Joel Santana - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Joel Santana.

Joel Santana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joel Santana

Joel Santana durant le carnaval de Rio.
Situation actuelle
Équipe
Black Gold Oil (entraîneur)
Biographie
Nom Joel Natalino Santana
Nationalité
Brésilien
Naissance (72 ans)
Lieu Rio de Janeiro (Brésil)
Période pro. 1971-1980
Poste Défenseur central puis entraîneur
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1971-1972
Vasco da Gama
1973
Olaria AC
1974-1975
Vasco da Gama
1976-1980
América de Natal
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1981-1986
Al Wasl Dubaï
1986-1987
Vasco da Gama
1987-1990
Al-Hilal
1991
América FC
1991
Al-Nassr Riyad
1992-1993
Vasco da Gama
1994
EC Bahia
1995
CR Fluminense
1996
CR Flamengo
1997
SC Corinthians
1997-1998
Botafogo FR
1998
CR Flamengo
1999-2000
EC Bahia
2000
Botafogo FR
2000-2001
Vasco da Gama
2001-2002
Coritiba FC
2002-2003
EC Vitória
2003
Fluminense FC
2004
Guarani FC
2004
SC Internacional
2004-2005
Vasco da Gama
2005
Brasiliense FC
2005
CR Flamengo
2006-2007
Vegalta Sendai
2007
Fluminense FC
2007-2008
CR Flamengo
2008-2009
Afrique du Sud
2010-2011
Botafogo FR
2011-2012
Cruzeiro EC
2012
CR Flamengo
2013
EC Bahia
2014
Vasco da Gama
2017
Boavista SC
2017-
Black Gold Oil
1 Compétitions officielles nationales et internationales.

Joel Natalino Santana (né le à Rio de Janeiro au Brésil) est un ancien joueur, désormais entraîneur de football brésilien[1].

Biographie

Joueur

Santana a joué toute sa carrière au poste de défenseur central dans des clubs de son pays natal au Brésil dans les années 1970.

Il est surtout connu pour avoir évolué dans le club carioca du Club de Regatas Vasco da Gama. Il s'impose dans le club de sa ville natale mais n'arrivera pas à honorer de sélections pour la Seleção[2].

Il a également évolué dans les autres clubs de moindre importance de l'Olaria Atlético Clube et de l'América de Natal.

Entraîneur

En 1980, il prend sa retraite en tant que joueur et entame une nouvelle carrière d'entraîneur. Il part au Moyen-Orient pour prendre la charge de l'Al Wasl Dubaï aux Émirats arabes unis.

Il retourne ensuite au pays et prend les rênes de nombreux clubs brésiliens, dont certains géants du championnat, comme son ancien club du CR Vasco da Gama, de l'América Football Club, du Fluminense Football Club, du Clube de Regatas do Flamengo ou encore du Botafogo de Futebol e Regatas (dans le championnat Carioca), ainsi qu'au Sport Club Corinthians Paulista (dans le championnat Pauliste) notamment.

Santana est l'un des rares entraîneurs à avoir remporté le championnat de Rio de Janeiro avec les quatre grands clubs de la ville (Botafogo, Flamengo, Fluminense et Vasco da Gama)[1]. Son style de jeu est considéré comme défensif, voulant éviter au maximum de se prendre des buts[3].

Santana eut également d'autres périodes à l'étranger en Arabie saoudite (Al Hilal FC et Al Nasr Riyad) et au Japon en J-League (Vegalta Sendai).

En 2004, Santana arrive à sauver le Vasco da Gama de la relégation en Campeonato Brasileiro Série B lors de sa quatrième période au club en tant qu'entraîneur. Un an plus tard, il rejoint Flamengo et leur évite également la relégation. Il acquiert alors la réputation d'un artiste sauveur, capable de sauver des équipes de la relégation.

Il retourne à Flamengo en 2007 avec le même but. Il dépasse même son objectif, en atteignant la 3e place du championnat, synonyme de qualifications pour la Copa Libertadores 2008[4].

En , Santana remplace son compatriote Carlos Alberto Parreira en tant que sélectionneur de l'équipe d'Afrique du Sud, sur recommandation de Parreira lui-même qui quitta l'équipe pour des raisons personnelles. En , Santana est dispensé de ses fonctions de sélectionneur pour cause de mauvais résultats (notamment 8 défaites lors de ses 9 derniers matchs avec les Bafana Bafana)[5],[6].

Palmarès

Palmarès de joueur

América de Natal

Vasco da Gama

Palmarès d'entraîneur

Bahia

Botafogo

Flamengo

Fluminense

Vasco da Gama

Vitória

Afrique du Sud

Notes et références

  1. a et b (pt) Enciclopédia do Futebol Brasileiro Lance Volume 2, Rio de Janeiro, Aretê Editorial S/A, (ISBN 978-85-88651-01-2, OCLC 57138160), p. 430–431
  2. (pt) Enciclopédia do Futebol Brasileiro Lance Volume 1, Rio de Janeiro, Aretê Editorial S/A, (ISBN 978-85-88651-01-2, OCLC 57138160), p. 99
  3. (es) « São Paulo empata e adia festa do tri »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?)
  4. (es) Recuperacao
  5. (de) Südafrika feuert glücklosen Bafana-Trainer Santana
  6. (en) « SA and Santana part company », BBC Sport, (consulté le 3 novembre 2010)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Joel Santana
Listen to this article