Joeri Calleeuw - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Joeri Calleeuw.

Joeri Calleeuw

Joeri Calleeuw
Joeri Calleeuw lors du Grand Prix de la ville de Pérenchies 2015, qu'il termine deuxième.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (36 ans)
BrugesVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipe actuelle
Decock-Van Eyck-Devos-Capoen
Équipes amateurs
2008Deschuytter-Lippens Martin Pro Race
2009-2010Jong Vlaanderen-Bauknecht
2011-2012BCV Works Ingelmunster
2013Ventilair-Steria
2014Geldhof Jielker
2018Shifting Gears-Geldohf
2019-Decock-Van Eyck-Devos-Capoen
Équipes professionnelles

Joeri Calleeuw (né le à Bruges) est un coureur cycliste belge, membre de l'équipe Decock-Van Eyck-Devos-Capoen.

Biographie

Carrière chez les amateurs

Joeri Calleeuw lors de la 1re étape du Tour de la province de Namur 2014.
Joeri Calleeuw lors de la 1re étape du Tour de la province de Namur 2014.

Joeri Calleeuw naît le à Bruges en Belgique[1].

En 2008, il court pour l'équipe Deschuytter-Lippens Martin Pro Race. Il devient champion de Flandre-Occidentale du contre-la-montre, remporte les 4e et 5e étapes du Tour du Sénégal puis son classement général. Il termine 2e du championnat de Belgique élites sans contrat et 2e de la Topcompétition.

L'année suivante, il est membre de Jong Vlaanderen-Bauknecht. Il remporte la 1re étape du Tour de la province d'Anvers et son classement général, et termine 2e du championnat de Belgique du contre-la-montre élites sans contrat.

Toujours dans la même équipe en 2010, il termine 3e des Deux jours du Gaverstreek, 3e du championnat de Belgique élites sans contrat et 3e du championnat de Belgique du contre-la-montre élites sans contrat[1].

En 2011, il entre dans l'équipe BCV Works Ingelmunster. Il devient champion de Belgique élites sans contrat et remporte Hoboken-Anvers. Il continue dans la même équipe l'année suivante, et remporte la 4e étape du Tour de Madagascar.

Au début de l'année 2013, il passe dans l'équipe Ventilair-Steria. Cette dernière disparaissant à la fin de la saison, il effectue sa saison 2014 chez Geldhof Jielker. Il remporte Gand-Staden, Beselare-Zonnebeke, le Grand Prix de Geluwe et les 3e et 5e étapes du Tour de la province de Namur[1].

Carrière professionnelle

Fin 2014, il signe un contrat professionnel avec l'équipe continentale Verandas Willems[2]. Début mars 2015, il termine 2e de la Course des chats. Il remporte le contre-la-montre par équipes de la 1re étape du Paris-Arras Tour et, grâce au jeu des bonifications, remporte le classement général à l'issue de la 3e étape. Le 26 juillet, il termine 2e du Grand Prix de la ville de Pérenchies, derrière son coéquipier Dimitri Claeys[1]. En fin de saison il prolonge le contrat qui le lie à son employeur[3].

Palmarès et classements mondiaux

Palmarès sur route

Classements mondiaux

Année 2009 2010 2011 2012 2013
UCI Africa Tour 8e[4] 188e[5]
UCI Europe Tour 789e[6] 653e[7] 509e[8] 840e[9] 892e[10]

Notes et références

  1. a b c d et e « Fiche de Joeri Calleeuw », sur http://www.siteducyclisme.net/
  2. « Joeri Calleeuw ne croyait plus au contrat pro », sur http://www.directvelo.com/, (consulté le )
  3. Maxime Segers, « Cinq prolongations chez Verandas Willems », sur directvelo.com, (consulté le )
  4. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  5. (en) « UCI Africa Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  6. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2009 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  7. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2010 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2011 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2012 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  10. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2013 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Joeri Calleeuw
Listen to this article