Kaiserwalzer - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Kaiserwalzer.

Kaiserwalzer

Valse de l’empereur
Opus 437
Kaiser-walzer

Johann Strauss II (fils) (1825-1899)

Genre Musique classique, musique symphonique, valse-marche viennoise
Musique Johann Strauss II (fils)
Langue originale Allemand
Chorégraphie Valse viennoise
Effectif Orchestre symphonique
Durée approximative 12:54
Dates de composition 1889 en musique classique
Dédicataire Les empereur allemand Guillaume II d'Allemagne et empereur autrichien François-Joseph Ier d’Autriche
Création 21 octobre 1889
Königsbau de Berlin
Interprètes Johann Strauss (fils)
Fichier audio
Kaiser-Walzer (extrait)

Kaiser-walzer ou Kaiserwalzer (la valse de l’Empereur ou marche de l'Empereur, en allemand) opus 437[1] est une célèbre valse-marche viennoise pour orchestre symphonique, composée en 1889 par le compositeur autrichien Johann Strauss II (fils). Elle fait partie de ses œuvres les plus célèbres, avec entre autres Le Beau Danube bleu de 1866, Wiener Blut (Esprit viennois) de 1873, ou La Chauve-Souris de 1874, régulièrement jouées entre autres par l'Orchestre philharmonique de Vienne au concert du nouvel an à Vienne[2]

Histoire

Johann Strauss II (fils) succède à son père Johann Strauss (père) qu'il surpasse rapidement en célébrité (deux des compositeurs les plus célèbres de l'histoire de la musique classique) à la place de directeur (k.k. Hofballmusikdirektor (de)) de la musique de bal de la cour de l'Empire d'Autriche-Hongrie du Saint-Empire romain germanique[3].

Johann Strauss (fils) (considéré comme le « roi de la valse viennoise ») compose cette oeuvre en 1889 pour l'occasion de l'important renouvellement du pacte d'alliance politique et militaire historique amical des empereur allemand et empereur autrichien de l'empire allemand et de l'empire d'Autriche-Hongrie (Guillaume II d'Allemagne et François-Joseph Ier d’Autriche)[4],[5]. L'oeuvre est composée lors de la visite amicale en Autriche du Kaiser Guillaume II d'Allemagne à François-Joseph Ier d’Autriche, avec pour titre original Hand in Hand (Main dans la Main, en allemand)[6]. Leur alliance est confirmée quelques jours avant le concert lors de la visite de l'empereur autrichien à Berlin, capitale de l'Empire allemand. L'éditeur de Strauss Fritz Simrock (en) suggère alors de changer le titre original pour un titre plus diplomatique de Kaiser-Walzer (valse de l'empereur) qui peut être interprétée pour l'un ou l'autre des empereurs. La valse-marche est jouée avec un immense succès international, pour la première fois au Königsbau de Berlin le 21 octobre 1889 sous la direction du compositeur, avec un mélange grandiose de valse romantique, de musique symphonique, et de marche de fanfare de musique militaire (l'empereur François-Joseph Ier danse cette valse avec son épouse, l'impératrice Sissi, au palais du Hofburg de Vienne, dans le film Sissi impératrice de 1956, avec Romy Schneider[7]).

Composition

Initialement intitulée main dans la main, la valse avait été conçue pour les empereurs François-Joseph Ier d’Autriche en l’honneur de Guillaume II d'Allemagne. Elle devait symboliser l’amitié entre les deux pays.

Les partitions musicales sont temporairement désactivées.
Valse 2
Les partitions musicales sont temporairement désactivées.

Au cinéma

Notes et références

Voir aussi

Sur les autres projets Wikimedia :

{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Kaiserwalzer
Listen to this article