Jeunes Européens fédéralistes - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Jeunes Européens fédéralistes.

Jeunes Européens fédéralistes

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (avril 2013). Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » En pratique : Quelles sources sont attendues ? Comment ajouter mes sources ?
Jeunes Européens fédéralistes
Simply a generation ahead
Histoire
Fondation
Cadre
Sigle
JEF Europe
Zone d'activité
Politique européenne
Type
Organisation supranationale non-gouvernementale
Financement
Adhérents, subventions publiques ou partenaires privés.
Objectif
Promotion d'une Europe fédérale et démocratique
Méthode
Information publique, actions d'élus...
Siège
Square de Meeûs 25, B-1000 Bruxelles
Organisation
Membres
25 000 revendiqués
Président
Léonie Martin
Affiliation
Récompense
Médaille Theodor-Heuss ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web
(en) www.jef.euVoir et modifier les données sur Wikidata

Les Jeunes Européens fédéralistes (JEF) est une organisation de jeunes active dans la plupart des pays européens d'Europe. Elle vise à promouvoir l'intégration et la coopération européennes par le renforcement et la démocratisation de l'Union européenne.

La JEF[a] est la branche « jeunes » de l'Union des fédéralistes européens et membre du Mouvement européen international.

Plusieurs anciens responsables de l'association siègent ou ont siégé au Parlement européen comme l'Italienne Monica Frassoni, l'Allemand Jo Leinen ou le Britannique Richard Corbett.

Historique

La JEF a été précédée par l'Association des jeunes européens fédéralistes (AJEF) , fondée en 1948 à Paris qui n'a pas survécu aux divisions des mouvements fédéralistes européens en 1956[2].

Entre 1956 et 1970 le mouvement perdure par ses sections régionales, mais sans structure européenne ou internationale.

on trouve aussi trace en 1963 d'une association des jeunes européens fédéralistes[3]

L'association JEF a été créée le 25 mars 1972[4]

Organisation

Les Jeunes Européens fédéralistes (JEF Europe) comptent environ 30 000 membres et se structurent en 35 sections nationales rassemblant à leur tour 250 groupes locaux et régionaux. Le niveau européen des Jeunes Européens fédéralistes (JEF Europe) est responsable pour la définition et l'organisation des activités pan-européennes ainsi que pour la coordination entre sections nationales et groupes régionaux locaux.

Les Jeunes Européens fédéralistes sont juridiquement une association internationale sans but lucratif (AISBL) de droit belge ayant son siège à Bruxelles.

Le Congrès européen

L'organe souverain des Jeunes Européens fédéralistes est le Congrès européen qui se réunit tous les deux ans (le dernier a eu lieu à Paris en octobre 2019, après Malte en et Zürich en ). Les délégués rassemblés par le Congrès sont élus par les sections nationales en proportion à leur nombre d'adhérents.

Le Congrès européen élit le président, deux vice-présidents, quatre membres du Bureau exécutif ainsi que seize membres du Comité fédéral.

Le Comité fédéral

Le Comité fédéral (Federal Committee, FC) est responsable de l'application des orientations définies par le Congrès. Il se réunit deux fois par an et est composé par les seize membres directement élus par le Congrès, un membre représentant chacune des sections nationales, les membres du Bureau exécutif (sauf le Secrétaire général, qui participe mais n'a pas le droit de vote) ainsi qu'un Présidium composé de 3 membres.

Le Bureau exécutif

Le Bureau exécutif (Executive Board, EB) est chargé de mettre en œuvre les décisions du Congrès et du Comité fédéral et de gérer l'administration interne de l'association et l'organisation des activités. Il se compose du président, des deux vice-présidents, du trésorier, du secrétaire général et de quatre membres élus par le Comité fédéral.

L'équipe

Présidents

  • 2017-2019 : Christopher Glück
  • Depuis 2019 : Léonie Martin

Secrétaires généraux

  • ?-2018 : Valentin Dupouey
  • depuis 2018 : Milosh Rivtoski

Le Conseil d'arbitrage

Le Conseil d'arbitrage, composé par trois membres nommés par le Congrès, est responsable pour la résolution de litiges statutaires entre les membres.

Le Comité des auditeurs

Le Collège des commissaires, nommé par le Congrès est responsable de l'audit interne de l'association.

Sections nationales

Le mouvement comprend des sections nationales dans plus de trente pays européens, dont :

Notes et références

Notes

  1. Initialement dénommée Jeunesse européenne fédéraliste[1], l'usage dominant a été conservé en français de dire « la JEF ».

Références

  1. « Jeunesse européenne fédéraliste », sur archives.eui.eu (consulté le 21 novembre 2018)
  2. « Jeunesse européenne fédéraliste (1948-1956) », sur data.bnf.fr (consulté le 9 novembre 2020)
  3. « CONSTITUTION DE L'ASSOCIATION DES JEUNES EUROPÉENS FÉDÉRALISTES », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 9 novembre 2020)
  4. Tobias Flessenkemper et traduit par Thibaut Van de Velde, « L'histoire des Jeunes Européens Fédéralistes, en bref », sur Le Taurillon, (consulté le 9 novembre 2020)

Voir aussi

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Jeunes Européens fédéralistes
Listen to this article