Julien Van den Brande - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Julien Van den Brande.

Julien Van den Brande

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Julien Van Den Brande
Julien Van den Brande lors du Triptyque des Monts et Châteaux 2014.
Informations
Naissance
Nationalité
Équipe actuelle
Équipes amateurs
Équipes professionnelles

Julien Van den Brande, né le à Soignies, est un coureur cycliste belge, membre de l'équipe Tarteletto-Isorex. Il est le demi-frère de Jérôme Baugnies, également cycliste.

Biographie

En 2014, Julien Van den Brande passe en catégorie espoirs au sein de l'équipe continentale Josan-To Win, où il est le plus jeune coureur de l'effectif[1]. Celle-ci disparaissant à la fin de l'année, il rejoint une autre formation continentale belge en 2015 : Veranclassic-Ekoï. En 2016, il termine notamment deuxième du Tour du Brabant flamand et cinquième du championnat de Belgique sur route espoirs.

En 2017, il intègre l'équipe EFC-L&R-Vulsteke[2], avec l’ambition de signer un premier contrat professionnel la saison suivante[3]. Opéré au genou en début d'année[4], il ne compte cependant de peu de jours de compétition. Toutefois, il parvient à s'imposer sur une épreuve régionale à Emelgem, au mois de juillet[5].

L'année 2018 est celle de la révélation pour le coureur wallon, à 23 ans. En moins d'un mois, il s'impose à six reprises entre mars et avril, notamment sur le Tour du Canton de l'Estuaire en France, où il gagne une étape et le classement général[6]. Au mois de mai, il engrange trois nouvelles victoires, sur deux nouvelles courses régionales mais surtout au Grand Prix José Dubois, une kermesse professionnelle, en devançant à Isières Dries De Bondt et son demi-frère Jérôme Baugnies[7],[8]. Toujours au printemps, il prend la troisième place du championnat de Belgique du contre-la-montre, dans la catégorie des élites sans contrat[9]. Durant l'été, il porte son nombre total de succès à 13, en remportant trois courses régionales belges, la Hill 60-Koers Zillebeke (interclub) ainsi qu'une étape des Trois Jours de Cherbourg (2e du classement général). Sur le circuit UCI, il obtient également de bons résultats : 4e de l'Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig et 9e du Circuit Het Nieuwsblad espoirs.

Pour la saison 2019, il signe un contrat professionnel avec l'équipe Tarteletto-Isorex[10].

Palmarès

Classements mondiaux

Année 2018
UCI Europe Tour 1 133e[11]

Notes et références

  1. Maxime Segers, « Van den Brande : « Josan-To Win, la meilleure option » », sur directvelo.com,
  2. Maxime Segers, « Une recrue chez EFC-Etixx », sur directvelo.com,
  3. James Odvart, « Julien Van den Brande veut casser son image », sur directvelo.com,
  4. James Odvart, « Retour des leaders chez EFC-L&R-Vulsteke », sur directvelo.com,
  5. (nl) Kenny Desaever, « Julien Van Den Brande wint in Emelgem », sur efc-lr-vulsteke.com,
  6. (nl) « Julien Van Den Brande: “Rijden voor een profcontract” », sur nieuwsblad.be,
  7. « Un vainqueur surprise sur le GP José Dubois », sur notele.be,
  8. James Odvart, « Kermesse Pro - GP José Dubois : Classement », sur directvelo.com,
  9. (nl) Simon Dekaezemaker, « Halfbroer van bekende prof wil alsnog stek in profpeloton veroveren », sur wielerverhaal.com,
  10. James Odvart, « Julien Van den Brande en Continental », sur directvelo.com,
  11. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2018 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le 24 février 2020)
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Julien Van den Brande
Listen to this article