sur corner direct. Il le fait notamment le , en 8e de finale de la Coupe UEFA, lors du match retour contre l'Aris de Salonique (3 - 3). Après son titre de champion, il va à Sochaux avant de revenir terminer sa carrière à Bastia.

De retour en Nouvelle-Calédonie après sa carrière de joueur professionnel, il essaye d'y développer le football néo-calédonien, dont il déplore l'immobilisme, et le manque de valorisation de son potentiel.

Carrière

Palmarès

En club

En Équipe de France

Statistiques

Notes et références

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Jacques Zimako
Listen to this article