Jean Faulte - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Jean Faulte.

Jean Faulte

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Jean Faulte
Présentation
Nom de naissance Joannes Michael Faulte
Autres noms Jean-Michel Faulte
Naissance
Bruges,
 Pays-Bas autrichiens
Décès
Paroisse Notre-Dame de la Chapelle, Bruxelles,
 Pays-Bas autrichiens
Mouvement Architecture néo-classique
Œuvre
Réalisations Palais de Charles de Lorraine
Entourage familial
Père Jean-Baptiste Faulte
Mère Gertrude-Anne Verschuegen

Jean Faulte (ou Jean-Michel Faulte), né et baptisé à Bruges le [1] et mort à Bruxelles en mai 1766[2], est un architecte néo-classique[3] actif au XVIIIe siècle dans les Pays-Bas autrichiens (qui correspondent partiellement à la Belgique actuelle).

Biographie

Jean Faulte, fils de Jean-Baptiste Faulte (Joannes Baptist Faulte) et de Gertrude-Anne Verschuegen (Gertrudis Anna Verschuegen), s'est marié à Bruges le [4] avec Anne Christine Salières (1730-1803) laquelle lui a donné au moins trois enfants nés à Bruges (Jean-Baptiste, né le , Anne Pétronille, née le et Joseph Jean, né le ) qui retournent s'établir à Bruges après le décès de leur époux et père[5]. Par sa fille Anne Pétronille Faulte, épouse de Joseph Charles de Pau, négociant en vins, Faulte est l'arrière grand-père de Jules Van Praet[6], l'un des principaux collaborateurs du roi Léopold 1er.

Il est l'architecte commis à la cour de Charles de Lorraine, à l'époque des Pays-Bas autrichiens, de 1760 à 1766[7].

Réalisations

Articles connexes

Notes et références

  1. Son acte de baptême extrait des registres de la paroisse Saint-Sauveur de Bruges conservé aux Archives générales du Royaume précise qu'il se prénomme "Joannes Michael", est né et baptisé le même jour [26 septembre 1726], fils de Joannes Baptist Faulte et de Gertrudis Anna Verschuegen; son parrain est Angelus Verstraete, sa marraine est "Barbara Faulte" AGR Rijksarchief te Brugge - 9999/998 - 9000_001_00100_000_0_0001_r"
  2. Son acte de sépulture — très sommaire — extrait des registres de la paroisse Notre-Dame de la Chapelle et conservé aux Archives générales du Royaume est rédigé comme suit : « le 14 [mai 1766] sepultus est in Templo nostro ... Faulte, maritus » AGR Parochieregisters. Overlijdens- en begrafenisakten / Registres paroissiaux. Actes de décès / sépultures 9998_998_00422_000_0_0001_ - 01/01/1760 - 31/12/1771
  3. Schouteden-Wery Joséphine, Charles de Lorraine et son temps, Bruxelles, Soledi, 1943, pp 321-325
  4. Index des mariages paroisse Notre-Dame à Bruges conservé aux Archives générales du Royaume - AGR Parochieregisters. Alfabetische index van huwelijken 9000_001_00508_000_0_0002_r - 00/00/1748 - 00/00/1751
  5. AGR inventaris/rabscan/eadid/BE-A0513_109981_108806_DUT/inventarisnr/I1099811088069533
  6. « Généalogie de Joseph Charles de PAU », sur Geneanet (consulté le 29 août 2020).
  7. Université libre de Bruxelles, Groupe d'étude du XVIIIe siècle, volume 29, 1974, Bruxelles

Bibliographie

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Jean Faulte
Listen to this article