Julie Ditty - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Julie Ditty.

Julie Ditty

Julie Ditty
Carrière professionnelle
2002 – 2011[1]
Pays
États-Unis
Naissance (42 ans)
Atlanta
Taille 1,68 m (5 6)
Prise de raquette Gauchère, revers à deux mains
Gains en tournois 493 612 $
Palmarès
En simple
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 89e (24/03/2008)
En double
Titres 0
Finales perdues 0
Meilleur classement 66e (03/08/2009)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/64 1/64 1/64
Double 1/32 1/16 1/16 1/8

Julie Ditty (née le à Atlanta, en Géorgie) est une joueuse de tennis américaine, professionnelle de 2002 à 2011.

Évoluant davantage sur le circuit ITF nord-américain que sur le plus prestigieux WTA Tour, Julie Ditty réalise la meilleure saison de sa carrière en 2007 : notamment grâce à une demi-finale au tournoi de Québec, elle finit l'année au 93e rang mondial, à 28 ans. En 2008, elle participe à trois levées du Grand Chelem, où elle perd à chaque fois au premier tour. Elle atteint en mars de cette même année son meilleur classement en simple : 89e.

Lors de la Fed Cup 2009, les défections des sœurs Venus et Serena Williams lui permettent d'être sélectionnée et de participer à la victoire des États-Unis sur l'Argentine en quart de finale du groupe mondial, remportant le match de double associée à Liezel Huber.

Julie Ditty compte neuf titres en simple et vingt-sept en doubles dames sur le circuit ITF, où elle a atteint cinq autres finales en simple et vingt-deux en double. En revanche, elle n'a atteint aucune finale sur le circuit WTA.

Parcours en Grand Chelem

En simple dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2008 1er tour (1/64)
Jessica Moore
1er tour (1/64)
Nathalie Dechy
1er tour (1/64)
Timea Bacsinszky
-

À droite du résultat, l’ultime adversaire.

En double dames

Année Open d'Australie Internationaux de France Wimbledon US Open
2004 - 1er tour (1/32)
M. Müller
Li Ting
Sun Tiantian
- 1er tour (1/32)
S. Reeves
Navrátilová
Lisa Raymond
2007 - - 1er tour (1/32)
Raquel Kops
Emma Laine
M. J. Martínez
-
2008 - - - 3e tour (1/8)
C. Gullickson
Cara Black
Liezel Huber
2009 1er tour (1/32)
C. Gullickson
S. Cîrstea
M. Niculescu
2e tour (1/16)
M. Salerni
Květa Peschke
Lisa Raymond
2e tour (1/16)
Dzehalevich
B. Mattek
Nadia Petrova
2e tour (1/16)
L. Dekmeijere
Vania King
M. Niculescu
2010 - - 1er tour (1/32)
R. Voráčová
S. Williams
V. Williams
-

Sous le résultat, la partenaire ; à droite, l’ultime équipe adverse.

En double mixte

N'a jamais participé à un tableau final.

Parcours en « Premier Mandatory » et « Premier 5 »

Découlant d'une réforme du circuit WTA inaugurée en 2009, les tournois WTA « Premier Mandatory » et « Premier 5 » constituent les catégories d'épreuves les plus prestigieuses, après les quatre levées du Grand Chelem.

Parcours en Fed Cup

# Date Lieu Surface Gagnante(s) Perdante(s) Score
2009 - 1/4 de finale (groupe mondial) - États-Unis - Argentine - 3 : 2
1 07/02/2009
Surprise
Dur (ext.)
Julie Ditty
Liezel Huber
Gisela Dulko
Betina Jozami
6-2, 6-3 Parcours

Classements WTA

Classements en simple en fin de saison

Année 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Rang 744 en diminution 803 en augmentation 650 en augmentation 421 en augmentation 281 en augmentation 266 en augmentation 253 en diminution 297 en augmentation 93 en diminution 120 en diminution 264 en diminution 287 en diminution 456

Source : (en) « Classements de Julie Ditty », sur le site officiel du WTA Tour

Classements en double en fin de saison

Année 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011
Rang 714 en diminution 919 en augmentation 348 en diminution 471 en augmentation 160 en augmentation 132 en augmentation 102 en diminution 112 en diminution 114 en augmentation 86 en augmentation 80 en diminution 183 en diminution 252

Source : (en) « Classements de Julie Ditty », sur le site officiel du WTA Tour

Notes et références

  1. Premier et dernier matchs officiels connus
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Julie Ditty
Listen to this article