Kamil Glik - Wikiwand
For faster navigation, this Iframe is preloading the Wikiwand page for Kamil Glik.

Kamil Glik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Kamil Glik

Avec la sélection polonaise en 2018.
Situation actuelle
Équipe
Benevento Calcio
Numéro 15
Biographie
Nom Kamil Jacek Glik
Nationalité
Polonais
Allemand[1],[2]
Nat. sportive
Polonais
Naissance (32 ans)
Lieu Jastrzębie Zdrój (Pologne)
Taille 1,90 m (6 3)
Période pro. 2008 -
Poste Défenseur central
Pied fort Droit
Parcours junior
Années Club
MOSiR Jastrzębie Zdrój
2000-2005
WSP Wodzisław Śląski
2005
Silesia Lubomia
2006
UD Horadada
2007-2008
Real Madrid C
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
2008-2010
Piast Gliwice
061 0(2)
2010-2011
US Palerme
004 0(0)
2011
AS Bari
017 0(0)
2011-2016
Torino FC
171 (13)
2016-2020
AS Monaco
167 (14)
2020-
Benevento Calcio
019 0(0)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
2008-2010
Pologne espoirs
014 0(3)
2010-
Pologne
078 0(6)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 22 janvier 2021

Kamil Jacek Glik, né le à Jastrzębie Zdrój, est un footballeur international polonais. Il occupe actuellement le poste de défenseur central en Serie A, à Benevento.

Il possède également la nationalité allemande, l'un de ses grands-pères étant originaire de Haute-Silésie. Son nom y est orthographié Glück[1],[2].

Biographie

Débuts en Pologne

Glik, après avoir fréquenté plusieurs petits clubs polonais, rejoint en 2006 l'Espagne et Pilar de la Horadada. Après quelques mois, il est repéré par la prestigieuse équipe du Real Madrid, tout comme son compatriote Krzysztof Król, et intègre la troisième équipe du club. Il y joue moins d'une vingtaine de matches.

Carrière en club

Piast Gliwice (2008-2010)

Retourne au pays en 2008, au Piast Gliwice, avec qui il signe un contrat portant sur quatre années.

Rapidement, il se fait une place dans le onze de départ, et dispute match sur match en Ekstraklasa, découverte pour la première fois par le club. Il est même supervisé par plusieurs clubs allemands, comme l'Arminia Bielefeld ou Hambourg[3]. Finalement, il reste à Gliwice, et joue toutes les rencontres de championnat dans leur intégralité. La saison suivante est similaire pour Glik, qui joue toujours un rôle important dans son équipe. Son club est lui aussi toujours contacté par plusieurs clubs européens, comme Fulham qui lui transmet une offre d'un million de livres[4]. Régulièrement appelé chez les équipes de jeunes polonaises, Glik est sélectionné pour la première fois avec les séniors lors de la King's Cup. Le 20 janvier, il dispute son premier match – toutefois non officiel – face à la Thaïlande, et marque même le premier but du match. Il devient ainsi le premier joueur du Piast à porter les couleurs de l'équipe nationale. Le 3 mars, il joue son premier match officiel avec la Pologne, contre la Bulgarie.

À l'été 2010, il annonce négocier avec le Panathinaïkos[5], puis passer sa visite médicale à Palerme[6],[7].

Palerme (2010-2011)

Lors de CSKA Moscou – US Palerme, le 4 novembre 2010 en Ligue Europa.
Lors de CSKA MoscouUS Palerme, le en Ligue Europa.

Le , Glik signe un contrat de cinq ans avec Palerme[8],[9], et remplace Simon Kjær, parti à Wolfsburg[10],[11]. Il succède ainsi à Radoslaw Matusiak, dernier Polonais à avoir rejoint le championnat italien et le club rosanero, en 2007[12]. Contre Maribor le 19 août, il joue son premier match avec Palerme, et est titularisé en Ligue Europa. C'est aussi son premier en compétition européenne. Cependant, il doit se contenter de ces rencontres de Ligue Europa, n'étant pas utilisé en championnat[13]. Lors du mercato hivernal, il est prêté pour six mois à Bari, bon dernier de Série A[14].

