Juan Miguel Echevarría - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Juan Miguel Echevarría.

Juan Miguel Echevarría

Juan Miguel Echevarría

Juan Miguel Echevarría en 2017.
Informations
Disciplines Saut en longueur
Nationalité
Cubain
Naissance (23 ans)
Lieu Camagüey
Entraîneur Daniel Osorio
Records
Saut en longueur : 8,68 m (2018)
Palmarès
Jeux olympiques - 1 -
Championnats du monde - - 1
Champ. du monde en salle 1 - -

Juan Miguel Echevarría Lafle (né le à Camagüey) est un athlète cubain spécialiste du saut en longueur, champion du monde en salle en 2018 à Birmingham, et vice-champion olympique en 2021 à Tokyo.

Biographie

Quatrième des championnats du monde jeunesse 2015, il se révèle lors des championnats panaméricains juniors 2015, à Edmonton, en remportant à l'âge de seize ans le titre du saut en longueur avec la marque de 7,76 m. En 2016, lors des championnats du monde juniors de Bydgoszcz, il porte son record personnel à 7,89 m en qualifications, mais ne termine que cinquième de la finale.

Le , lors du meeting de Madrid, il porte son record personnel à 8,28 m (+ 0,8 m/s), sixième meilleure performance junior de tous les temps. Il participe aux championnats du monde d'athlétisme 2017 mais s'incline dès les qualifications avec un meilleur saut à 7,86 m.

Champion du monde en salle et nouveaux records (2018)

Auteur de 8,34 m en salle, à Metz le , il remporte le le concours du saut en longueur des championnats du monde en salle, à Birmingham, en établissant la meilleure performance mondiale de l'année à son cinquième essai avec 8,46 m, signant un nouveau record personnel. Il devance de justesse Luvo Manyonga (8,44 m) et Marquis Dendy (8,42 m)[1],[2]. Le , à Camagüey, en plein air, Echevarría établit la marque de 8,40 m[3]. Le , lors du meeting de Rome où il est devancé par Luvo Manyonga, il porte son record personnel à 8,53 m.

Le , lors du Bauhaus-Galan de Stockholm, étape de la Ligue de diamant, le Cubain frappe un grand coup en sautant à son 6e essai 8,83 m, le saut le plus long depuis 1994. Malheureusement, le vent favorable dépasse tout juste la limite autorisée, à 2,1 m/s[4]. Néanmoins, dans toutes conditions confondues, il est le 5e meilleur performeur de l'histoire, à tout juste 19 ans. Il pense désormais à battre le record du monde du saut en longueur de Mike Powell, qui est à 8,95 m depuis 1991[5]. Trois jours plus tard, à Ostrava, le jeune Cubain bat de nouveau Luvo Manyonga : cette fois, il réalise trois légaux, le meilleur devenant son nouveau record personnel à 8,66 m. Cette mesure fait de lui le 10e performeur de l'histoire[6]. Le , il porte à Bad Langensalza son record à 8,68 m (+ 1,7 m/s), signant la dixième meilleure performance de tous les temps[7].

Médaillé de bronze mondial à Doha (2019)

Début 2019, Echevarría remporte le Circuit mondial en salle de l'IAAF à la longueur, grâce à une 2e place à Karlsruhe et deux victoires à Toruń et à Birmingham[8]. Le 10 mars, à La Havane, le Cubain remporte la Coupe de Cuba et réalise un saut à 8,92 m, soit la 5e meilleure performance mondiale de l'histoire, toutes conditions météorologiques. Malheureusement, le saut est trop venté (+ 3,0 m/s) et ne peut donc pas être homologué comme record personnel[9].

Après une 2e place à Stockholm, il remporte les Jeux panaméricains de 2019 avec 8,27 m[10] et reste invaincu jusqu'aux championnats du monde de Doha. Auteur du meilleur saut des qualifications avec 8,40 m, il ne prend que la 3e place de la finale, derrière le Jamaïcain Tajay Gayle et l'Américain Jeff Henderson[11].

Pour son premier concours de saut en longueur de la saison 2020 à Madrid, Echevarria s'impose grâce à un saut à 8,41 m et signe la meilleure performance mondiale de la saison hivernale[12].

Vice-champion olympique à Tokyo (2021)

Aux Jeux olympiques de Tokyo de 2020, Juan Miguel Echevarria réalise 8,50 m dès les qualifications et se présente comme le grand favori pour le titre olympique. En finale, il prend la tête du concours avec un saut à 8,41 m à son troisième essai et conserve sa première place jusqu'à la dernière tentative du Grec Miltiadis Tentoglou, qui bondit également à 8,41 m et relègue le Cubain à la deuxième place à la faveur d'un meilleur deuxième essai (8,15 m contre 8,09 m). Blessé depuis le début du concours, Echevarria ne peut pas défendre ses chances lors de son dernier essai et doit laisser l'or au Grec, se contentant de l'argent devant son compatriote Maykel Masso[13].

Palmarès

Palmarès international
Date Compétition Lieu Résultat Marque
2015 Championnats du monde cadets Cali 4e 7,69 m
Championnats panaméricains juniors Edmonton 1er 7,76 m
2016 Championnats du monde juniors Bydgoszcz 5e 7,78 m
2018 Championnats du monde en salle Birmingham 1er 8,46 m
2019 Jeux panaméricains Lima 1er 8,27 m
Ligue de diamant 1er 8,65 m
Championnats du monde Doha 3e 8,34 m
2021 Jeux olympiques Tokyo 2e 8,41 m

Records

Records personnels

Records personnels
Épreuve Marque Lieu Date
Saut en longueur Plein air 8,68 m
Bad Langensalza
En salle 8,46 m
Birmingham

Meilleures performances par année

En plein air
Année Marque Date Lieu Rang [Note 1]
2014 7,47 m Las Tunas
2015 8,05 m La Havane
2016 7,96 m La Havane 75
2017 8,28 m Madrid 14
2018 8,68 m Bad Langensalza 1
2019 8,65 m Zurich

Notes et références

Notes

  1. Classement établi par l'IAAF en fonction des meilleures performances de l'année.

Références

  1. (en) « Long Jump men Birmingham 2018 », sur iaaf.org,
  2. « Juan Miguel Echevarria remporte l'or des Mondiaux au saut en longueur », sur lequipe.fr,
  3. (en) « Cuban Jumper Confirms His Quality with 8.40-Meter Record », sur plenglish.com,
  4. « IAAF: Echevarria sails windy 8.83m in Stockholm - IAAF Diamond League| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le )
  5. « IAAF: After Stockholm stunner, the sky’s the limit for Echevarria| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le )
  6. « IAAF: Echevarria’s momentum continues: 8.66m in Ostrava| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le )
  7. « IAAF: Echevarria extends long jump world lead to 8.68m in Bad Langensalza| News | iaaf.org », sur iaaf.org (consulté le )
  8. (en) Jon Mulkeen, « Tefera breaks world indoor 1500m record in Birmingham », sur iaaf.org, (consulté le )
  9. « Echevarria leaps wind-assisted 8.92m in Havana| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le )
  10. (en) « Romani breaks Pan-American Games shot put record with 22.07m| News | iaaf.org », sur www.iaaf.org (consulté le )
  11. (en) Steve Landells, « Report: men's long jump - IAAF World Athletics Championships Doha 2019 », sur iaaf.org, (consulté le )
  12. « Longueur : Juan Miguel Echevarria réussit sa rentrée - Athlé - Longueur (H) », sur L'Équipe (consulté le )
  13. « Miltiadis Tentoglou sacré champion olympique de la longueur aux JO de Tokyo », sur L'Équipe (consulté le )
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Juan Miguel Echevarría
Listen to this article