De retour par la suite à Palerme, il est cédé le au Torino, selon un accord de copropriété.

Torino (2011-2016)

Le , après avoir déjà visité le camp d'entraînement de Turin, il est transféré au Torino, en Serie B, pour un montant de 300 000 euros.

Il a fait ses débuts le à Turin contre Lumezzane (1-0) dans le deuxième tour de la Coupe d'Italie, en tant que titulaire. Il inscrit son premier but pour les Turinois en ligue, face à Reggina, plus tard suspendu en raison du mauvais temps où son club s'impose tout de même. À la fin de la saison, l'équipe est promue en Serie A, après avoir participé à 23 matchs de championnat pour 2 buts et un en Coppa Italia.

Le , il marque son premier but en Serie A pendant la dixième journée du championnat contre la Lazio, d'une reprise de la tête à la suite d'un corner mais les Romains arrachent le nul 1-1. Il joue son premier derby durant la saison 2012-2013, participant aux deux matchs et devenant le seul joueur du championnat à être expulsé sur les deux matchs du derby. Il devient une idole pour les dans de Torino. Le , Torino acquit son contrat restant de Palerme pour un montant de 1,5 million d'euros, étant maintenant le seul propriétaire du Polonais.

Au début de la saison 2013-2014, Glik est nommé capitaine de l'équipe après le départ de Rolando Bianchi. Le , il inscrit le but de la victoire à domicile contre la Lazio. Le , il renouvelle son contrat jusqu'en 2017. Il finit la saison avec 34 matchs et deux buts de championnat , qui se conclut avec une qualification de Torino à la Ligue Europa après que Parme ne soit pas parvenu à obtenir une licence de l'UEFA.

Le , il fait ses débuts avec les Granata en compétition internationale, jouant le premier match de qualification de la Ligue Europa, pour une victoire 3-0 des italiens face au club suédois IF Brommapojkarna. Le , lors d'un match à l’extérieur contre Cagliari, il marque le but égalisateur pour son centième match sous les couleurs turinoises et permet à son équipe de gagner 2-1.

Le au Stadio Olimpico de Turin, il inscrit son premier doublé en Serie A durant la victoire 2-1 face à Gênes. Le , il marque le but du nul face à Milan (1-1). Le 1er mars, il trouve encore le chemin des filets et permet à son équipe de s'imposer contre Naples. Il est considéré comme le poumon de l'équipe apportant sa puissance physique et son sens du but[15]. Glik est le défenseur le plus prolifique d'Europe du début d'année 2015 avec six buts en championnat.

AS Monaco (2016-2020)

Le , il s'engage pour quatre saisons avec l'AS Monaco pour un montant avoisinant les 11 millions d'euros [16].

En 2017, il est demi-finaliste de la Ligue des champions, demi-finaliste de la Coupe de France, finaliste de la Coupe de la Ligue et vainqueur du championnat de France de Ligue 1.

Le , il prolonge son contrat d'une année supplémentaire, il est désormais lié avec l'AS Monaco jusqu'en 2021[17].

À l'issue de la saison 2019-2020, il totalise 167 rencontres et 14 buts, toutes compétitions confondues, sous le maillot rouge et blanc[18].

Retour en Italie (depuis 2020)

Le , il retourne en Italie après quatre années à Monaco pour s'engager avec Benevento[19].

Statistiques détaillées

En club

Statistiques de Kamil Glik au 15 novembre 2020[20],[21]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Pologne
Total
Division M B M B M B M B C M B M B M B
2008-2009
Piast Gliwice
Ekstraklasa 26 0 6 0 - - - - - - - - - 32 0
2009-2010
Piast Gliwice
Ekstraklasa 28 2 1 0 - - - - - - - 5 1 34 3
Sous-total 54 2 7 0 - - - - - - - 5 1 66 3
2010-2011
US Palerme
Serie A 0 0 0 0 - - - - C3 4 0 2 0 6 0
Sous-total - - - - - - - - - 4 0 2 0 6 0
2010-2011
AS Bari
(prêt)
Serie A 16 0 1 0 - - - - - - - 2 0 19 0
Sous-total 16 0 1 0 - - - - - - - 2 0 19 0
2011-2012
Torino FC
Serie B 23 2 1 0 - - - - - - - 2 0 26 2
2012-2013
Torino FC
Serie A 32 1 1 0 - - - - - - - 7 1 40 2
2013-2014
Torino FC
Serie A 34 2 1 0 - - - - - - - 6 0 41 2
2014-2015
Torino FC
Serie A 32 7 1 0 - - - - C3 11 1 7 1 51 9
2015-2016
Torino FC
Serie A 33 0 2 0 - - - - - - - 15 0 50 0
Sous-total 154 12 6 0 - - - - - 11 1 37 2 208 15
2016-2017
AS Monaco
Ligue 1 36 6 1 1 3 0 - - C1 13 1 5 0 58 8
2017-2018
AS Monaco
Ligue 1 36 3 1 0 4 0 1 0 C1 6 1 9 1 57 5
2018-2019
AS Monaco
Ligue 1 33 1 1 0 2 0 1 0 C1 5 0 8 1 50 2
2019-2020
AS Monaco
Ligue 1 23 1 1 0 - - - - - - - 5 0 29 1
Sous-total 128 11 4 1 9 0 2 0 - 24 2 27 2 194 16
2020-2021
Benevento Calcio
Serie A 7 0 1 0 - - - - - - - 5 1 13 1
Sous-total 7 0 1 0 0 0 0 0 - 0 0 5 1 13 1
Total sur la carrière 359 25 19 1 9 0 2 0 - 39 3 78 6 506 35

En équipe nationale

Sélection Année Statistiques
Matchs Buts
Pologne A
2010 7 1
2011 4 0
2012 4 1
2013 7 0
2014 7 1
2015 8 0
2016 13 0
2017 6 1
2018 8 0
2019 9 1
Total 73 5

Mis à jour le

Buts internationaux

Palmarès

En club

Avec l'AS Monaco

Distinctions individuelles

Notes et références

  1. a et b « Kamil Glik, le roc polonais », sur footballski.fr, (consulté le 17 juin 2020)
  2. a et b (pl) « L'histoire mouvementée des ancêtres allemands des Polonais », sport.wp.pl,
  3. (pl) Le HSV a vu Glik sur sport.wp.pl, le 29 novembre 2008.
  4. (en) Fulham offre un million de livres pour Kamil Glik sur fulhamweb.com, le 12 janvier 2010.
  5. (pl) Le Panathinaïkos veut acheter Kamil Glik sur 90minut.pl, le 19 mai 2010.
  6. (pl) Kamil Glik va passer des tests médicaux à Palerme sur 90minut.pl, le 26 juin 2010.
  7. (it) Sabatini : « Kjaer part, Glik arrive » sur le site de la Corriere dello Sport, le 4 juillet 2010.
  8. (it) Kamil Glik est arrivé sur le site officiel de l'US Palerme, le 7 juillet 2010.
  9. (pl) Kamil Glik joueur de Palerme sur 90minut.pl, le 7 juillet 2010.
  10. Palerme : Glik remplace Kjaer sur le site de L'Équipe, le 8 juillet 2010.
  11. Wolfsburg enrôle Kjaer sur le site de L'Équipe, le 8 juillet 2010.
  12. (en) L'US Palerme finalise le transfert de Glik sur polishsoca.com, le 7 juillet 2010.
  13. [Kamil Glik recherche du temps de jeu] sur polskafoot, le 18 décembre 2010.
  14. (it) Bari : la première de Kamil Glik sur reterete24.it, le 28 décembre 2010.
  15. http://www.calciomio.fr/zoom-kamil-glik-torino_270965
  16. « Kamil Glik à l’AS Monaco », sur asmonaco.com,
  17. « Un an de plus pour Kamil Glik à Monaco », sur lequipe.fr,
  18. « Officiel : Kamil Glik quitte l'AS Monaco », sur https://www.footmercato.net/,
  19. « Kamil Glik s’engage avec Benevento », sur asmonaco.com,
  20. « Fiche de Kamil Glik », sur footballdatabase.eu
  21. « Fiche de Kamil Glik », sur transfermarkt.fr
{{bottomLinkPreText}} {{bottomLinkText}}
Kamil Glik
Listen to this article